Mon chien se gratte : causes, conséquences, traitements

chien qui se gratte

Votre chien se gratte ? Il existe de nombreuses causes à une démangeaison : puces, gale, stress, maladie, …La première des choses à faire est de vous rendre chez le vétérinaire pour poser un diagnostic précis et administrer à votre chien le traitement adapté.

Au préalable, faisons le point dans cet article sur les causes des démangeaisons et sur les traitements pour soigner votre chien.

Causes du grattage excessif chez votre chien

Les tiques chez le chien

Les tiques sont des arachnides acariens sans ailes. Elles s’accrochent aux poils du chien lorsque celui-ci passe à proximité des herbes. Une fois fixées, elles se nourrissent du sang de l’animal. Elles ont la capacité d’ingérer une quantité de sang 300 fois supérieure à leur poids. Elles provoquent des irritations de la peau chez le chien. Parfois, elles sont vecteurs de maladies telles que la piroplasmose.

Les puces, risque de grattage du chien

Les puces sont quant à elles, des insectes de très petite taille. Elles pondent leurs œufs un peu partout. Leurs larves sont également répandues à plusieurs endroits. Lorsque votre chien se promène, il peut en être contaminé très rapidement.

Elles se nourrissent aussi de sang et se déplacent par saut. Elles provoquent des démangeaisons à votre animal. Si rien n’est fait à temps, votre chien peut s’abîmer la peau à force de beaucoup se gratter.

Les aoûtats sources de démangeaisons chez le chien

Par ailleurs, les aoûtats du chien constituent des acariens dont la métamorphose n’est pas complète. L’acarien se retrouve à un stade intermédiaire entre le stade larvaire et le stade adulte.

Leur présence est marquée par l’apparition de petits points rouges sur la peau du chien, suite à des piqûres. À l’instar des deux précédents parasites, ils sont aussi hématophages. Ceux-ci par contre, se fixent directement à la peau de l’animal.

La gale chez le chien

La gale chez le chien est une maladie parasitaire cutanée. C’est une dermatose contagieuse. La cause de cette affection est le développement de petits acariens dans l’épiderme des chiens. Chez certains chiens, elles sont très intenses. Dans ces cas, on parle de prurit démentiel. La gale prédomine chez des chiens vivant en groupe. Il peut s’agir de pensions, ou de chenils, etc.

La teigne origine des démangeaisons

La teigne est une mycose cutanée. Les symptômes sont des dépilations locales, donnant lieu à des lésions cutanées. Si ces lésions ne sont pas rapidement traitées, une infection cutanée s’en suivra. C’est pourquoi un traitement préventif du corps doit être fait. Elles sont généralement de forme arrondie. Les symptômes sont fonction du nombre de parasites et de la sensibilité du chien.

Les poux chez les chiens

Les poux sont de minuscules parasites. Ils ne possèdent pas d’ailes. Ils se fixent à la peau du chien. Ils se nourrissent du sang de l’animal. En procédant ainsi, ils prennent du volume. À un moment, ils sont même perceptibles à travers les poils de votre animal de compagnie.

Parasites et allergies du chien

Ces parasites peuvent provoquer des allergies sur le corps de votre chien. Surtout si celui-ci est sensible à la salive des tiques par exemple.

D’autre part, il existe également d’autres allergies connues qui peuvent être à l’origine de ces grattages :

  • allergie alimentaire. Surveillez alors son alimentation. Optez pour une nourriture de qualité.
  • atopie ou dermatite atopique est aussi liée à l’alimentation.

Le stress source de démangeaisons chez le chien

Un chien stressé pourra exprimer son mal-être en se grattant. Il convient de le rassurer immédiatement puis de trouver l’origine de son stress.

Un grattage excessif dû à une maladie

Si votre chien se gratte frénétiquement l’oreille, cela peut être le signe d’une otite.

Les vétérinaires ont également répertoriés plusieurs maladies de peau qui peuvent être à l’origine de démangeaisons excessives chez votre chien :

  • Une infection par des champignons peut se développer après une baignade dans un lac par exemple. Rappelons qu’un bain par mois est suffisant pour les chiens. Cependant, si votre animal de compagnie s’est sali ou baigné, un bain est nécessaire pour éviter la prolifération de maladies.
  • La séborrhée est l’augmentation de sécrétion du sébum. Elle peut provoquer une irritation et donc une démangeaison.
  • Une maladie de peau. La plus connue chez les chiens est la calcinose (nodules).
  • Le cancer et plus précisément les effets secondaires peuvent provoquer des irritations de la peau.

Prévention et traitement contre les parasites chez le chien

Il est conseillé de brosser le pelage de votre chien après chaque promenade. De cette manière, vous pourrez rapidement noter la présence ou non de parasites. Lorsque vous en détectez un, il est conseillé d’en débarrasser l’animal sur-le-champ. Il faut ensuite inspecter l’ensemble du pelage de votre animal. Les parasites détaillés au début de cet article vivent en colonie. Il est donc fort probable que vous trouviez d’autres parasites.

Le constat d’un grattage excessif chez votre chien nécessite un recours au vétérinaire (que vous connaissiez l’origine de ces démangeaisons ou non). Celui-ci se chargera de détecter le parasite dont il est question. Il appliquera, en conséquence, le traitement adéquat. Rappelez-vous que les consultations et traitements vétérinaires sont pris en charge par les assurances santé animales. Notre comparateur en ligne peut vous aider à trouver la mutuelle qui protégera au mieux votre chien.

Ainsi, pour éliminer les puces, il existe des produits antiparasitaires. Ils sont chargés d’inhiber la prolifération des œufs et des larves. Par ailleurs, vous pouvez appliquer un produit anti-puces à votre chien. Le plus souvent possible, afin de le mettre à l’abri de ces parasites. Attention tout de même à ne pas appliquer trop de produits sur votre chien (respectez la prescription). Il pourrait être intoxiqué.

En outre, des pinces spécifiques existent pour enlever les tiques. Cela doit se faire dès détection d’une tique. Ces pinces permettent de retirer intégralement le parasite. Sans laisser la tête. Pour prévenir une infestation des poils par les tiques, des mesures peuvent être prises. Vous pouvez placer un collier anti-tiques à votre chien ou encore appliquer des sprays sur sa peau.

 

N’oubliez pas que des assurances pour animaux prennent charge les frais de prévention tel que les bilans annuels et les traitements antiparasites. Utilisez notre comparateur de mutuelles pour chien et découvrez la meilleure assurance pour prendre soin de votre chien au meilleur cout.