Stérilisation du chien : tout ce qu’il faut savoir

sterilisation du chienUn grand nombre de propriétaires de chiens, mâles ou femelles, décident de stériliser leurs compagnons. Cela permet au chien d’avoir une vie saine. D’autres raisons telles que la lutte contre l’agressivité des chiens pendant les périodes de chaleur leur poussent à effectuer cette intervention chirurgicale. Mais pour vous donner plus d’explications, nous avons décidé d’aborder ce sujet dans cet article. De cette façon, vous serez mieux guidé dans vos choix si vous hésitez encore à stériliser votre chien.

 

Pourquoi stérilise-t-on un mâle ou une femelle ?

Tout d’abord, un chien est stérilisé afin d’éviter les naissances non désirées. Si vous ne voulez pas que votre chienne soit en mesure de procréer, cette opération chirurgicale est la méthode la plus simple pour y parvenir. Surtout si votre compagnon souffre d’une maladie héréditaire, cette option est la plus conseillée par le vétérinaire. Ceci afin d’éviter que les chiots naissent toujours avec les problèmes de santé identiques.

La stérilisation est également pratiquée pour mettre fin à la chaleur, ce qui peut parfois entraîner une perte importante de sang, ou un changement de comportement trop déstabilisant. De plus, la stérilisation peut prévenir les agressions des deux sexes ou les empêcher de s’enfuir en cas de chaleur.

Cependant, les experts ont souligné qu’il est toujours essentiel de conjuguer la stérilisation avec la sensibilisation canine si elle est mise en pratique dans un but purement comportemental. Une stérilisation n’est pas la seule solution pour s’assurer que les chiens ne se montrent plus agressifs.  

En quoi consiste-t-elle ?

Chez les mâles, la stérilisation consiste à ôter le testicule. Sur le plan médical, elle contribue également à prévenir les maladies testiculaires telles que le cancer, les tumeurs ou l’inflammation du canal spermatique chez l’animal. En outre, la stérilisation peut contribuer à réduire les pathologies de la prostate, telles que l’inflammation ou la survenue de kystes ou d’abcès. Enfin, il réduit le risque de souffrir d’une hernie périnéale.

Chez les femelles, il s’agit de l’ablation de l’ovaire ou de l’utérus. Cela a de nombreux avantages, comme la prévention des infections utérines, des troubles vaginaux, l’inflammation des mamelles. La stérilisation permet également de maîtriser plus efficacement le diabète et réduit le potentiel de développement d’une tumeur au niveau des ovaires. Mais le plus important, c’est qu’il aide à éviter les grossesses angoissantes de la chienne.

Quand est-ce qu’elle doit être pratiquée ?

Il convient tout d’abord de souligner que la stérilisation est effectuée sur des animaux déjà vaccinés. Il est également important d’attendre au moins 4 mois pour que tous les organes soient bien développés. Cependant, pour les mâles, l’âge ne devrait pas dépasser 6 ou 8 mois. Pour les femelles, il est fréquent de préconiser l’opération vers 6 mois, avant la première chaleur.

Il est toujours nécessaire de s’assurer qu’une chienne à stériliser n’est pas en chaleur ou encore en état de grossesse anxieuse. Les vétérinaires recommandent de procéder à la stérilisation du chiot en temps voulu. Si elle est faite trop tard, même après l’âge de 2 ans, il peut y avoir des complications lors de sa réalisation.

Cependant, comme les gros chiens ont leur première chaleur un peu plus tard que les petits chiens, on peut estimer l’âge auquel le chien est stérilisé selon sa race. Pour les petits chiens, cela se fait autour de 6 mois ou vers 12 mois pour un grand chien et vers 18 mois pour un chien de race gigantesque.

Le déroulement de la stérilisation de votre chien

En général, un chien est stérilisé pendant une journée entière. Vous devez donc être présent à la clinique avec votre chien très tôt le matin. Le vétérinaire administre ensuite un anesthésique général au chien avant qu’il entre dans la stérilisation tout au long de la matinée. Une fois l’opération terminée, votre chien devrait se reposer à la clinique. Une fois qu’il se réveille, vous pouvez venir le prendre le soir. Votre chien aura bien sûr une lésion sur ses flancs, mais elle guérira très rapidement et laissera une petite cicatrice peu remarquable par la suite.

