Quel budget annuel prévoir pour l’entretien et les soins de mon chat ?


quel budget annuel pour chat

Avant d’adopter ou d’accueillir un chat chez soi, il est essentiel de prévoir le budget à y consacrer que ce soit pour l’achat de l’animal, mais aussi pour les soins, la nourriture et le matériel nécessaire.

Comme vous pouvez le voir en détail ci-dessous, le budget annuel pour un chat de race de type Maine coon est de 1 645 € la première année puis 989 €/an les années suivantes au minimum.

Pour un chat européen acheté à une association, le budget annuel est de 1 036 € la première année puis 679 €/an les années suivantes.

Ces budgets annuels peuvent paraître exorbitants, mais je vous invite à continuer la lecture de l’article pour réaliser l’engagement financier que demande un chat. Vous comprendrez alors que ce sont les budgets minimums nécessaires pour avoir un chat en bonne santé.

Ces prix peuvent être lissés mensuellement, et dans bien des situations, ils peuvent être réduits par la souscription à une assurance santé pour animaux. Je vous invite à comparer les prix maintenant en cliquant sur le bouton, puis à poursuivre votre lecture.

Acheter un chat : quel prix y consacrer ?

Suivant ce que vous désirez chez un chat, son prix chez l’éleveur sera grandement variable. En effet, vous pourrez trouver des chats à donner comme vous pouvez payer plus de 2000 euros pour une race rare et à la mode.

Le prix d’achat de votre chat fluctue suivant les paramètres suivants :

  • La race du chat : Un chat européen coûte entre 45 et 160 € environ, alors qu’un chat de race peut valoir 3000 € et plus. Par exemple un Maine coon vaut entre 450 et 1700 € et un chat Sibérien coûte entre 800 et 1600 €.
    Mais pourquoi tant de variation dans les prix ? La race du chat n’est pas le seul paramètre influant le coût d’achat de votre animal. La mode, le pedigree et l’âge de la boule de poil ont également leurs rôles à jouer.
  • Le pédigrée : Des chats qui ont gagné des prix de beauté ou un chaton de parents ayant été les stars des concours animaux valent leur pesant d’or et peuvent faire grandement varier les prix d’achat.
  • La mode : Même si la mode chez les races de chats est moins présente que chez leurs confrères les chiens, elle fait grandement fluctuer les coûts. Dans les chats à la mode, on retrouve le Maine coon, le Sacré de Birmanie, le Persan et l’Exotic Shorthair, le Bengal, et le Ragdoll (voir le classement ici).

Quel est le prix pour adopter un chat ?

Il est tout à fait envisageable d’adopter un chaton ou un chat déjà adulte dans un refuge ou auprès d’une association qui accueille les chats abandonnés.

Par exemple, l’association du Chat Libre de Toulouse propose des chats de tout âge, qui sont vaccinés et stérilisés pour un prix de 250 €.

L’énorme bénéfice d’adopter un chat adulte est de pouvoir choisir un chat qui correspond au comportement recherché et vous évitez ainsi les mauvaises surprises. Je recherchais moi-même un chat câlin et attaché à l’homme et j’ai pu être conseillé avec précision par la personne de l’association qui en assurait la garde – et elle ne s’est pas trompée. 🙂

Quel matériel acheter avant d’adopter un chat ?

Gardez en tête que certains accessoires sont indispensables, d’autres sont facultatifs :

  • La cage de transport coûte entre 20 à 300 € selon la taille et le modèle. 25 € semble raisonnable et facilement trouvable en grande surface.
  • Le bac à litière : ouvert ou fermé coûte de 20 à 100 €.
  • La litière (litière de silice, litière végétale ou litière minérale) : la quantité nécessaire dépend de la fréquence d’utilisation par votre chat. Pour une utilisation moyenne et économique, le coût d’achat de la litière tourne aux alentours de 7 € par mois, soit un budget annuel de 84 euros.
  • La pelle à litière (pour la nettoyer) : 2 € l’unité.
  • La gamelle : il faut en prévoir 2, une pour l’eau et une pour l’alimentation. Pour cela, vous payerez environ 10 €.
  • Le griffoir : ce matériel protège votre mobilier des griffures. Il coûte 5 € pour un modèle en carton et 20 euros pour un modèle en sisal.
  • Un coupe-griffe coûte entre 5 et 10 €.
  • Un collier/harnais/laisse coûte de 2 à 10 €.
  • Des jouets : il faut prévoir environ 10 € pour les jouets de base.
  • Arbre à chat : à partir de 17 € pour les petits modèles et de 70 à 300 € pour les plus sophistiqués.

Le budget de l’alimentation ?

En général, les chats ont deux types d’alimentation :

  • une alimentation basique comprenant des aliments secs (croquettes) et des aliments humides (pâtées, friandises)
  • une alimentation plus spécifique (répondant à des problèmes de santé, de poids, d’allergie,…)

Le coût de la nourriture varie d’un chat à un autre. Il se calcule en fonction de la taille et du poids de l’animal :

  • Un chat « normal » mange en moyenne 1,5 kg de croquettes par mois. Pour cela, il vaut mieux opter pour les croquettes de bonne qualité. Le prix du paquet est environ de 15 €, soit un budget annuel de 180 €.
  • Un chat mangera aussi de la pâtée tous les jours ou tous les deux jours et on peut compter un budget de 70 à 150 € par an pour cela.
  • Un chat peut également consommer des friandises (jusqu’à 5 € par mois, soit un budget annuel de 60 €).

