Votre chien peut mourir en buvant trop d’eau

C’est une histoire qui a l’air insolite, direz-vous ! Mais il est bien possible que votre chien meure en buvant trop d’eau.

chien mourrir buvant trop eau-2

Une activité qui semble normale peut se révéler être un facteur de risque important. Une période trop chaude, une canicule, peut pousser votre animal de compagnie à trop boire. Plusieurs raisons peuvent justifier que votre chien puisse s’intoxiquer à l’eau. Des plus anodines au plus complexes. Vous pouvez perdre votre compagnon de façon inattendue.

L’intoxication à l’eau est encore méconnue du grand public. Des chiens en meurent sans que leur propriétaire ne connaisse la vraie raison. Vous pourriez avoir aussi perdu votre chien de cette façon. Cette raison ne vous est pas venue à l’idée parce que vous l’ignoriez. Il n’est jamais trop tard pour apprendre, dit-on. C’est donc l’occasion de découvrir ce mal afin de pouvoir le prévenir chez votre chien.

L’hydrocution

En période de chaleur, il est normal de s’hydrater plus que prévu. Les humains en ressentent le besoin. Les animaux aussi vivent la même situation. La différence entre ces deux entités est toute claire. L’être humain sait quand il faut s’arrêter. À un certain niveau d’absorption, son corps ne tolère plus l’apport de l’H20.

Le chien par contre est prêt à tout pour satisfaire son instinct. Il a soif, il doit boire pour se soulager. Il ne peut en être autrement tant qu’il en ressent le besoin. C’est ce qui rend la situation assez cocasse. C’est là qu’intervient l’action de l’homme en vue de contraindre son animal à s’arrêter.

L’hydrocution est une analogie à l’électrocution. C’est le fait de recevoir une trop grande quantité d’eau dans le corps. Ce qui est tout aussi dangereux. Moins violent certes, mais dangereux.

Un chien est souvent joyeux. Il est excité lorsque son maître est près de lui. Lors des promenades et jeux à l’extérieur, il est insensible à la notion de température. Dès que son corps le réclame, il se met à boire sans retenue. Il arrive aussi que votre chien aime s’approvisionner à la source. C’est-à-dire qu’il se place sous un robinet ou à l’extrémité d’un tuyau ouvert. La grande quantité d’eau qu’il absorbe alors est néfaste pour sa santé. En effet, ce n’est pas l’eau en elle-même qui est néfaste pour lui. C’est le choc thermique qui résulte de la différence entre la température de l’eau et la température de son corps, qui peut alors frapper votre animal de compagnie. Un évanouissement est vite arrivé. Dans les pires cas, le chien perd la vie sur-le-champ.

Un jeu mortel

Se promener avec son chien est bénéfique. Et le maître et le chien en tirent une satisfaction bien naturelle. La plage et la piscine sont les endroits les plus prisés par les chiens et leurs maîtres : patauger dans l’eau, gambader librement, nager avec son chien, jouer au frisbee, lancer une balle pour que le canin la ramène…. Ce sont autant d’activités bénéfiques pour l’organisme du chien. Physiquement, ces jeux entraînent l’animal à être plus endurant et en bonne condition. Mais il y a un sérieux revers. L’infiltration de l’eau par la bouche. Les chiens jouent toujours avec leur museau ouvert. Que ce soit dans l’eau ou sur la terre ferme.

S’ils sont dans l’eau, le risque est qu’ils boivent la tasse sans s’en rendre compte ; leur principale préoccupation étant de s’amuser et de jouer avec leur maître. Ce qui conduit à une hyperhydratation. Lorsque le chien atteint ce stade, il n’y a pas de retour possible. Qu’il en soit conscient ou non, ses fluides corporels sont totalement dilués. Son taux de sodium chute considérablement. Cette chute provoque chez lui une baisse des fonctions nerveuses et musculaires. Sa pression artérielle diminue drastiquement. Le sodium étant l’un des éléments essentiels dans le corps du chien, son manque est dangereux et mortel pour l’animal.

Les jeux qui durent trop en mer ont aussi d’autres conséquences sur la santé des chiens. Il s’agit de l’ingestion de l’eau salée à forte dose. Il en résulte aussi une intoxication au sel de mer. Ni vous ni votre chien ne soupçonnerez tout ce qui se passe à l’instant. Dans le meilleur des cas, les symptômes se déclenchent immédiatement. Vous pourrez alors réagir au plus vite. Sinon, il faut attendre quelques heures. Vous sentirez alors un changement de comportement chez votre compagnon.

Les signes précurseurs

Tous les maîtres de chien n’ont pas l’œil pour soupçonner que leur animal ne va pas bien. C’est à l’apparition des signes tardifs qu’ils s’affolent et se rendent en urgence chez le vétérinaire.

Sachez dès maintenant observer votre chien pour déceler chez lui les signes d’un malaise.

Voici donc énumérés quelques signaux alarmants lorsque votre chien subit une intoxication à l’eau. C’est au retour de vos promenades et de vos sorties que ces observations doivent se faire :

  • un état somnolent ou léthargique
  • une locomotion difficile
  • des difficultés respiratoires
  • des nausées
  • les pupilles dilatées
  • les gencives pâles
  • des ballonnements
  • une hypersalivation
  • une perte de connaissance
  • des convulsions
  • un coma
  • une mort subite

Vous avez sans doute remarqué une graduation au niveau des symptômes. Cela est fait à dessein. Lorsque les premiers signes sont détectés, il faut prendre les mesures d’urgence. Une négligence de la situation peut conduire à la mort sans délai de votre chien.

Traitement préconisé

Lorsque votre chien est intoxiqué à l’eau, vous ne pouvez rien y faire personnellement. La meilleure solution est de le conduire dans une clinique vétérinaire. Ceci doit se faire dans les meilleurs délais pour une prise en charge rapide. Les vétérinaires sont les plus à même d’aider votre chien à s’en remettre.

Par contre, vous pouvez être beaucoup plus prudent à l’avenir. Lors de vos sorties avec votre animal, veillez à ce qu’il n’abuse pas trop de la présence de l’eau. Limitez les jeux dans l’eau ainsi qu’une trop longue période de natation. Et veillez aussi à ce qu’il ne manque pas d’eau fraîche dans sa gamelle.

Dès l’adoption de votre chien, pensez à souscrire à une assurance maladie spéciale animaux. Les prestations proposées par la mutuelle vous permettront de faire soigner votre chien en urgence chez le vétérinaire si celui-ci est victime d’une intoxication à l’eau.