Quel environnement de vie pour un chat

Vous allez bientôt adopter un nouveau chat ? Comme vous le savez peut-être déjà, tout chat a besoin d’un territoire. Un territoire qu’il marquera pour que les autres chats du voisinage n’empiètent pas sur celui-ci. En amont, il faut que vous lui prépariez son territoire.

environnement de vie pour un chat

Que faut-il faire pour y arriver ? Le Mammouth déchaîné vous dit tout.

Avant l’arrivée du chat/chaton

Il faut au préalable choisir l’emplacement de son coussin, de la litière et de sa gamelle. Il faut surtout éviter de changer ces dispositions après son arrivée à la maison. Les chats sont routiniers et le nouveau venu doit se stabiliser.

Une fois que vous avez adopté votre chaton/chat
D’après le www.micetto.com, que ce soit un chat adulte ou un chaton, il connaît toujours du stress quant à son déplacement. Si c’est un chaton, rappelez-vous qu’il a été séparé de sa famille. Tout est nouveau pour lui et il a peur. Surtout s’il y a déjà chez vous, un chat plus grand.

Il peut avoir plusieurs comportements :

  • se cacher derrière ou sous les meubles
  • inspecter le nouveau lieu pour se l’approprier
  • diffuser des phéromones qui serviront à le rassurer. Vous avez aussi la possibilité d’agiter des friandises devant lui pour l’attirer.

Dès son arrivée, habituez-le à dormir dans ce qui sera désormais sa corbeille. Un coussin en coton est tout à fait adapté. N’oubliez pas de la passer à la machine régulièrement pour éliminer les bactéries et autres parasites.

Votre animal doit également avoir son espace de repas installé. Il faut y mettre de l’eau de façon permanente. Réservez à votre animal un tiroir où seront rangées ses affaires (brosse, carnet de santé, fiche d’identification, jouets, médicaments…)

Une fois son nouvel environnement intérieur apprivoisé, votre chaton pourra sortir. Il sortira pour prendre connaissance de son nouveau territoire extérieur. Tout doit être calme. Évitez qu’il y ait du monde à ce moment-là.

Si votre chat peut s’échapper facilement de votre zone extérieure, nous conseillons de le laisser sortir seulement après un mois complet passé à l’intérieur. Ainsi, il sera familiarisé avec les lieux et il reviendra facilement à la maison sans vouloir retrouver son ancien territoire.

À noter que si vous possédez déjà un animal, les deux animaux (ancien et nouveau) ne s’entendront pas immédiatement. Ils peuvent même se chamailler si les deux sont grands. Mais avec le temps, ils se familiariseront.

Le 1er jour de votre chaton sur son nouveau territoire

Il est conseillé de rester auprès de votre nouvel animal de compagnie au début. Particulièrement, si c’est un chaton. Plusieurs objets dans votre maison sont dangereux pour lui (plaques de cuisinière chaudes, prises à courant…). Votre présence est donc importante et rassurante, au même titre que vos caresses !

Sécurisez le nouvel environnement de votre chat.

Ne laissez pas traîner ces objets toxiques dans les alentours de votre chat :

  • Les monnaies, car ces pièces ont de fortes concentrations en zinc
  • Naphtaline (insecticide),
  • Les chauffe-pieds (concentration en fer),
  • Alcool, cigarettes,
  • Chocolat (théobromine contenue, c’est une toxine pour votre chat),
  • Produits de nettoyage. Risque de brûlure de ses membranes ou d’irritation des appareils gastrique et intestinal,
  • Évitez de laisser la cuvette de vos toilettes ouverte. Le chat pourrait y tomber.
  • Rangez tout produit chimique.
  • Si vous utilisez des pièges à souris ou à cafard, éloignez-les de votre chat. Les substances les attirent.

Une fois que toutes ces dispositions sont prises, il est important d’éviter la malpropreté. En effet, il faut nettoyer régulièrement l’environnement de votre chat. Vous devez maintenir une bonne hygiène de vie pour votre santé et celle de votre chat.

Aidez votre chat à s’habituer à son environnement extérieur

Lorsque votre chat est habitué à sa nouvelle maison (généralement après un mois complet passé à l’intérieur), il peut visiter l’extérieur. Ne le brusquez surtout pas. Laissez-le y aller à son rythme. En effet, c’est aussi un nouveau monde pour lui. Ouvrez-lui les portes. Il comprendra que vous lui permettez de sortir. Si vous le forcez, il sera stressé et anxieux.

S’il ne se décide pas à sortir, vous pouvez l’aider. Mettez ses jouets préférés dans le jardin par exemple. Il est important de toujours laisser la porte ouverte. Ceci pour lui permettre de rentrer à tout instant.

Avant qu’il ne sorte pour la première fois, protégez-le en le vaccinant. Équipez-le d’un collier ou d’une puce électronique.

De plus, le sens d’orientation des chats est très développé. S’il va loin lors de sa première sortie, il reviendra chez vous. Si vous craignez qu’il ne revienne pas, utilisez son repas préféré pour l’attirer.

Quelle assurance santé pour protéger votre nouveau chat ?

Avoir un chat est un plaisir pour tout le monde. Bien s’en occuper par contre n’est pas toujours chose aisée.

Entre les obligations liées à son identification, à sa vaccination… les premiers jours de vie de votre chat chez vous sont bien remplis.

De plus en plus de propriétaires souscrivent à une assurance santé pour leur chat. En effet, la prise en charge des soins préventifs et des frais en tout genre liés à sa santé vous évite de dépenser trop d’argent.

Cependant, comment faire le tri entre toutes les assurances santé qui existent sur le marché ? Le Mamouth déchaîné facilite vos recherches. Saisissez les caractéristiques et antécédents de votre chat. Notre comparateur en ligne vous listera les mutuelles santé animale spéciale chat qui répondent à ses besoins.

Simple et gratuit, n’hésitez plus à comparer les offres de protection santé pour votre chat.