Les bases de l’éducation du chien : ordres, méthodes, dressage…

education de base du chien

Pour son bien-être et celui de son entourage, le chien doit être bien éduqué. Enseigner des règles de vie à votre animal de compagnie vous permet de vivre dans un environnement serein. Toutefois, le dressage passe par plusieurs étapes et exercices.

Comment assurer une bonne éducation à votre chien ? Répondons à cette question dans cet article.

Qu’est-ce qu’un chien bien éduqué ?

Avoir un chien éduqué à vos côtés est un réel plaisir. Les risques d’incidents sont limités lorsqu’il fait ce que vous lui dites. L’éducation de votre chien consiste donc à lui apprendre à faire quelque chose sur demande. Ainsi, un chien bien éduqué sait s’asseoir ou se coucher quand vous le lui ordonnez. Il attend un signal de votre part avant de bouger (par exemple : il vous rejoint quand vous l’appelez).

Par ailleurs, vous lui apprenez également à renoncer à un comportement gênant. En effet, l’éducation canine se reflète à travers les comportements de votre chien à la maison. Ainsi, votre animal de compagnie se comporte de façon appropriée envers les invités sans leur sauter dessus. Il se promène également sans laisse sans importuner qui que ce soit.

Quels sont les ordres de base pour éduquer son chien ?

Il existe 5 ordres de base dans l’éducation canine :

  • « Assis » invite votre chien à s’asseoir. En retour vous le récompensez d’une caresse. En lui inculquant cet ordre, il ne sautera plus sur les gens. Il saura également attendre sa gamelle sagement.
  • « Au panier » est utilisé pour envoyer temporairement votre chien à un endroit précis : son panier. Cela vous permettra, par exemple, de manger tranquillement sans être importuné.
  • « Couché » ordonne à votre chien de se coucher et d’attendre votre signal avant de bouger.
  • Le fameux « Au pied » est un rappel lors d’une promenade.
  • Enfin, « Doucement » est une incitation à ralentir la cadence de votre chien lors d’une promenade en laisse.

Quand faut-il commencer l’éducation d’un chien ?

De sa naissance jusqu’à l’âge adulte, votre chien passe par différentes périodes de développement tant physique que psychologique. Selon des études, le moment le plus propice pour éduquer son chien commence lorsqu’il atteint l’âge de trois semaines. Vers sept semaines, son cerveau est bien développé. Son éducation peut donc commencer.

Éduquer son chien ou comment rester cohérent ?

Tout dépend de la manière dont vous éduquez votre toutou. Vous devez bien définir des attentes cohérentes. Éliminez toute tendance à prêter des sentiments humains à un animal. Si votre chien vous obéit, c’est seulement parce qu’il a été éduqué pour cela. Il ne le fait pas pour vous mais pour lui.

Vous devez adopter la bonne attitude lors des cours de dressage. Soyez à la fois ferme et doux pour un effet plus positif. Évitez de lui apprendre quoi que ce soit si vous êtes irrité, fatigué ou frustré.

Enfin, vous devez assumer votre rôle de chef de meute.

D’autres facteurs comme son environnement, ses besoins sociaux, affectifs, physiques et nutritionnels sont également à prendre en compte lors de son apprentissage.

Quelles sont les diverses méthodes pour éduquer son chien ?

Il existe plusieurs méthodes éducatives pour votre chien.

  • La plus répandue est dite classique. Elle s’appuie sur le principe que les comportements inacceptables amènent des conséquences désagréables. Et vice versa. Pour la mettre en pratique, il faut associer deux stimuli suivant l’expérience menée par Ivan Pavlov. Par exemple, le maître associera la cloche avec la présentation de nourriture. Cela va créer un réflexe conditionné chez votre animal de compagnie. À chaque son de cloche, il salivera même si aucune nourriture n’est présentée.
  • Beaucoup plus moderne, la méthode du « clic » ou « clicker » consiste à associer le son « clic » d’un petit objet en plastique à un comportement positif tel qu’une récompense. Par exemple, vous apprenez à votre chien à s’asseoir. À chaque fois qu’il s’assied, vous actionnez le clic pour indiquer la fin de l’action et vous lui offrez une friandise.

Vétérinaire ou comportementaliste pour chien ?

Si malgré vos efforts, votre chien n’est pas bien éduqué, vous pouvez consulter un vétérinaire ou un comportementaliste.

Ces spécialistes canins vous donneront des conseils et des exercices pour éduquer votre chien.

Étant donné que ces consultations coûtent cher, nous vous rappelons qu’il existe des mutuelles animales qui prennent en charge les frais liés à l’éducation de votre chien. Utilisez notre comparateur d’assurances en ligne et trouvez la mutuelle qui répond à vos besoins.