Mon chien est sourd : éducation, soins, symptômes, …

chien sourd

Il n’est déjà pas facile de bien s’occuper d’un chien en pleine forme. Mais les chiens sourds constituent de ce fait un challenge. La surdité peut s’installer avec la vieillesse du chien ou être héritée par ce dernier. En effet, certaines races sont prédisposées génétiquement à la surdité.

La vie avec un chien atteint de surdité est une question d’adaptation et de précautions.

Quelles en sont les causes ? Comment diagnostiquer la surdité de votre chien ? Que faire pour gérer au mieux la cohabitation avec un chien sourd ? Est-il facile à dresser ? Faisons le point dans cet article.

Qu’est-ce que la surdité chez le chien ?

Le chien est dit sourd lorsqu’il perçoit difficilement ou pas du tout les sons et bruits environnants. En terme général, la surdité est définie comme étant la baisse ou la perte entière de notre ouïe.

  • Lorsque la surdité est partielle, certains bruits peuvent être perçus et d’autres non. Cela est très souvent dû à une ou plusieurs lésions cérébrales. Certaines maladies non soignées ou mal prises en charge laissent également ce genre de séquelles.
  • Lorsque la surdité est totale, il peut s’agir de l’évolution d’une surdité partielle. Cela peut aussi s’avérer être un handicap héréditaire.
  • La surdité génétique affecte les nouveau-nés (c’est un handicap transmis au chiot par le chien ou la chienne). Il est important de notifier qu’en majorité, les chiens à poil blanc sont les plus touchés.
  • La surdité fortuite quant à elle intervient plus tard. Une affection prise en charge trop tard ou négligée peut en être la cause. Elle peut tout aussi bien être les conséquences d’un malencontreux choc. Précisons tout de même que la surdité peut atteindre l’une ou l’autre des oreilles. Dans certains cas, ce sont les deux oreilles qui sont touchées.

Comment reconnaître la surdité chez votre chien ?

Les capacités auditives des chiens sont largement supérieures à celles des Hommes. Le chien peut percevoir une infinité de sons qui échappent aux oreilles humaines.

La surdité du chien ne constitue pas un drame. Ce dernier compense habilement ce manque auditif avec ses sens restants : son flair notamment.

Comment savoir si votre chien est sourd ?

Voici certains signes qui devraient éveiller vos soupçons :

  • Lorsqu’il est loin de vous, la communication est compliquée.
  • Il ne réagit pas lorsque vous l’appelez.
  • Son sommeil est très lourd. Même les sonorités très élevées ne le réveillent pas : aboiements, cris, pleurs d’enfants, klaxons, etc.
  • Votre chien peut réagir de façon très agressive. Cela arrive tout particulièrement au moment où il y a contact entre vous et lui. C’est sans doute dû au fait que votre présence lui est passée inaperçue.
  • Son attention est très portée sur votre gestuelle et vos poses. Il vous fixe du regard essayant de comprendre ce que vous faites ou dites.
  • Ses aboiements sont plus fréquents et plus sonores que ceux des autres chiens.

Si vous avez des doutes, prenez rendez-vous chez le vétérinaire pour un examen plus poussé. Il est le seul à pouvoir confirmer ou infirmer vos doutes.

Chez les chiots, on peut déceler la surdité grâce à un diagnostic dès ses 2 semaines de vie.

Quels sont les facteurs pouvant causer la surdité de votre chien ?

Outre l’hérédité et la vieillesse, nombre de causes peuvent rendre votre chien sourd :

  • le nettoyage trop fréquent ou trop agressif, des oreilles
  • le perçage du tympan,
  • un accident du conduit auditif,
  • une inflammation mal soignée de l’extérieur, de l’intérieur ou encore de la caisse du tympan elle-même (otite).
  • une tumeur des conduits relatifs à l’audition,
  • etc.

Comment éduquer et cohabiter avec un chien atteint de surdité ?

La cohabitation avec un chien sourd est tout à fait envisageable, à condition que sa surdité soit diagnostiquée très tôt. Ainsi, son dressage sera adapté à son handicap. Pour son éducation, voici quelques conseils à prendre en compte :

  • Vous devrez vous baser uniquement sur la gestuelle pour lui inculquer ce qu’il doit savoir. Veillez à vous mettre face à lui. Il faut que son regard soit toujours porté sur vos mouvements. Les injonctions d’habitude données oralement devront être remplacées par des signes. Choisissez des signes assez simples et faciles à retenir.
  • Vous ajouterez les récompenses à sa formation gestuelle. Cette association devrait vous permettre d’obtenir d’excellents résultats. Un chien dont l’ouïe est défectueuse sera plus réceptif aux caresses, gâteries et autres.
  • Faire usage de colliers spécifiquement destinés aux chiens atteints de surdité. Ils ont pour particularité de vibrer pour attirer l’attention de votre chien. Il s’utilise à distance par le maître afin de faire passer un ordre.
  • Les chiens sont de nature très joueuse et parfois très distraite. Vous comprendrez donc qu’il vous faudra faire preuve d’une surveillance étroite avec un chien sourd. Surtout aux abords des voies, routes et autres lieux de mouvements.

Eléver un chien sourd n’est pas simple. Il vous faudra adapter votre mode de communication pour qu’il vous comprenne.

Si vous éprouvez des difficultés à communiquer avec votre animal de compagnie, faites appel à votre vétérinaire. Il pourra vous conseiller sur la méthode à adopter. Faites également le point sur l’assurance santé de votre chien pour savoir si sa surdité est prise en charge.

[widget id= »custom_html-2″]


[widget id= »media_gallery-7″]