La santé du chien boxer. Trouvez une mutuelle spécialement dédiée, et payez moins cher votre véto !

Vous avez adopté un boxer ? Prendre soin de ce molosse à la santé fragile exige des aller-retours chez le vétérinaire (les soins préventifs sont estimé entre 430 et 710€ la première année, puis entre 140 et 360€/an les autres années suivant l’âge de votre chien). Pour éviter les frais exorbitants des vétérinaires suite à un souci santé de votre animal de défense ou de compagnie, souscrire à une mutuelle ou assurance chien est nécessaire (à partir de 20€/mois).

Assurance et mutuelle pour boxer

Soins préventifs & récurrents du chien race boxer

Vaccinations & rappels

La première vaccination d’un chiot se fait à partir de 2 mois et nécessite un rappel 1 mois après. Les vaccins « CHLP » et son rappel le vaccin « CHLPR » permettent normalement de tenir votre compagnon à l’écart des principales maladies mortelles, mais votre vétérinaire pourra vous conseiller sur les vaccins nécessaires en fonction de la race de votre chien, de son âge et de son environnement. Un rappel est ensuite nécessaire tous les ans pour la plupart des vaccins.
Prix d’une consultation : 35-40€.
Prix d’un vaccin : 40-70€.
Budget total : 115-180€ la première année puis 75-110€/an ensuite (soins préventifs en partie remboursables suivant la formule d’assurance choisie).

Stérilisation

La stérilisation de votre animal permet de lutter contre la surpopulation, mais aussi de rallonger son espérance de vie et d’adoucir son caractère. Votre vétérinaire pourra vous conseiller sur les différentes méthodes qui s’offrent à vous si vous souhaitez stériliser votre animal.
Prix d’une stérilisation : entre 200 et 400€ suivant les méthodes et le sexe (soins préventifs en partie remboursables suivant la formule d’assurance choisie).

Bilans de santé annuels, vermifuges et antiparasites

Un bilan de santé annuel (peut être réalisé lors des rappels de vaccins annuels) permet de diagnostiquer les problèmes à temps et d’éviter le pire (santé cardiaque, yeux, dents, oreilles, testicules, articulations, bilan sanguin…).
Cette consultation peut aussi permettre de renouveler le traitement antiparasite et les vermifuges de votre animal.
Prix d’un bilan annuel : 40-70€ + matériel nécessaire (140€ la première année, puis 50-100€ ensuite). Un détartrage peut être nécessaire pour les vieux chiens (50-100€).(soins et matériels préventifs en partie remboursables suivants la formule d’assurance choisie).

Problèmes de santé courants chez le boxer

Dilatation Gastrique / Torsion de l’estomac

La Dilatation Gastrique et le syndrome de volvulus (GDV), souvent appelé torsion gastrique ou ballonnement, est une condition d’urgence relativement fréquente où l’estomac du chien se dilate par entrée d’air puis se tord autour de son axe court jusqu’à clore l’estomac. Le symptôme le plus fréquent est celui d’un estomac dur et tendu. La Dilatation Gastrique est l’une des situations les plus susceptibles d’entraîner la mort rapide de l’animal. Une intervention chirurgicale d’urgence est alors requise pour sauver le chien.

Cardiomyopathie

La cardiomyopathie arythmogène du ventricule droit (ARVC) est une maladie cardiaque héréditaire chez les Boxers. Le muscle cardiaque responsable qui permet le mouvement de pompe du coeur est progressivement remplacé par des tissus gras. Cette modification provoque des dysfonctionnements cardiaques, des arrythmies. Cette condition dégénérative d’évolution lente se manifeste pleinement à l’âge adulte. Toutefois l’ARVC peut conduire à des arrêts cardiaques à tout âge même si votre compagnon paraît être en pleine santé. Des traitements médicaux permettent de normaliser le rythme cardiaque néanmoins aucun traitement n’a permis à ce jour de réduire le risque de mort subite.

Atopie

L’atopie ou dermatite atopique fait référence à une maladie de peau d’origine génétique qui provoque une hypersensibilité de la barrière cutanée. Elle entraîne de nombreuses allergies de peau causées par l’inhalation ou le contact avec des allergènes (pollens, herbes…). Certains chiens sont sujets à des infections des oreilles ou de la peau. Quelque soit la sévérité de la maladie, elle ne se guérit malheureusement pas. Néanmoins des traitements tout au long de la vie de votre compagnon permettront de soulager les symptômes et de réduire la fréquence des crises.

Dystrophie de la cornée

La dystrophie de la cornée est une dégénerescence des cellules de la cornée qui se traduit par une opacfication de la cornée. Les chiens les plus durement touchés souffrent de douloureuses érosions cornéennes et d’ulcères. Certains types de dystrophie cornéenne provoque le dépôt de lipides ou cholesterol sur la cornée qui sont généralement sans douleur et n’interfèrent avec la vision. Le traitement varie en fonction de la sévérité des lésions.

Instabilité Cervicale Verticale

L’instabilité cervicale verticale est causée par l’instabilité des vertèbres du cou. La compression chronique de la moëlle épinière entraîne une faiblesse des membres postérieurs, et si sévère peut également gagner les membres antérieurs. L’instabilité cervicale verticale peut être traitée médicalement si son intensité est moyenne mais requiert souvent une chirurgie lourde et une importante rééducation pour la corriger.

