Comment faire pour que mon chien arrête de sauter sur mes invités

Le chien est l’animal de compagnie de l’homme par excellence. C’est un ami fidèle qui s’adapte facilement à l’environnement de son maître.

chien saute invite

Avoir un chien, c’est principalement pour garder sa maison contre les cambrioleurs. Mais les relations avec ces animaux ont très vite évolué. Elles sont passées de protectrices à sentimentales. Il n’est pas rare de voir de nos jours des chiens vivre au sein de l’intimité d’une famille. Ils se comportent comme un homme et partagent le même espace que leurs maîtres : salon, cuisine et même la chambre à coucher. Cette familiarité est une grande socialisation qui pousse l’animal à adopter certains comportements inappropriés.

En effet, un chien devenu très proche de ses maîtres se permet certaines libertés. Parmi celles-ci, on peut compter sur le fait qu’il saute sur les invités. C’est une façon d’agir complètement naturelle chez l’animal. Il n’en est toujours pas ainsi chez l’humain, souvent exaspéré par ce comportement.

Voici alors quelques astuces pour réussir à dresser votre chien et à le rendre plus docile.

La mentalité canine

Le chien est de nature joueuse et joyeuse. À moins qu’il n’ait été dressé pour être sévère et dissuasif.

Les spécialistes des chiens connaissent les rituels de salutation chez ces derniers. En effet, lorsque deux chiens se rencontrent, ils se frottent le museau en guise de salutation. C’est une coutume commune à tous les chiens, quelle que soit la race.

À force de vivre avec ses maîtres, le chien a tendance à reproduire cette coutume. Mêlée à l’amusement et à l’excitation, le résultat est là. Il veut aussi frotter son museau contre le vôtre qui se trouve en hauteur. Forcément, il doit se redresser sur ses pattes arrière ou sauter pour vous atteindre. Si votre chien saute, c’est donc qu’il a envie de vous saluer. Il veut attirer votre attention. Il veut vous souhaiter la bienvenue.

C’est bien qu’un chien socialise avec ses maîtres. Mais cet état de choses n’est pas toujours partagé et il faut en freiner l’ardeur.

Situation problématique à la longue

Tout le monde n’aime pas forcément les chiens. Certains en sont allergiques. D’autres en ont une sacrée peur bleue. On convient donc qu’un chien qui saute ne sera pas la bienvenue auprès de ces personnes-là.

Lorsqu’il est encore chiot, c’est tellement intéressant de s’amuser avec son animal. Il est tout mignon et inoffensif. À cet âge-là, tout est possible avec lui. On peut le prendre et essayer toute sorte de jeu avec lui.

Mais au fur et à mesure qu’il grandit, tout ceci devient discutable. Imaginez-vous recevoir les 45 kg d’un pitbull ou d’un bouledogue adulte en pleine face. Ce n’est pas très évident n’est-ce pas ? Pour les membres de la famille, c’est déjà assez complexe. Imaginez alors pour les invités et les enfants.

Il va donc falloir corriger cette situation afin de ne pas s’attirer des ennuis et des ennemis.

La correction en douceur

La meilleure méthode pour amener votre chien à moins sauter, c’est de le corriger en douceur. Une réaction sévère pourrait dévier. Le site suivant propose des astuces simples à appliquer : www.la-spa.fr/kourou/comment-empecher-que-mon-chien-saute-sur-les-gens&hl=fr-BJ.

Il propose notamment une méthode par étapes afin de rendre votre chien docile :

Technique n°1

Lorsque votre chien sautera désormais vers vous, ne réagissez plus envers lui. Restez tout simplement calme et immobile.

Ne criez pas sur lui, ne le poussez pas, ne soyez plus son compagnon de jeu. C’est triste mais le calme désillusionne le chien et le décourage.

Technique n°2

Si votre chien a l’habitude d’obéir aux commandes « assis » « couché », c’est déjà un très bon début.

Lorsqu’il saute vers vous, adoptez la technique 1 et détournez le regard. Levez vos bras et vos mains vers votre poitrine. Donnez ensuite l’ordre « pas sauter » ou « assis ». Soyez ferme et intraitable.

S’il obtempère, vous pourrez alors le récompenser en le caressant. Dès qu’il veut se remettre à sauter, ressaisissez-vous et redevenez ferme.

Technique n° 3

C’est lorsque vous pénétrez ou sortez d’un espace par la porte que les chiens sautent sur vous. Alors, dressez le vôtre pour qu’il reste désormais calme en de pareilles circonstances.

Si vous ouvrez la porte et qu’il saute, reculez et refermez la porte légèrement. Donnez-lui l’ordre de s’asseoir avant de rouvrir la porte. Appliquez cette formule.

C’est cette technique qui devra être appliquée lorsque vous recevez des invités à la maison. Les membres de la maisonnée doivent également être informés afin de l’appliquer jusqu’à ce que le chien retienne la leçon.

Technique n° 4

Arrivé à ce stade, vous pouvez monter un scénario avec des amis choisis pour la circonstance.

Ici, ce sont les techniques 2 et 3 qui devront être appliquées. Lorsque vos amis sonnent, allez ouvrir en compagnie de votre chien. Faites-le asseoir avant d’ouvrir la porte à l’invité préalablement averti.

Lorsque le chien se comporte bien, passez à l’invité suivant. Faites l’exercice avec tous les amis prévus jusqu’à ce que l’animal se soit complètement assagi.

Pour les chiens qui sont plus sensibles aux objets et aux jouets, usez-en lorsqu’un invité est là. Jetez l’objet au loin et demandez-lui d’aller le chercher. Pendant ce temps, vous faites entrer votre invité. Apprenez au chien à saluer les quatre pattes au sol. Récompensez-le par des caresses et des gourmandises lorsque ses pattes sont au sol.

Il est fortement déconseillé de jouer le jeu de son chien. C’est-à-dire réagir positivement quand il saute. Utilisez un ton calme et ferme pour lui intimer l’ordre de se calmer.

Attention, ne réagissez pas de façon excessive et agressive envers votre chien. Le meilleur conseil d’entre tous est d’éviter de frapper votre chien. Un chien blessé ou en colère est capable de réagir de façon inattendue.

 

Apprendre à votre chien à ne plus sauter sur vos invités prendra nécessairement du temps. Il faut alors commencer à l’initier depuis le bas âge avant qu’il n’atteigne une taille trop importante et difficile à maîtriser. Tous les membres de la famille doivent contribuer à son éducation pour une réussite parfaite.