Mon chat ne mange plus ! Pourquoi ? Comment l’aider ?

Mon chat ne mange plus
Manque d’appétit

Pourquoi mon chat manque d’appétit ?

Le chat est habituellement un fin gourmet. Il est donc très à cheval sur le goût de ses aliments. Cependant, il peut arriver qu’il manque d’appétit. Cela résulte de plusieurs facteurs tant internes qu’externes.

 

Quelles sont les causes internes liées à la perte d’appétit chez un chat ?

Elles sont de plusieurs ordres et peuvent varier d’un chat à l’autre. Avant de penser à n’importe quel problème externe, il faut s’attarder sur l’état de santé interne de votre animal (hygiène alimentaire, problèmes de santé déjà connus,…)

— La croissance chez le chat

Il peut s’agir de troubles liés à la croissance de l’animal (généralement entre 0 et 3 ans). Dans ces cas, il s’avère indispensable de consulter votre vétérinaire.

— L’hygiène alimentaire

Les chats sont des animaux de compagnie très pointus sur la propreté. Les gamelles pour la nourriture et l’eau doivent être convenablement entretenues. Il ne doit plus y avoir de restes de la veille. Aussi, si votre chat avait au préalable peu supporté un aliment, il n’en reprendra pas. L’ingestion d’un aliment avarié peut également inhiber l’appétit de votre animal.

D’autre part, donnez-lui des rations modérées. Évitez les croquettes éventées, les pâtées oxydées. Elles sont peu appétissantes pour votre chat.

Faites-le manger dans un endroit calme. Pour cela, placez ses gamelles dans un coin, bien éloigné des lieux de passage.

— La transition alimentaire

Elle a trait avec le changement de nourriture et d’emplacement des gamelles. Lorsque vous changez l’alimentation de votre animal et l’emplacement de ses gamelles, il peut être perturbé et perdre l’appétit. En effet, les chats ont leurs propres manies et sont très sensibles aux changements.

— Les problèmes de santé

Si votre chat est sujet à des maladies, son appétit peut en être affecté. Celles-ci sont très variées.

Les douleurs dentaires peuvent y contribuer. Elles sont notamment dues à la présence de tartre, d’abcès ou de lésions au niveau des gencives. Une inflammation s’en suit, occasionnant des maux à votre chat quand il mange ses aliments.

Si votre animal est exposé à une pharyngite, il peut perdre son appétit. En effet, c’est une inflammation du pharynx ou de l’œsophage. Elle est très douloureuse.

Il peut avoir des troubles digestifs causés par la présence de boules de poils. Ou encore par la présence de vers intestinaux (infection parasitaire).

En outre, une infection respiratoire comme le coryza occasionne des troubles respiratoires. Votre chat aura des difficultés à respirer, et par ricochet, à sentir les aliments. Il peut s’en suivre une fièvre persistante. Une certaine réticence à la nourriture se développera à la longue.

La leucémie féline, l’insuffisance rénale, le typhus, le diabète, l’hyperthyroïdie peuvent aussi influer sur l’appétit de votre chat.

L’arthrose chez les vieux chats provoque des douleurs atroces surtout au niveau du cou. Ils se retrouvent donc dans l’incapacité de le bouger ou de le tourner. Manger devient alors un supplice.

Un état dépressif ou un état de stress joueront aussi leur rôle dans la perte d’appétit de votre chat. Ils surviennent généralement suite à un décès, un déménagement, ou une nouvelle arrivée.

L’âge est aussi, rappelons-le, un facteur déterminant. Il influe sur les besoins nutritionnels de votre animal de compagnie. Il est donc assez normal d’observer chez un vieux chat, par exemple, des troubles de l’appétit. Son poids s’en retrouvera d’ailleurs impacté.

Quelles sont les causes internes liées à la perte d’appétit chez un chat ?

Les causes externes sont tout aussi diverses. Elles ont exclusivement trait aux changements dans l’entourage du chat.

— La dégustation d’un menu à l’extérieur

Il peut arriver que votre chat mange dans une autre gamelle au cours de ses promenades. Il pourra alors manifester un certain dégoût pour ses aliments habituels.

Un autre aspect de la situation est le suivant. S’il se nourrit des restes de table issus du voisinage (à l’occasion de ses balades), il n’aura plus faim une fois rentré.

— Un déménagement, une nouvelle arrivée

Changer de maison impactera forcément le comportement habituel de votre chat. Il faudra un certain temps pour une adaptation totale. En attendant, vous pouvez l’aider à se sentir de nouveau chez lui. Ainsi, il gagnera en assurance. Et petit à petit, il reprendra ses vieilles habitudes.

Lorsque vous accueillez un nouvel animal de compagnie, votre chat se sent menacé. Il peut alors perdre l’appétit. Vous devrez lui montrer qu’il n’en est rien.

 

— La météo

Pendant les saisons de chaleur intense, votre chat n’aura pas un gros appétit. Il préférera juste se rafraîchir. Veillez donc à tenir sa gamelle toujours remplie d’eau par ces temps-là.

A l’automne et en hiver, il mangera beaucoup plus pour se créer une couverture qui résistera au froid.

 

Comment reconnaître les symptômes du manque d’appétit chez le chat ?

Pour identifier les symptômes, surveillez de près l’alimentation de votre animal. Vous pourrez ainsi remarquer le moindre changement à ce niveau.

Des signes comme des vomissements, de l’apathie, des difficultés motrices doivent vous mettre la puce à l’oreille.

Vous pouvez (devez autant que possible) identifier les causes avant de penser à consulter le vétérinaire. Si le refus de manger de votre chat dure plus de deux jours, faites immédiatement recours au vétérinaire.

Comment remédier au problème ?

Pour ce qui est de l’alimentation de votre chat, plusieurs mesures doivent être prises.

Vous devez changer ses aliments s’il souffre de douleurs dentaires. Optez pour des aliments qui nécessiteront moins d’efforts de mastication.

Donnez-lui de petites rations alimentaires. Le chat est un bon grignoteur. Si la nourriture est froide, réchauffez-la avant de le servir.

Vous pouvez varier ses menus. Mais ne le faites pas brusquement. Procédez à une transition par mélange des anciens aliments avec des nouveaux.

Veillez à tenir ses gamelles toujours propres et situées dans un endroit calme de la maison.

Comment protéger son chat d’une perte d’appétit ?

Vous l’aurez compris, il existe de nombreuses raisons à l’origine de la perte d’appétit de votre chat. Certaines sont bénignes et d’autres peuvent être plus inquiétantes. Celles-ci doivent alors faire l’objet d’une consultation vétérinaire et d’une prescription médicamenteuse.

Beaucoup de propriétaires d’animaux de compagnie décident de souscrire une assurance santé animale qui prend en charge les frais liés au traitement de votre chat. Le Mammouth déchaîné a créé un comparateur en ligne d’assurances santé spéciales animaux. Notre outil, gratuit et simple d’utilisation, vous épargne des erreurs de recherche et de comparaison entre les différentes prestations de couverture santé pour animaux.

N’hésitez plus et renseignez les caractéristiques de votre chat. Notre comparateur les utilisera pour trouver une liste réduite de mutuelles santé qui tiendront compte des besoins de votre chat et de vos attentes.