Punir son chat – Les bons réflexes

Comment punir un chat ?

Punir son chat

Votre animal de compagnie peut faire ce que vous considérerez comme des bêtises. Et, en tant que maître, vous vous interrogerez sur la nécessité de le réprimander et sur la meilleure manière de le punir ?

Il est déjà nécessaire de savoir que vous ne devrez jamais le frapper. Si vous le faites, il commencera à avoir peur de vous et ne voudra donc plus vous approcher.

Dans cet article, vous retrouverez des conseils appropriés pour punir votre chat intelligemment.

Réprimander un chat avec fermeté

Pour punir votre chat de façon ferme et efficace, dites juste « Non » ou « Pschitt ». En effet, si vous surprenez votre animal en train de commettre une bêtise, dites « Non ». Il s’arrêtera net. Quand vous lui dites « Non » de façon ferme, le chat comprend très vite.

Parmi les “bêtises” communes chez le chat, il peut grimper sur vos meubles ou les griffer. Pour éviter qu’il ne commette ces actes, ne l’habituez pas à jouer avec vos mains. Quand vous le faites, vous lui apprenez à se servir de ses pattes pour détruire des objets. Il est donc important que vous éduquiez convenablement votre chat dès ses premiers mois.

Punir le chat sans le taper

Il est bien possible de punir votre chat sans avoir à lui donner des coups. Si vous lui criez après, il n’en comprendra rien. Il ne saura même pas que c’est à cause de lui que vous criez. Vous pourrez juste hausser le ton, mais ceci sans crier. Le chat n’agit pas de mauvaise foi. Pour lui, tout ce qu’il fait est normal. C’est pour cela qu’il ne comprendra pas pourquoi vous lui criez après.

Une punition appropriée pour le chat est de lui faire peur. Vous devez agir de sorte qu’il ne se sente plus à l’aise dans ce qu’il fait. Vous devez le punir à l’instant même où il commet l’acte. En effet, si vous attendez trop longtemps, la punition n’aura plus d’effet sur lui.

Quelques punitions appropriées pour le chat

Nous le répétons, évitez de porter des coups à votre chat pour le punir.

Si votre petit chat aime venir dans votre chambre, vous n’avez pas besoin de le taper pour qu’il arrête. Il existe des repoussants naturels comme le vinaigre ou le citron. Le chat n’aime pas du tout ces odeurs. Si vous en mettez dans votre intérieur, il évitera de venir.

D’autre part, préservez vos placards en les bloquant si le chat peut les ouvrir. Pour ce qui est de la nourriture, rangez vos repas et votre nourriture. Si votre chat ne les voit pas, il ne les volera pas. Tout est histoire ici d’anticipation.

Vous pouvez punir votre chat en le surprenant. Cette méthode marche bien. Vous constatez qu’il commet un acte mauvais, alors, cachez-vous et envoyez-lui un jet d’eau. Il arrêtera immédiatement et s’enfuira même s’il le faut. Si vous le faites au moins deux fois, vous ne l’y reprendrez plus.

Vous pouvez aussi isoler votre chat pour le punir. Les chats étant des animaux qui aiment la liberté, les enfermer sera donc une punition efficace. Il suffira de l’enfermer dans un endroit et de l’y laisser pendant quelques jours. Il devra comprendre assez vite si vous le faites immédiatement lorsqu’il a commis l’acte.

Une autre punition est aussi possible pour votre chat : les bruits constituent une sorte de punition assez efficace pour l’animal. Mais, ces bruits doivent varier au fil du temps sinon, il s’y fera. Vous pouvez taper dans vos mains ou émettre un bruit de cloche au moment où il commet la bêtise.

Certains chats sont de nature très turbulente. Il existe des méthodes à adopter pour les canaliser. La première étant de lui acheter des jouets et des griffoirs. Cela canalisera son excitement.

Chez certains chats, il est possible que les comportements soient dus à une maladie ou à une infection. Veillez donc à faire consulter votre chat régulièrement. Le vétérinaire pourra alors vous indiquer si votre chat souffre d’une maladie qui pourrait expliquer les bêtises ou comportements inappropriés. Pensez alors à souscrire à une assurance santé spéciale chats pour éviter de dépenser trop d’argent en consultations et autres médicaments.

Le Mammouth déchaîné vous aide à faire le tri dans les offres de mutuelles qui existent. Utilisez notre comparateur en ligne pour y voir plus clair.

En conclusion, il existe de nombreuses méthodes pour punir votre chat. Il n’est certainement pas nécessaire de faire preuve de violence pour qu’il comprenne ce que vous lui reprochez. Suivez donc nos quelques conseils pratiques pour bien éduquer votre chat. Il faut qu’il apprenne les bonnes manières dès son bas âge.