Mon chien boîte : problème orthopédique ?

chien qui boite

Dès son plus jeune âge, votre chien peut souffrir de problèmes orthopédiques et articulaires. Les pathologies à l’origine de ces douleurs touchent l’ossature et les articulations du chiot ou du chien adulte. Ostéochondrose, dysplasie de la hanche, … ne sont que quelques exemples des maladies dont votre chien peut souffrir.

Faisons le point dans cet article sur les problèmes qui obligent votre chien à boiter.

Les problèmes orthopédiques du chiot

L’ostéochondrose se manifeste par l’apparition de volets cartilagineux. VOtre chiot se met alors à boiter à partir de 4 mois. Cette affection touche la plupart du temps l’épaule, le coude, le genou et le talus. On préconise au mieux du repos et une bonne alimentation, au pire la chirurgie au niveau de la zone concernée.

Les pathologies du coude se remarquent par une ostéochondrose disséquante de la lèvre médiale de la trochlée, par la fragmentation du processus coronoïde ou par une non-union du processus anconé. Quand la chirurgie est faite à temps, l’arthrose ne se déclare pas.

La dysplasie est une mauvaise congruence articulaire. Elle cible principalement les hanches et les coudes. Vers l’âge de 2 ou 3 mois, on peut si on est attentif dépister la dysplasie de la hanche par radiologie.

La symphysiodèse ou triple ostéotomie pelvienne est aussi à l’origine de la dysplasie de la hanche chez le chien.

Les labradors, bouviers, berger allemand ou golden sont sujets à des problèmes orthopédiques, du fait de l’hérédité.

Les problèmes orthopédiques du chien adulte

Les chiens adultes sont touchés par la LCA, la luxation médiale de la rotule et l’arthrose.

Les chihuahuas, les yorkshires, les bouledogues sont prédisposés à la luxation médiale de la rotule. C’est la correction chirurgicale par transposition de la crête tibiale ou la sulcoplastie trochléaire qui permettent d’en venir à bout.

La LCA est la rupture du ligament croisé cranial. C’est une maladie dégénérative dont le traitement est chirurgical. On peut passer par un nivellement du plateau tibial ou TPLO ou la pose de prothèse extra articulaire du LCA.

L’arthrose est généralement traitée en fonction des cas. Cela passe par un traitement médical (des infiltrations articulaires et des opérations chirurgicales) et une alimentation équilibrée pour perdre de poids. En effet, rappelons que le surpoids ou l’obésité du chien joue un rôle dans l’intensité des douleurs dûes à l’arthrose.

Pour les chiens souffrant d’arthrose à la hanche, on peut songer, comme pour les humains, à poser une prothèse totale de la hanche.

Quelle assurance santé choisir pour soigner les problèmes de boiterie du chien ?

Vous l’aurez compris, les problèmes orthopédiques du chien ont diverses origines. Le traitement de chacune des pathologies, évoquées dans cet article, est lourd. Sans ces traitements, votre animal de compagnie souffrira. Parce que nous aimons nos chiens, nous ne leur souhaitons pas de vivre cela.

C’est pourquoi, de nombreuses assurances santé ont mis en place des formules de prises en charge des frais vétérinaires liés au traitement des ces pathologies.

Si vous ne savez pas quelle mutuelle spéciale santé du chien choisir, utilisez notre comparateur en ligne. Gratuit et facile d’utilisation, il fera le tri entre les différentes assurances santé qui existent.