La Dilatation-Torsion de l’Estomac chez le Chat – Urgence Absolue !

Torsion dilatation de l'estomac
Torsion Dilatation de l’estomac – Attention Danger !

Cette pathologie concerne le plus souvent les chiens. Rare chez le chat, elle est néanmoins extrêmement dangereuse car d’évolution très rapide et le plus souvent mortelle.

Qu’est-ce que la torsion de l’estomac ? Quels sont les symptômes ? Comment la prévenir et la traiter ? Autant de questions que tout propriétaire de chat peuvent se poser.

Le Mammouth Déchaîné vous informe.

Qu’est-ce que la torsion de l’estomac chez le chat ?

La torsion gastrique est une maladie abdominale. Elle est occasionnée par une accumulation de gaz, de liquide, de nourriture dans l’estomac. Cela entraîne la dilatation de ce dernier, puis une rotation sur lui-même s’en suit.

Par conséquent, les vaisseaux sanguins sont comprimés. La circulation sanguine est empêchée, les organes vitaux ne sont plus irrigués. L’animal est exposé à la mort au bout de quelques heures.

C’est pourquoi cette pathologie est qualifiée d’urgence médicale. Il faut donc immédiatement se rendre chez le vétérinaire. Une intervention chirurgicale s’impose. Si celle-ci n’est pas faite à temps, l’animal décède dans les 6 à 12heures.

La survenue de cette maladie n’a pas de causes particulières. Toutefois, il existe des facteurs prédisposant tels que :
— L’anxiété, le stress de votre compagnon
— Des gamelles trop surélevées (qui empêchent la bonne descente des aliments dans le tube gastrique et l’estomac)
— Des portions journalières proposées en un seul repas
— De l’activité physique effectuée après le repas
— Des repas riches en graisses (digestion compliquée)

Les symptômes de la maladie

Il est possible de reconnaître chez un chat l’existence d’une torsion gastrique. Elle se manifeste par :
— Une salivation mousseuse et excessive
— Des tentatives de vomissement vaines
— Une agitation, de l’inconfort, des gémissements
— Une légère distension du ventre (troubles de l’estomac)
— Un manque d’appétit (il mange moins)

Attention ! Compte tenu de la gravité de cette affection et de son évolution rapide, votre réactivité sera précieuse ! Si vous identifiez un ou plusieurs de ces symptômes et que vous suspectez que votre chat souffre d’une dilatation-torsion de l’estomac, appelez vite votre vétérinaire ou un service d’urgences vétérinaires pour prendre des conseils d’expert et prendre RDV le cas échéant.

Le diagnostic

Les symptômes de la maladie étant très spécifiques, le vétérinaire identifie assez rapidement le mal. Emmenez votre chat en urgence chez le vétérinaire. Il prendra connaissance du comportement de votre animal et vous confirmera l’origine du mal. Une fois à la clinique, le vétérinaire devra faire une radiographie latérale droite de l’abdomen pour imager la position de l’estomac et ainsi disposer de plus amples informations avant l’opération.

La prévention

Afin d’éviter à votre chat de subir cette rude épreuve, des précautions sont à prendre. Veillez à partager sa ration journalière en deux ou trois repas égaux.

Son alimentation doit être saine et équilibrée. Donnez-lui son repas dans un endroit calme. Il mangera à son aise, sans pression.

Hydratez-le à volonté, mais pas excessivement surtout après les repas. Il faut éviter de potentiel vomi.

Choisissez des gamelles adaptées à sa taille et des croquettes pas trop petites. Restreignez ses exercices physiques juste avant et immédiatement après les repas.

En suivant tous ces conseils, vous épargnez votre chat d’une éventuelle torsion de l’estomac.

Le traitement

Le traitement de cette pathologie requiert obligatoirement une intervention chirurgicale. Avant de commencer l’intervention, l’animal est préparé au temps chirurgical. Des cathéters intraveineux sont posés. Ils permettent de créer une voie intraveineuse pour effectuer des perfusions. Des antidouleurs et des antibiotiques injectables sont également administrés à l’animal. Il s’agit d’analgésique et antibiothérapie.

Ensuite, l’estomac est décomprimé. À ce stade, deux options sont envisageables :
– La première est une intubation orogastrique. Elle consiste à faire passer un tube de la gueule de l’animal jusqu’à son estomac afin d’évacuer l’air.
– Si cela ne fonctionne pas, une gastrocenthèse est alors effectuée. C’est une ponction directe de l’estomac au travers de la peau grâce à un cathéter ou à une grosse aiguille. L’animal une fois stable, le véto peut commencer l’intervention.

Elle consiste à remettre en place l’estomac puis à le fixer à la paroi musculaire : c’est la gastropexie. Ainsi, il n’y aura pas de récidive de torsion gastrique.

L’opération vise également à identifier les lésions présentes sur l’organe.

Des antibiotiques, des pansements gastriques et des antalgiques (anti douleurs) sont administrés au chat.

En cas de zones de nécrose trop importantes, l’euthanasie devra être envisagée.

Vous l’avez compris, la torsion-dilatation de l’estomac est une affection extrêmement sérieuse qui met la vie de votre animal en grand danger. Le traitement de la torsion est extremement coûteux compte tenu de actes vétérinaires lourds qui doivent être réalisés et de leur caractère d’urgence absolue qui entraîne souvent des majorations tarifaires(opération de nuit, le weekend…). Vous devriez donc être prévoyant.

Souscrivez à une assurance ou à une mutuelle santé pour votre chat. Notre site vous propose de comparer celles existantes ainsi que de faire des prévisions. Tout ceci se fait gratuitement. Une assurance vous rembourse jusqu’à 100 % de vos dépenses. Faites le bon choix.