Sténose Sous-Aortique

La sténose sous-aortique est une maladie cardiaque congénitale qui touche plus d’un chien sur 10. Elle se caractérise par l’obstruction partielle de a base d’un gros vaisseau qui part du coeur (aorte) et qui envoie le sang du ventricule gauche vers tout l’organisme. Le coeur doit pomper en excès pour faire circuler le sang, ce qui finit pas le fatiguer et par causer une insuffisance avec des risques d’arrêt cardiaque. A ce jour, il n’existe pas de traitement médicamenteux ou d’opérations chirurgicales accessibles pour corriger cette malformation du coeur. En revanche, des prescriptions médicales peuvent améliorer le confort de vie de votre compagnon et réduire les risques d’arrêt cardiaque.

Dysplasie de la hanche

La dysplasie de la hanche est une maladie est causée par une laxité anormale de l’articulation de la hanche. Il s’agit de l’une des causes les plus fréquentes de claudication des pattes arrières. En fonction de la sévérité de la pathologie, une thérapie médicale voire une intervention chirurgicale peuvent être nécessaires. Le coût de la chirurgie pour cette opération varie de 3 000 à 8 000 € par hanche.

Dysplasie de l’épaule

La dysplasie de l’épaule est un terme générique qui fait référence aux effets d’une ou plusieurs pathologies au niveau de l’articulation de l’épaule qui causent douleur et arthrite. La plupart de ces conditions touchent les deux épaules et entraîne un boitillement au niveau des pattes avant et des douleurs et requièrent fréquemment des actes chirurgicaux : arthroscopie ou chirurgie orthopédique en fonction de la sévérité.

 

Carte d’identité : 

  • Taille : Le mâle et la femelle peuvent mesurer entre 50 et 65 cm.
  • Poids : Le poids des mâles et femelles peut osciller entre 30 et 40 kg.
  • Longévité : Ces molosses peuvent vivre jusqu’à 12 ans s’ils ne rencontrent pas de problèmes de santé majeurs.
  • Couleur : Son pelage peut revêtir différentes nuances : noir, bringé, brun ou blanc.
  • Poil : Son poil est ras et dense. Il est aussi brillant.
  • Alimentation : Ce chien va consommer environ 350 g de croquettes par jour.
  • Toilettage : Un brossage régulier est nécessaire, particulièrement au niveau des plis du museau.

Un chien de compagnie très doux et défensif

D’origine allemande, le boxer est le résultat d’un croisement entre le bulldog anglais et le chien de taureaux de Brabant. Au fil du temps, les éleveurs ont réussi à stabiliser la race jusqu’à son officialisation à Munich en 1895.

Le boxeur est un chien de taille moyenne avec un poids de 30 à 40 kg et mesurant entre 50 et 65 cm. À poil court, son pelage peut revêtir différentes nuances : noir, bringé, brun, blanc. Musclé et solide, il peut vivre jusqu’à 12 ans.

D’après le document de la Fédération cynologique internationale publié sur l’association française des boxers, il est réputé pour son attachement et sa fidélité envers son maître et toute sa famille. Gai et amical, le boxer est le compagnon idéal lors des jeux en plein air avec les enfants. Sa docilité ainsi que son assurance faciliteront son dressage ce qui écarte tout danger pour sa famille adoptive.

D’autre part, c’est un excellent chien de défense, un chien d’accompagnement et un chien d’utilité. Ce qui signifie que le boxer peut être agressif envers les étrangers, une réaction normale pour protéger son maître et son entourage.

Un chien avec une santé fragile

Ce superbe et très attachant chien est malheureusement assez fragile du point de vue de la santé. Même si son espérance de vie est assez longue, elle peut être raccourcie par un cancer en vieillissant. Aussi, la sténose aortique est une affection cardiaque courante chez les boxers.

Cette malformation nécessite un dépistage auprès du vétérinaire dès son plus jeune âge pour un traitement adéquat. En outre, il faut assurer une hygiène optimale pour ces races de chiens avec des plis afin d’éviter les infections de peau.

Ayant des narines plates et des cavités nasales courtes, le boxeur est très souvent sujet aux maladies affectant son système respiratoire. Il toussera fréquemment si quelque chose le dérange. Mais il faut aussi noter que la toux et la détresse respiratoire peuvent avoir des causes cardiaques.

Très costaud avec des muscles puissants, les boxeurs sont sujets à des malformations génétiques comme la dysplasie de la hanche ou du coude (Le coût de la chirurgie pour cette opération varie de 3 000 à 8 000 € par hanche). On le remarque quand il marche en boitant.

Si l’un de ces cas se produit, il est impératif que vous en parliez à votre vétérinaire. Chaque chien a des caractéristiques importantes à connaître pour pouvoir accorder une attention particulière et un suivi attentif.

Souscrire à une assurance santé pour votre boxer

Le boxeur a un rôle très important dans la vie de son propriétaire, malgré la fragilité de sa santé. Il est donc nécessaire que son maître assure sa surveillance et adhère le plus rapidement possible à une couverture santé spécifique, qui va prendre en considération ses singularités.

Sachez qu’en raison de ces lourds problèmes de santé, il arrive souvent qu’il soit nécessaire de subir une intervention chirurgicale pour que cette race bénéficie d’une plus grande vitalité chaque jour. Par contre, le coût de la consultation vétérinaire, de l’opération et des différents tests peut être très élevé.

Cependant, en souscrivant à une assurance spécialisée pour votre boxer (à partir de 20€/mois), vous serez intégralement ou totalement remboursé de vos frais de soins chez le vétérinaire. La procédure de souscription est assez facile, avec seulement quelques conditions de base. En bref, l’assurance boxer peut vous aider à économiser le coût des traitements intensifs pour votre chien.

Le plus simple est de voir les différentes offres d’assurances qui s’offrent à vous en quelques clics avec notre comparateur d’assurances gratuit et sans engagement.