Vive le monologue social!

Ne nous y Fillon pas...

L'imparfait du supplétif

 

 ...
Mars 2005

Le silence de l'amer

 ......

Le premier avril, le Mammouth Déchaîné aura cinq ans.
À tous ses lecteurs, il dit
"Merci d'être velus".

L'anniversaire du Mammouth Déchaîné


Education cynique

     "Aider les gens à penser". Voilà la philosophie qui sous-tend officiellement les programmes d'éducation civique du secondaire. On aurait pu s'attendre à un plus neutre "Construire l'esprit critique", mais il semble que l'on n'en soit plus là. Il faut passer à la vitesse supérieure, sans doute pour éviter un nouveau 21 avril (*).

     Il s'agit bien aujourd'hui d'une mission politique donnée à cet enseignement (mais peut-on parler d'enseignement pour cette "matière"?). La preuve: il est ouvertement dit que seule la présence de l'éducation civique au brevet des collèges permet aux historiens-géographes de maintenir les 3 heures 30 d'enseignement en 3ème (et sans doute dans les autres classes de Collège).
     L'éducation civique est bien le seul argument auprès des "politiques" qui rend légitimes les horaires (monstrueux, sans doute) de ceux qui
cherchent à expliquer le monde en étudiant le passé.
     Initiatives citoyennes, réflexions autour de la défense nationale, du développement durable (ne dites pas "développement durable", dites "gavage des lapins"; note du ouèbemestre), autant de thèmes qui fleurissent déjà dans les différents sujets d'examens et sans lesquels nous dit-on la démocratie ne pourrait pas survivre. Et, chers enseignants récalcitrants devant une telle propagande, vous n'avez pas le choix (puisque vous êtes en démocratie): fonctionnaires, vous vous devez d'appliquer les programmes (d'où curieusement on a pris soin de retirer l'histoire économique et sociale du XXe siècle). Il ne faudrait pas non plus manifester pendant qu'on y est car c'est remettre en cause l'expression de la démocratie et du droit de vote. Bref, voilà la démocratie (sic) du "ferme ta gueule" qui revient en force après celle du "cause toujours".

     Le pire c'est que ce sont les mêmes qui se gargarisent de l'infamie fasciste, du ridicule pétainiste ou de la brutalité des guerres, et qui se disent de gauche, qui se targuent "d'ouvrir" de cette façon leurs élèves sur le monde d'aujourd'hui.
     Moi aussi je me dis de gauche, mais j'ai du mal a manier de tels paradoxes, à vivre dans une telle contradiction.

     Manifestement on oublie à quel point les sociétés fascistes se sont délectées de l'Education.

     Fasciste l'éducation nazionale? Non. Bien pire. Une fois encore, on préfère miser sur le moutonnisme d'une société bouffée par la consommation de masse et l'ignorance, que sur l'intelligence et la
culture de ses futurs membres. Des fois qu'ils se mettraient à penser par eux-mêmes, hors des cadres pré-mâchés, et qu'ils remarqueraient qu'on les prend pour des cons ...

DR    

(*) Notons que les scores de l'extrême droite n'ont jamais été aussi élevés que depuis que l'éducation civique a été érigée en système de pensée et que la majorité des enseignants, sans doute fatigués par leur matière, s'y adonnent à coeur joie.

Un silence qui en dit non

     Depuis une longue ère (glaciaire) le Mammouth n'a pas été mis à jour.

     Il sort aujourd'hui de sa torpeur, histoire de ne pas vous laisser en rade de réflexions intelligentes devant la révolution qui arrive. Mais la foisonnante équipe des rédacteurs se demande, en ces jours de frottage de pieds sur les pavés, s'il y a encore quelque chose à rire sur l'École.
     Les enjeux de cette réforme qu'on nous présente comme absolument nécessaire ne sont autres qu'une diminution des coûts de fonctionnement. Un coup on régionalise, un autre coup on "bivalise".

     En attendant qu'on délocalise l'EN vers la Chine...

DR     


Économies toujours:
pas d'augmentation pour nous autres fonctionnaires

deficit d image.PCX (304793 octets)
Lefred-Thouron - Le Canard Enchaîné


Soldes, rabais, liquidation:
le consommateur y gagne

     Emporté par son élan, le Ministère fait des économies sur tout.

     Il n'est pas tout à fait vrai de dire que l'Éduc'Nat ne se préoccupe que de virer ses retraités et de dégraisser ses actifs. Les progrès pédagogiques continuent pendant les soldes.
     Prêche pour profs d'Anglais dans l'Académie d'Orléans-Tours. Une Inspectrice donne les directives: cessez donc de corriger les fautes des élèves! L'essentiel est qu'ils soient "compréhensibles pour un anglophone".

     Ça être bon! Métier moi devenissant facile de faire. Je pouvoir travail jusqu'à soixante-dix!

     Et saluons au passage la rigueur et le courage des inspecteurs qui nous fourguent d'autorité, et à grand renfort d'e-mails et de circulaires, le "Portfolio européen des langues" (correspondant à peu près à ce qui précède), sur les dangers duquel ils nous alertaient il y a à peine deux ans.

BB    


Fillon-Chirac.PCX (30855 octets)

Pétillon - Le Canard Enchaîné

 

Pour faire des économies,
on donne un bac chiche.

Non, décidément, nos questions de politique intérieure n'ont rien à voir avec le référendum sur la Constitution Européenne:
"Les états membres s'efforcent de procéder à la libéralisation des services au-delà de la mesure qui est obligatoire."

(article
III-148)

Autant le dire tout de suite, mon "non" sera un "non" qui veut dire "non".


Décentralisation: le gouvernement lâche du lest

Decentralisation.PCX (366015 octets)
Cabu - Le Canard Enchaîné


Manif du 10 mars:
560 000 selon la police.
Ils n'avaient pas assez de doigts?...
doigt2.gif (2016 octets)


FillonRaffManif.PCX (559903 octets)

Cabu - Le Canard Enchaîné


Un million selon les syndicats,
560 000 selon la police

Le niveau baisse à l'école et cela se ressent jusque dans la
police.
Revenons aux vraies valeurs:
savoir lire, écrire et COMPTER.

(Saluons l'arrivée de notre nouveau pigiste, Luc)


Logement étudiants trop rares:
gaymardez-vous!

 


Auto promo: cliquez ici

Le Mammouth Déchaîné
sponsorise ses amis musiciens

Cliquez-leur donc sur l'image