Mon chat est obèse : comment le soigner ?

Parmi les problèmes de santé du chat figure l’obésité.

Dès lors qu’un chat présente 20 % de surplus du poids normal, on considère qu’il est obèse. Cet état de santé chez votre animal provient de plusieurs sources. Nous allons chercher à les identifier et à vous apporter des solutions pour aider votre chat à perdre du poids et ainsi améliorer sa qualité de vie.

chat obese que faire

Quels sont les facteurs de risques d’obésité chez le chat ?

Tout d’abord, il ne faut pas confondre l’état de surpoids et l’obésité. On parle de surpoids si l’animal possède 10 % de plus de son poids. Pour rappel, on parle d’obésité, lorsque l’animal possède 20 % de plus de son poids normal.

Il n’existe pas de causes spécifiques à l’obésité chez le chat. On distingue cependant des facteurs à risques. Ils sont liés notamment :

— À l’âge

En effet, entre 5 et 11 ans, votre chat est plus enclin à être obèse. Il faut par conséquent prendre des dispositions à partir de ses 2 ans. Veillez minutieusement à lui donner des croquettes de qualité. Son régime alimentaire doit respecter les bonnes doses. Évitez également de lui donner des rations trop riches en matières grasses.

— À la race

Il existe certaines races de chats naturellement prédisposées à cet état de santé. C’est le cas par exemple du chat persan et du chartreux. Pour ces races, une surveillance alimentaire encore plus accrue est nécessaire pour éviter qu’ils ne deviennent obèses. Évitez donc de donner à votre chat les restes du déjeuner, des friandises, des rations trop importantes et trop rapprochées…

— Au manque d’activité sportive

Il n’est pas convenable de nourrir son chat sans lui faire faire des exercices. Certes, certaines races de chat s’avèrent plutôt paresseuses. Cependant, il faut leur donner de bonnes habitudes sportives dès leur jeune âge. Ainsi, promenez régulièrement votre animal de compagnie. Jouez également avec lui. L’ensemble de ces activités sportives et récréatives lui permettra de dépenser de l’énergie et donc des calories.

— Au sexe

Les individus mâles sont plus enclins à être obèses. Quant aux femelles, l’emploi de pilules contraceptives peut y contribuer.

— À la stérilisation

Rendre stérile un chat consiste en l’ablation de son organe génital. Suite à l’opération, votre chat vous demandera à manger plus souvent. Vous devez donc surveiller attentivement son alimentation pendant cette période.

Quels sont les signes annonciateurs de l’obésité chez un chat ?

Pour reconnaître un chat obèse, il existe des signes frappants :

  • Distension de son abdomen. Cela est dû à la présence de dépôts adipeux massifs dans cette partie.
  • Côtes et colonne vertébrale du chat obèse sont difficilement palpables.
  • Taille ou ceinture abdominale ne sont plus clairement marquées.
  • Difficultés de mobilité.

Quelles sont les affections liées à l’obésité chez un chat ?

Le problème d’obésité chez le chat peut engendrer d’autres maladies. Elles sont étroitement liées entre elles.

Le chat obèse est exposé à des pathologies comme :

  • le diabète,
  • les douleurs articulaires (arthrose par exemple),
  • les troubles cutanés (toilettage négligé),
  • les troubles urinaires (infections des voies urinaires),
  • les troubles digestifs,
  • les problèmes cardio-respiratoires,
  • un fort taux de cholestérol.

Toutes ces affections diminuent considérablement son espérance de vie.

Quelles sont les mesures à prendre en cas d’obésité chez le chat ?

Ce problème provient du déséquilibre entre le régime alimentaire et la dépense énergétique de votre chat.

Le chat a un instinct de chasseur. Pour ses activités physiques, il faut faire des jeux nécessitant de l’agilité. Il ne faut surtout pas trop l’épuiser ni même le brusquer. Commencez avec des jeux de courtes durées. Il s’y habituera avec le temps. Optez pour des jouets au mouvement rapide ou émettant des sons aigus. Parfaite simulation d’une proie traquée, ils peuvent pousser votre chat à les poursuivre.

D’autre part, il faut mettre votre chat à la diète. Pour cela, un avis vétérinaire est nécessaire. Il prendra ainsi connaissance de la gravité de la situation, des éléments responsables de l’obésité de votre chat.

Ensuite, il recommandera une certaine alimentation à votre chat. Vous devez privilégier des nourritures riches en protéines et en fibres. A contrario, elles doivent être très pauvres en matières grasses.

Les portions alimentaires doivent être rigoureusement respectées. Veillez à fractionner les repas. De petites portions, mais plusieurs fois dans la journée. Elles doivent aussi être données en temps et heure.

Par ailleurs, disposer de plusieurs gamelles dans la maison serait un atout. Votre chat pourrait se lancer à la chasse aux croquettes.

Tout au long du traitement, évitez de varier les menus. Les friandises et les restes de table sont à supprimer du quotidien.

Un traitement médicamenteux peut être prescrit dans certains cas par votre vétérinaire. Afin d’accompagner efficacement la diète de votre chat. Il en va de sa santé.

Après cette étape de rééquilibrage alimentaire et d’activité physique, viendra la phase de suivi. Elle dure toute la vie du chat. Il faut toujours maintenir son poids stable. Celui-ci doit être contrôlé tous les mois. Vous pouvez toutefois augmenter progressivement ses rations. Bien sûr, sur recommandation de votre vétérinaire.

 

Vous l’aurez compris, un chat obèse doit être accompagné pour retrouver un poids de forme adéquat.

Pour cela, faites-le suivre par un vétérinaire. Il saura déceler les origines de l’obésité de votre chat et vous conseillera sur la marche à suivre pour lui faire perdre du poids.

L’ensemble des actions à mettre en place pour aider votre chat à maigrir nécessite du temps et de l’argent (consultation vétérinaire, nourriture de qualité, matériel…). Bien conscients que ces dépenses peuvent grever considérablement un budget, les assurances santé proposent des formules spéciales animaux de compagnie (chat, chien, lapin, NAC…).

Chaque formule ne se vaut pas et ne répond pas aux mêmes attentes. Difficile alors de s’y retrouver dans cette jungle de l’assurance santé animale.

C’est pourquoi, Le Mammouth déchaîné a créé pour vous, propriétaires d’animaux domestiques, un comparateur d’assurances.

Renseignez les caractéristiques et les antécédents de votre chat. Le Comparateur vous délivre une liste de couvertures santé animales qui répondront à vos besoins.

Gratuit et simple et d’utilisation, il fait le travail pour vous. Alors, n’attendez plus pour prendre soin de votre chat.