...
 22 mai 2009
...

Pécresse aux étudiants :

FAC OFF !

Sortie de crise par le fond...

...

Amis veilleurs, bonjour.

L'échec de l'enseignement du français ! Vidéo pédagogique  

Espèces d'apocryphes!

EXCLUSIF:
Pécresse et Alliot-Marie parlent au Mammouth Déchaîné

Propos recueillis par F.L.

Danse et contre-danse:

Après la ronde infinie des obstinés
...
la danse très corps à corps des CRS à l'état brut(e)!

Les déclarations exclusives et (presque) imaginaires de Valérie Pécresse et Michèle Alliot-Marie au Mammouth déchaîné:

Valérie Pécresse:
    La politique, vous comprenez, c'est comme la danse. Il faut savoir sur quel pied danser! Et si nous avons pu être désorientés au début par les modes d'action universitaires, comme par exemple cette horripilante "ronde infinie des obstinés" entretenue pendant plus de 1000 heures par des étudiants et des profs de fac manipulés ou fous, eh bien, ce n'est plus le cas: nous avons trouvé une réponse adaptée et nous voulons faire savoir aux présidents d'université que s'ils nous demandent de rétablir le calme et la sérénité, nous le ferons! Aux étudiants qui bloquent les facs, je dis (et c'est une preuve d'amour): s'il faut débloquer, vous pouvez compter sur nous! Nous avons maintenant une véritable doctrine chorégraphique!
Le plus important, voyez-vous, est la proximité entre les danseurs, les sensations que leur procure cette proximité des corps dans une danse à l'état brut, et c'est précisément cette sublimation des sensations qui crée une danse brute; aussi les policiers n'ont-ils pas besoin d'accompagnement musical; c'est très dépassé! Notre conception de la danse brute préfère le cri rauque, guttural, primaire, et les policiers, tout en étant parfaitement libres de leurs improvisations, aiment à travailler sur les techniques d'étranglement et les silences qui permettent à l'esprit et aux tensions exacerbées des corps de se relâcher... L'étudiant-danseur ne sent plus ses pieds, ses jambes, ses poumons... Tout s'efface dans le corps à corps comme un cri étouffé...
        Tout suffocant
        Et blême quand...
                C'est exaltant!
                C'est splendide!

Michèle Alliot-Marie:
    Je partage pleinement cet enthousiasme, mais je précise que nous voulons aussi innover et expérimenter. Nous sommes au XXIème siècle!
Ainsi, si les costumes ont parfois peu d'importance dans la danse contemporaine, nous voulons néanmoins surprendre le spectateur tout en garantissant sa sécurité.
    Par exemple, lorsque des policiers étranglent un peu un étudiant pour mieux l'interpeller, celui-ci ouvre grand la bouche et tire la langue en suffoquant; nous sommes bien dans le domaine de la danse, mais si les règles de l'art sont respectées, c'est cependant une entorse grave aux règles d'hygiène les plus élémentaires en période de grippe porcine. Il est urgent de réfléchir à l'opportunité de rendre le port du masque chirurgical obligatoire lors des interpellations.


Foutage de gueule

Selon sa femme,
le Président se cultive


(* 27 tomes)

(BB + Cabu - Le Canard Enchaîné)

     Mâame Sarko raconte qu'elle fait lire Marc-Aurèle à notre ignare de président.
     Comme d'autres, nous avons relevé ces lignes du stoïcien empereur :

"Prends garde de te césariser, cela arrive. Conserve-toi simple, (...) ennemi du faste, ami de la justice, (...) le seul fruit de la vie terrestre, c'est de (...) faire des actions utiles à la société. Agis toujours comme un disciple d'Antonin ; rappelle-toi sa constance (...), l'égalité de son humeur dans toutes les situations, (...) son mépris pour la vaine gloire, (...) comment il supportait les reproches injustes sans récriminer ; comment il ne faisait rien avec précipitation, comment il n'écoutait pas les délateurs ; (...) se contentant de si peu dans l'habitation, le coucher, les vêtements, la nourriture, le service (...) Et cette amitié toujours constante, égale, et cette bonté à supporter la contradiction, et cette joie à recevoir un avis meilleur que le sien (...)"

Suite :
D'ailleurs, ça porte ses fruits :

 

L'ami de la famille

     Nadine Morano n'a rien inventé (pour l'eau chaude et le fil à couper le beurre, on savait déjà...). Elle qui fait son intéressante en réclamant le boulot de Darcos dans un grand ministère élargi Éducation-Famille ne s'est même pas aperçue qu'elle a : DarKos est ministre des loisirs en famille et du bien-être domestique.