Les soins préventifs et consultations vétérinaires pour votre chat

La santé de votre animal de compagnie doit être l’une de vos priorités. Lors de l’établissement de votre budget annuel, listez l’ensemble des soins et frais vétérinaires. À noter que la première année de vie de votre chat, vous devrez l’emmener plus régulièrement chez le vétérinaire (bilan de santé, vaccins…)

  • Vaccination : la première année, il faut faire les vaccins de base qui coûtent entre 150 et 170 € (typhus, coryza, leucose et parfois rage). Les rappels annuels coûtent environ de 75 à 85 €, mais les tarifs peuvent varier d’un vétérinaire et d’une région à l’autre.
  • La consultation annuelle chez le vétérinaire coûte entre 50 et 100 €.
  • Les antiparasitaires : ceux en pipettes coûtent en moyenne 8 à 10 € par mois. Le prix dépend du poids de l’animal. Ainsi, pour une année, il faut envisager un budget de 120 €.
  • Le vermifuge : à faire mensuellement jusqu’au sixième mois de l’animal (6 x 10 €), puis 40 € par an.
  • La castration ou stérilisation varie de 60 à 90 € chez le mâle et entre 110 et 145 € pour ce qui est de la femelle.
  • La puce électronique : obligatoire pour tous les chats coûte environ 60 € (prestation à la charge du vendeur).
  • Le passeport : pour voyager à l’étranger, c’est obligatoire. Le coût varie de 5 à 10 €.  
  • Le détartrage si nécessaire : prévoyez une intervention chaque année. Elle coûte entre 50 à 80 €, à partir des 6 ans de votre animal.

Si votre compagnon a besoin d’une hospitalisation ou d’une intervention médicale liée à des pathologies courantes ou à des accidents, les interventions peuvent être facturées jusqu’à 2000 € (en fonction des soins à apporter). Les soins peuvent aussi inclure des prestations alternatives comme l’ostéopathie, de la rééducation ou des séances pour améliorer des troubles du comportement avec un professionnel (solitude, problème de propreté, morsures, manque d’appétit…)

Budget d’un chat : cas concrets

Budget minimum d’un chat de race acheté chez un éleveur

Pour cet exemple, nous allons prendre le cas d’un Maine coon (qui est la race préférée des Français) suivant les fourchettes basses de prix.

  • Achat dans un refuge : 450 €.
  • Le matériel nécessaire : 191 € la première année + 84 €/an.
    Détails : Caisse de transport (25 €),  le bac à litière (25 €), la litière (84 €/an), la pelle à litière (2 €), les gamelles (10 €), le griffoir (5 €),  un coupe griffe (5 €), un collier (5 €), des jouets (10 €), un arbre à chat (20 €)
  • L’alimentation : 620 €/an environ (on peut compter environ le double d’un chat type européen).
    Détails : Croquettes (360 €/an), pattées (140€/an), friandises (120€/an).
  • Soins préventifs et les consultations vétérinaires : 265 € la première année / 165 €/an.
    Détails : Vaccination (primo-vaccination effectuée par éleveur,  rappels 75 €/an), consultation annuelle (50 €/an), vermifuge et antiparasite (160 €/an), castration/stérilisation (100 € en moyenne), puce électronique faite par l’éleveur.

Le budget total d’un chat de race Maine coon est donc de 1 645 € la première année puis 989 €/an les années suivantes AU MINIMUM !

Budget minimum d’un chat adopté dans une association

Pour cet exemple, nous allons prendre le cas d’un chat de type européen (qui est la race la plus répandue en France) suivant les fourchettes basses de prix.

  • Achat dans un refuge ou association : 250 €.
  • Le matériel nécessaire : 191 € la première année + 84 €/an.
    Détails : Caisse de transport (25 €),  le bac à litière (25 €), la litière (84 €/an), la pelle à litière (2 €), les gamelles (10 €), le griffoir (5 €),  un coupe griffe (5 €), un collier (5 €), des jouets (10 €), un arbre à chat (20 €)
  • L’alimentation : 310 €/an environ (on peut compter environ le double d’un chat type européen).
    Détails : Croquettes (180 €/an), pattées (70€/an), friandises (60€/an).
  • Soins préventifs et les consultations vétérinaires : 165 €/an.
    Détails : Vaccination (primo-vaccination effectuée par éleveur,  rappels 75 €/an), consultation annuelle (50 €/an), vermifuge et antiparasite (160 €/an), castration/stérilisation réalisée par l’association, puce électronique mise en place par l’association.

Le budget total d’un chat de type européen adopté dans une association est donc de 1 036 € la première année puis 679 €/an les années suivantes AU MINIMUM !

Les coûts étudiés ci-dessus ne prennent en aucun cas compte des potentiels accidents ou maladies qu’un chat peut rencontrer dans sa vie. Par exemple de nombreux cas de fractures sont recensés chaque année pour les chats vivant en appartement à plusieurs étages de hauteur – et le coût d’une telle opération dépasse souvent les 1 000 €.

C’est pourquoi aujourd’hui de nombreux propriétaires d’animaux domestiques (chat, chien…) choisissent de souscrire à une assurance santé spéciale pour les animaux. Cette assurance prend en charge les frais liés aux soins préventifs de votre chat (vaccination, anti-puce, anti-parasites, identification…), et si votre chat est malade ou a un accident, la mutuelle santé prendra également en charge les dépenses pour le soigner.

Pas facile de faire le tri dans toutes les prestations de santé animale qui existent. C’est pourquoi le Mammouth déchaîné a créé pour vous un comparateur en ligne. Gratuit et simple d’utilisation, il vous suffit de renseigner les caractéristiques et antécédents de votre chat pour permettre au comparateur de vous proposer une liste d’assurances santé animale qui répondront aux besoins de votre chat.

Alors, n’attendez plus pour protéger votre animal de compagnie et faire des économies.