Le coût de l’opération

La stérilisation d’une chienne est une opération beaucoup plus complexe, ce qui rend son coût très élevé. Elle peut varier en fonction de la clinique que vous choisissez, mais elle se situe généralement entre 200 et 300 €, selon la santé de votre chien. Lorsque la stérilisation est effectuée un peu plus tard, il peut y avoir des complications et les coûts peuvent aussi devenir très élevés.

Les précautions à prendre après la stérilisation

Après la stérilisation, le chien a besoin de moins d’énergie qu’auparavant. Cependant, son appétit ne diminue pas. Il faut donc faire attention à l’obésité. Assurez-vous qu’il pratique des exercices quotidiens. De la même manière, il faut aussi bien surveiller sa nourriture : des aliments moins riches, mais toujours dans la même quantité pour ne pas la contrecarrer. Il est important de vérifier son poids régulièrement pendant les 6 mois suivant l’opération.

Il faut aussi noter qu’un chien stérilisé est aussi un chien qui n’a plus d’hormones sexuelles. Cependant, ce sont ceux-ci qui interviennent dans la repousse des poils. C’est-à-dire qu’il ne mue plus et que son pelage ne se renouvelle pas. Il est donc nécessaire de prendre soin de ses poils, car ils peuvent avoir tendance à s’épaissir ou à être moins satinés. Un brossage régulier est utile pour éviter les nœuds. Ainsi, chez les chiens ayant des poils longs, ils peuvent croître de façon luxuriante. Pour les chiens à poil court, à quelques emplacements, le poil peut être nu. Chez certains chiens, le pelage peut aussi changer de couleur.

Des troubles du comportement et dysplasie peuvent survenir après la stérilisation.

Des études ont été faites sur des chiens qui ont été stérilisés pour voir les risques qu’ils peuvent présenter, malgré ces avantages. Si l’objectif principal est le bien-être du chien et aussi le confort de son maître, il y a encore quelques inconvénients à cette pratique.

Les chercheurs ont donc souligné le lien entre la stérilisation des chiens et un accroissement de leur vulnérabilité en réduisant les hormones sexuelles. Plusieurs études menées chez ces chiens stérilisés ont révélé qu’ils présentaient trois fois plus d’hypothyroïdie que les chiens normaux. Un comportement plus violent ainsi que des troubles du comportement plus courants comme la peur des bruits sourds, l’anxiété de séparation et l’augmentation de la timidité peuvent également survenir.

La même étude a également établi un lien entre la stérilisation et une diminution de la faculté contributive chez certains des chiens étudiés. De plus, les stérilisations précoces semblent augmenter le nombre de chiennes souffrant de dysplasie de la hanche avant même la fin de la croissance. Comme le bassin n’est pas encore achevé, l’interruption de la production d’hormones sexuelles altère le processus de développement du corps.

Des croquettes adaptées aux chiens stérilisés

Pour prendre soin de l’alimentation de votre chien après la stérilisation, une gamme de croquettes légères a été développée pour garder votre chien en forme. Ils contiennent des protéines de très bonne qualité, mais aussi 28 % de graisse en moins pour limiter l’apport énergétique. Pour améliorer la satisfaction, ils contiennent 20 % de fibres supplémentaires, ce qui aide à contrôler la faim de votre chien, sans pour autant le décourager !

En bref, si la stérilisation présente des avantages tant pour le chien que pour son propriétaire, il est important de surveiller la santé du chien après l’opération. La meilleure chose à faire est de venir voir un vétérinaire pour qu’il puisse vous conseiller sur la prise de soin de votre compagnon. Enfin, une visite périodique dans une clinique est recommandée pour votre chien après la stérilisation afin de permettre un suivi adéquat de son état de santé.