Enseignants assignés à résidence secondaire

     À la veille des vacances de printemps, grand branle-bas dans les rectorats et inspections académiques: le ministre demande que l'on s'active pour permettre aux familles d'avoir le "pont" de l'Ascension, dans la "continuité du service public": le rattrapage des cours étant illusoire (un dimanche?), la continuité serait assurée par les profs, réunis en concertation pour que "les familles" (sauf les leurs) à résidences secondaires puissent en jouir.
      Tiens, le fameux "pont" tombe quinze jours avant les élections européennes...

     Digression sur le calendrier scolaire.
     Le calendrier des cours et congés est établi des années à l'avance. Et les recteurs et inspecteurs d'académie sont de plus en plus fermes sur sa rigidité. On remarquera que ce vendredi subitement octroyé aurait trouvé sa place en fin d'année, puisque nous finirons un jeudi soir. Pourquoi ne jamais prévoir les "ponts" à l'école, provoquantant ainsi l'absentéisme de familles qui ont les moyens de partir en week-end? Régulation des embouteillages? Limitation des loisirs des profs?
     Tout soudain, il apparaît urgent de rompre avec l'habituelle intransigeance pour jouer à Bison Foutoir.

     DarKos a déjà clairement manifesté son intérêt pour la qualité de vie des "familles" dans sa gestion de l'Éducation nationale:

  • suppression du samedi matin en primaire pour "recréer un temps pour les familles le week-end ";
  • occupations sportives ou "culturelles" pour les enfants dont les parents ne partent pas en week-end (= centre aéré);
  • présentation des études du soir comme une "libération" pour la vie de famille;
  • service minimum (d'accueil) les jours de grève...

     Nous remarquerons au passage que les familles d'enseignants, elles, n'ont pas droit au confort du samedi matin ou des "ponts". On voit aussi que les arguments pédagogiques (heures d'accompagnement le samedi pour les élèves en difficulté dont les parents n'ont pas de maison de campagne; aide d'adultes qualifiés pour les devoirs) ne sont qu'une caution proprette à cette démagogie.

     Quel message est ainsi donné?

L'école, c'est chiant, les devoirs, c'est une punition,
les cours plombent les loisirs

     C'est le ministre qui le dit.
     C'est tout l'échec du ministère "de l'Éducation et de la Famille": des mesures, même louables a priori, ainsi présentées sous l'angle du confort des "familles", échappent au domaine pédagogique. Et l'obligation scolaire qui était un pilier de la République devient officiellement une corvée dans la France de 2009, et DarKos la pourfend, gloire à lui.

BB     

     Post scriptum:
     pour être complets sur le sujet, remarquons que Hortefeux est passé de l'Identité nationale aux Affaires sociales :

après la patrie, le travail et la famille.
     Tiercé gagnant.



DarKos:
médailles, famille, et bientôt parti


Notre rubrique Allegria, épisode 1


(BB)

Après deux ans de lèche-bottes éhontée, Allègre est toujours en stand-by

La patate chaude de Sarko

Embaucher le meilleur ennemi du PS, quel intérêt ? Flatter les anti-profs de 2000, mais à quel prix ? Récompenser un traître, pourquoi, puisque sa flagornerie augmente avec l'attente du plat de lentilles  ?


Notre rubrique Allegria, dernière minute


(BB + Kiro)

Aujourd'hui 22 mai, Allègre s'auto-annonce au ministère de l'Industrie

Récompense du
cire-pompeux ?

L'Homme Qui ne Croyait pas au Réchauffement de la Planète
va enfin pouvoir exprimer son talent.
Ça va chauffer !

On sent que déjà l'usine agace...


Rumeurs sur le successeur de Darcos : à boire et à manger

Au menu :
conflit de connards


DarKos nous l'avait bien dit :

pas besoin d'avoir
Bac + 5
pour changer les couches

 

Une idée à deux balles :

Une  unité  de  police spécialisée dans les fouilles d'écoles ?
Foutre!



Zoom en couleur


Systématisation des
brutalités policières

Réaction officielle:
On s'en cogne !

Portiques détecteurs de métaux dans les établissements publics ?

Et dans le privé?


(BB + Pétillon)


Les syndicats atermoient

Encore une "journée d'action"
à battre l'asphalte :

vivement la semelle des quatre jeudis !


DarKos propose la création d'une "force mobile" pour intervenir dans les bahuts

Pour quoi faire?
On a déjà les gardes mobiles qui savent y s'y prendre...


Pour vivre heureux,
vivons kärcher



Ghertman - Le Canard Enchaîné
Universités : enfin d'accord !

Pétillon - Le Canard Enchaîné

Le Mammouth est un animal a poil l’haineux


Mieux que Wall Street:

pour l'Éduc Nat, pas de crise des supprimés


 
...

Le Mammouth Déchaîné sponsorise ses amis musiciens
Cliquez-leur donc sur l'image