Éducation du chien : les erreurs à ne pas commettre

les erreurs de dressage a ne pas faire

Prendre soin et éduquer son chien n’est pas une tâche aisée. Cela nécessite de l’attention et des efforts. Dans ce cas, certaines mauvaises habitudes sont à éviter pour favoriser l’épanouissement de l’animal. Apprentissage, récompenses, punitions, alimentation… Nous abordons dans cet article 7 points importants en matière d’éducation.

Les erreurs d’apprentissage de votre chien

L’éducation est une étape essentielle dans la vie d’un chien et de son maître. Il est primordial d’y aller petit à petit lors de la phase d’apprentissage. En effet, brûler les étapes empêche le chien de bien assimiler les ordres.

Habituer son chien à adopter un comportement contre nature est également une bêtise. Selon la race, certains comportements sont automatiques. D’autre part, essayer d’enrayer trop rapidement cet aspect provoquerait plus de dégâts que de changements positifs.

Entre outre, lorsque le maître répète trop souvent le même mot, à la fin l’animal ne fera plus attention à l’indication. Par exemple, à force de trop dire « non » ou « stop », cela ne marchera plus. Donc, il est primordial de varier afin qu’il obéisse.

Mauvaise stratégie de récompenses et de punitions de votre chien

Une erreur courante, selon les dresseurs, est de multiplier les punitions. Cette méthode n’est pas optimale et ne résout en rien les problèmes. En effet, le dressage basé sur le renforcement négatif accroît l’agressivité du chien. Trop de punitions engendrent la peur et l’insécurité chez votre animal de compagnie. De plus, cela ne permet pas d’éliminer les mauvaises habitudes.

En outre, il ne faut pas gronder le chien à cause d’une bêtise commise lors d’une absence. Il ne comprendra pas qu’il a fait quelque chose de mal. Au contraire, il pensera que revenir vers son maître n’est pas bien à cause de la réprimande.

En ce qui concerne les récompenses, elles regroupent les caresses ou les friandises (de manière générale tout ce qui le fait se sentir bien). Dans les situations où il n’en reçoit pas assez, sa motivation diminue. Il ne veut plus obéir ni jouer. Il préfère dormir et évite le contact. Cela peut aussi stresser le chien. En somme, ne pas récompenser assez son chien nuit à son moral.

Donner trop d’attention à votre chien

Une des erreurs les plus communes est de répondre positivement à chaque fois que votre animal de compagnie réclame quelque chose. Quand le maître accepte tous ses caprices, le chien devient le roi à la maison. Il sera alors plus dur de le faire obéir et il adoptera de mauvais comportements. Il ne respectera plus aucune règle de la maison et agira comme bon lui semble.

Alors, dire oui trop souvent entraîne des abus de comportement de l’animal. Pour pallier à ce problème, dire non et ignorer de temps en temps permet de garder un bon équilibre dans la relation.

Laisser votre chien seul trop longtemps

Laisser le chien seul à la maison sans activité n’est pas une bonne idée. La solitude entraîne l’ennui et la tristesse. De plus, ce n’est pas bon pour sa santé. Le fait de rester inactif peut causer des problèmes comme l’obésité. Il est donc recommandé de lui donner au moins quelques jouets pour qu’il s’amuse.

En outre, le laisser tout seul dans la voiture est à éviter. Cette action peut s’avérer mortelle surtout si les vitres sont fermées. En été, avec le manque d’air et la chaleur intense, ils peuvent suffoquer.

Entre autres, l’enfermer dans une cage n’est pas conseillé. Même s’il s’agit d’une punition, cela créera de l’insécurité. Et au final, à cause du traumatisme, il ne voudra plus entrer dans cette cage. Il associera cet endroit à une expérience négative.

Laisser son chien tout seul, trop longtemps, dans des endroits inadéquats… est nocif à l’équilibre du chien. Si vous partez travailler, pensez à lui laisser de la nourriture, des jouets… Si vous pouvez rentrer déjeuner, faites-le et profitez-en pour le faire sortir.

Un chien comme tout animal de compagnie apprécie les temps de repos, mais s’ils sont répétés, ils nuiront à son éducation.

Promener son chien : les erreurs à éviter

Lors des promenades, le laisser mener n’est pas une bonne idée. Cette habitude développe un comportement indiscipliné, car il pense qu’il dirige.

