Castration du chat : faut-il castrer son chat ? Avantages, inconvénients

Castration du chat
Castration du chat

La castration du chat présente de multiples avantages. Cependant, certains propriétaires félins hésitent. Bien que ce soit une décision importante à prendre pour la qualité de vie future de votre animal de compagnie, l’aspect financier joue un rôle trop important dans la prise de décision.

Le Mammouth Déchaîné fait le point sur la castration du chat pour vous aider à prendre votre décision.

Pourquoi faut-il castrer son chat ?

Castrer ou ne pas castrer votre chat, telle est la question. Faisons le point sur les avantages et les inconvénients d’une castration féline.

Les avantages de la castration chez le chat

Pour le site www.wamiz.com, le chat commence sa maturité entre 5 mois et 2 ans. Il urine un peu partout, il peut fuguer à n’importe quel moment, il va souvent se battre…. La castration peut diminuer, voire supprimer tous ces comportements.

La fugue du chat est synonyme de recherche de femelle. Cette attitude l’expose aussi à un risque d’accident de la circulation. Le castrer évite la reproduction (grossesses non désirées) et modifie son comportement.

Les bagarres du chat provoquent chez lui des abcès et des risques de contamination. Votre animal est infecté par la leucose, l’immunodéficience féline, la rage, …. La castration réduit donc le risque d’infection chez 85 à 90 % des chats.

Castrer votre chat éliminera d’office les jets d’urine qui lui servent à marquer son territoire. Qu’il marque son territoire dans votre jardin n’est pas un problème en soi. Par contre, qu’il marque son territoire à l’intérieur de votre maison est plus dérangeant. Une fois castré, vous n’aurez plus à supporter les odeurs d’urine chez vous.

Chez les femelles, la castration évite les infections de l’utérus et les tumeurs mammaires. On ne parle d’ailleurs pas de castration, mais de stérilisation.
Après la castration, votre chat a une durée de vie nettement supérieure à celle d’un chat non castré.

 

Les inconvénients de la castration chez le chat

Bien qu’il y ait des avantages à la castration, les inconvénients ne manquent pas. Parmi ceux-ci, on peut noter la tendance à une prise de poids exagérée chez le chat. Il faut donc contrôler son alimentation. Vous trouverez des croquettes spéciales et à bon prix qui lui seront adaptées.

Comment le vétérinaire va-t-il procéder pour castrer votre chat ?

Amenez votre chat à jeûn dès le matin. Ceci évite les risques de vomissements durant l’opération.

La castration n’est pas une intervention compliquée. Cependant, il faut injecter une anesthésie et de la morphine à l’animal. Une fois endormi, le chat peut être opéré.

Une auscultation du cœur est pratiquée pour s’assurer qu’il va bien tout au long de la procédure.

L’opération consiste à enlever les testicules du chat en faisant une incision de la peau. Une fois l’incision terminée, des points de suture permettent de la refermer.

D’après le www.vetocourtiade.over-blog.com, on peut utiliser 2 méthodes pour refermer la plaie. Les cordons spermatique et vasculaire peuvent être ligaturés ou noués.

La piqûre de morphine fait disparaître la douleur et agit pendant 48 heures après injection.

Le chat peut donc reprendre aussitôt sa vie après l’opération. Toutefois, des risques d’hémorragies ou de manque d’appétit peuvent apparaître. Soyez donc vigilant. Surveillez votre chat et contactez rapidement votre vétérinaire dans ces cas.

 

À quel âge castrer un chat ?

La castration se fait généralement dès la puberté. Dès qu’il a atteint son 5e mois ou son premier semestre, le chat peut être castré.

La majorité des castrations se fait à cette période. Cependant, un chat adulte peut également être castré par un vétérinaire.

Pour ce qui est de la stérilisation de votre chatte, il est conseillé d’agir tôt pour éviter qu’elle n’ait une première portée. Cependant, là encore, une chatte adulte peut être castrée.

Quel est le coût d’une castration chez le chat ?

Les prix varient selon l’âge et la race du chat. L’intervention peut coûter entre 60 et 150 € dans un cabinet vétérinaire. Dans les dispensaires, les prix peuvent être réduits, voire gratuits selon vos revenus. Vous pouvez aussi vous rendre dans une école vétérinaire pour amoindrir le coût de l’opération.

Pensez à souscrire à une assurance santé animale. En fonction de la formule choisie, la mutuelle pourra prendre en charge les frais liés à la castration et à de nombreuses autres interventions et soins.

Pour cela, utilisez notre comparateur en ligne. Commencez par renseigner les caractéristiques et antécédents de votre chat. Ensuite, notre outil fera le tri parmi toutes les offres de couverture santé animale proposées.

N’attendez plus pour protéger votre animal et faire des économies.