Chat Dominant – A l’aide, mon chat fait la loi !

Chat dominant, mon matou fait la loi
Chat dominant – mon matou fait la loi

Relation homme-chat : qui est le dominant ?

Qui de vous ou de votre matou commande à la maison ? Votre chat essaye de vous dominer ? Son comportement a changé ? Reprenez les rênes de suite. Comment ? Le Mammouth déchaîné vous donne quelques conseils pour rester le dominant de la maison.

Maître ou chat dominant, état des lieux de la situation ?

Les chats sont par nature des êtres libres. Ils ne conçoivent pas la notion de discipline et sont sans contraintes. Alors, il aura du mal à suivre les règles que vous demanderez d’appliquer dans votre maison. Cependant, n’oubliez pas que le maître c’est vous et face à ses yeux doux, il va falloir vous imposer.

Petite nuance : vous imposer ne veut absolument pas dire le dominer. Si vous installez une relation de dominance, vous fausserez votre base avec lui. Il n’aura alors jamais confiance en vous. Au contraire, vous devrez instaurer une relation d’égal à égal. Il n’envahit pas votre territoire, il exprime son besoin d’être avec vous. Plus il prendra ses aises avec vous, plus alors il se sentira bien avec vous.

Mais on ne peut le nier, les chats paraissent parfois bien trop capricieux. Ils aiment faire ce que nous appelons des bêtises. Comme avec un colocataire, il s’agit de mettre certaines choses au clair.

Vous ne voulez pas que votre chat dorme avec vous ? Créez pour lui, une zone de nuit – confortable et à l’écart. Si votre chat tente de délaisser son lieu de nuit pour votre lit. C’est à vous de décider si vous l’y acceptez ou s’il faut l’en chasser.

L’en chasser ne signifie pas le rejeter de manière violente. Bien au contraire, il faut lui signifier que c’est dans l’espace que vous lui avez ammenagé qu’il doit passer la nuit. En l’y ramenant dès que vous le voyez dans votre lit. Néanmoins, un chat qui cherche tant que ça à dormir avec vous, vous montre à quel point il aime votre présence. Cela montre aussi qu’il a confiance en vous.

Si le fait de le voir partout dans la maison vous dérange énormément alors c’est que vous n’êtes pas prêt à partager votre espace. Donc, n’adoptez pas un animal de compagnie.

Si votre chat prend l’habitude d’uriner sur votre lit ou vos habits, le problème n’est pas forcément de lui. Avez-vous bien entretenu sa litière ? Des changements brutaux sont-ils survenus dans son environnement ? Les chats sont des animaux très propres par nature et également très routiniers. Des modifications de ses repères peuvent le perturber et sa réponse au stress est traduite par ce manque d’hygiène. Comme avec un enfant, il faut lui apprendre où faire ses besoins et nettoyer le lieu régulièrement. Certains comportements de votre chat ne sont rien d’autre que l’expression de son mal-être. Et surtout pas une intention de domination. Cherchez plutôt à comprendre quel est son problème plutôt que de le punir.

Pour réprimander un chat après une faute, beaucoup utilisent un ton autoritaire. D’autres – Le Mammouth le déconseille très vivement, donnent de petites tapes sur le museau ou sur l’arrière-train. Certains préfèrent les cris ou le vaporisateur d’eau. Dans tous les cas, ces réprimandes sont inefficaces. Elles n’arrangent rien et au contraire, sont contre-productives. On n’obéit qu’à celui qu’on respecte et il ne vous respectera pas plus en le punissant de la sorte. Plus vous utilisez la violence pour vous dominer, plus vous détruirez la confiance qu’il avait en vous.

Préférez les explications aux mouvements d’humeur. Un chat que l’on prendra par le cou et à qui on expliquera qu’il vient de faire une bêtise sera plus réceptif sur la durée. Il faudra, au début, répéter de nombreuses fois, mais à terme, il finira par arrêter.

Faites appel à un comportementaliste pour chat

Votre chat ne vous écoute pas ? Les punitions et explications que vous mettez en place ne prennent pas ? Il est temps d’aller voir un comportementaliste spécialiste des chats.

Si un chat ne fait pas ce qu’on lui demande, cela peut venir de son éducation. Le comportementaliste reprendra donc les bases de l’éducation avec votre chat et vous. Il vous appuiera pour :

  • Lui apprendre à ne pas faire ses griffes sur votre mobilier en lui offrant des jouets qui l’y aideront.
  • Lui offrir un espace de jeux où il pourra faire ses bonds sans vous déranger ni rien casser.
  • Essayer de comprendre le pourquoi de tel ou tel comportement. Ensuite, penser à une solution d’approche pour modifier son comportement.
  • Ré-établir une relation de confiance avec votre chat. Cela passe par la complicité et la patience. Vous devez utiliser des manières et des méthodes positives pour des résultats efficaces.
  • Renforcer sa confiance et son besoin de sécurité en vous. Si dans l’optique de briser un quelconque lien de dominance, vous devenez violent, tout sera perdu.

Un chat est indépendant par nature. Il pourra avoir des difficultés à s’adapter aux règles de la maison. Punir un chat pour le forcer à respecter les règles ne fonctionne pas.

Un chaton fera des bêtises du fait de sa jeunesse quand un chat adulte fera des bêtises à cause d’une mauvaise éducation/adaptation à son environnement.

N’oublions pas que les chats sont des animaux qu’on modèle difficilement. C’est avec de la patience que vous éduquerez votre animal et lui donnerez des habitudes de vie au sein de votre foyer.

Si malgré votre patience, votre chat ne respecte pas les règles de la maison, vous pouvez faire appel à un comportementaliste qui vous aidera à reposer les bases d’une éducation équilibrée qui satisfera tout le monde (maître et chat).

Rien ne sert d’être dominant que l’on soit maître ou chat. La meilleure relation entre un maître et son chat est une relation équilibrée.

Vous l’aurez compris, éduquer un chat n’est pas toujours simple. Si vous devez faire appel à un comportementaliste pour maîtriser un chat dominant cela risque de vous coûter beaucoup d’argent, car de nombreuses séances seront à prévoir. À noter que le tarif d’un cours varie en fonction du comportementaliste. Les premiers prix démarrent aux alentours de 50 €. Le nombre de séances pour rééduquer maître et chat varie en fonction de chacun. Certains chats ne seront que de « petits » dominants. La rééducation se fera donc rapidement. A contrario, certains chats dominent leur maître depuis tellement longtemps que la rééducation prendra beaucoup plus de temps. En effet, difficile de perdre une mauvaise habitude.

De plus en plus de propriétaires de chat et de chien préfèrent souscrire à une assurance animale qui prendra en charge tout ou partie des dépenses liées à votre compagnon. Cela passe par la prise en charge de soins médicaux, et certaines formules incluent également les cours de comportementalistes.

En fonction des prestations recherchées, optez pour la couverture animale qui répond le mieux à vos besoins. Pour cela, utilisez notre comparateur en ligne et faites le tri entre toutes les offres de couverture santé qui existent pour les chats.