S’il n’est pas tenu en laisse et qu’il s’éloigne, il ne faut surtout pas courir pour le suivre. Il va croire qu’il s’agit d’un jeu et continuera dans cette voie. Un accident peut survenir si vous traversez une route. Le propriétaire doit à tout prix rester aux commandes.

Au parc, dès l’arrivée, évitez de le lâcher immédiatement. Après un long moment passé à la maison, l’adrénaline sera trop grande. Cela peut provoquer des problèmes avec les autres animaux présents. Le mieux est de lui faire faire un peu d’exercice avant de le lâcher.

Lors des jeux avec les autres chiens, gardez-le attaché au départ puis détachez-le. En effet, si vous gardez votre chien attaché constamment, cela développera un manque de confiance en lui ainsi qu’un sentiment de timidité envers les autres chiens.

À noter qu’il est déconseillé de laisser jouer les petits chiens avec des chiens plus gros. Ils pourraient passer pour une proie. Cela pourrait être à l’origine de bagarres.

Enfin, de nombreux propriétaires ne surveillent pas assez leur chien lors des sorties. Pourtant, une fugue peut arriver si la surveillance n’est pas optimale.

Éducation du chien : faire preuve de violence et de négligence

Chez certains mauvais maîtres, il est assez courant de frapper le chien pour punir. Le fait de battre l’animal réduit sa confiance en lui. De plus, frapper n’aide pas du tout à se faire obéir. La violence peut avoir de graves conséquences.

Au niveau du comportement, certains se renferment et fuient le contact. Sinon, ils deviennent même agressifs. Au final, cela nuit à la relation établie. Pourtant, il suffit de faire preuve de fermeté ou de hausser la voix pour se faire obéir.

À l’extrême opposé, infantiliser est également à proscrire. La négligence est tout aussi néfaste. Par exemple, l’hygiène dentaire est souvent omise. Cela favorise le développement des infections et l’apparition de problèmes dentaires.

Même les plus petits détails ont une place importante. En été, il ne faut pas oublier :

  • D’hydrater son chien. Des coups de chaleur peuvent survenir dans le cas contraire.
  • Couper les poils lorsqu’il fait chaud est de même une erreur à éviter, car le pelage est un moyen de protection du chien.
  • Contrôler l’état du pelage. Souvent négligée, cette action permet d’éviter que les bactéries ne se développent avec la chaleur ambiante. De plus, des matières végétales s’entremêlent parfois avec les poils. Si le pelage est laissé dans cet état, des nœuds apparaissent et il faudra couper.  

Quelle alimentation pour mon chien ?

Offrir trop de nourriture est néfaste pour la santé de chien. Ce déséquilibre peut entraîner la prise de poids et l’apparition d’autres maladies. L’embonpoint réduit l’espérance de vie et provoque des troubles cardiaques et respiratoires.

Malheureusement, beaucoup de personnes n’imposent aucune limite en ce qui concerne les repas de leur chien. Perdre du poids n’est pourtant pas aisé et demande beaucoup d’exercices.

En outre, donner des aliments inadaptés est également dangereux. Les gens ont l’habitude de partager leur nourriture avec leur animal alors que certains aliments sont toxiques pour eux (le chocolat, le foie gras ou encore le fromage).

 

Vous l’aurez compris, éduquer son chien demande beaucoup de patience et de bon sens. Prendre soin de votre animal de compagnie doit être un plaisir pour le chien et le maître.

Prenez ainsi le temps de jouer avec lui, de le promener, de l’emmener voir le vétérinaire si besoin… Ne commettez pas d’erreurs lors de son éducation, sans quoi, votre chien sera difficilement gérable par la suite.

Si vous pensez avoir commis des erreurs dans l’éducation de votre chien, prenez rendez-vous chez votre vétérinaire ou chez un comportementaliste pour chien. Ils vous conseilleront et vous aideront, votre chien et vous, à travailler sur son éducation et son comportement.

Notre comparateur d’assurances peut vous aiguiller dans votre choix d’une mutuelle qui couvre ces rendez-vous spécifiques. Gratuit et simple d’utilisation, il fait le travail pour vous et vous permet d’économiser de l’argent.