Faire tatouer son chien : Tout ce que vous devez savoir sur l’identification de votre animal

Pour assurer sa sécurité et sa protection, il est conseillé d’identifier son chien par tatouage ou par puce électronique. Cette procédure est obligatoire au moment où votre compagnon est cédé, que ce soit gratuitement ou au moment de la vente. Elle est également nécessaire pour voyager avec lui. Plus de détails sur ces deux méthodes d’identification.

A noter ! L’identification accroît considérablement les chances de retrouver son animal s’il est identifié … si et seulement si les coordonnées de son propriétaire soient à jour dans le fichier national des Carnivores Domestiques.
En effet, en cas de changement de coordonnées (adresse ou de numéro de téléphone), il est crucial de penser à mettre à jour ces informations dans le fichier national des Carnivores Domestiques en y indiquant les changements survenus. Ces démarches sont aussi possibles en ligne sur site ou l’application FILALAPAT.

Renseignez-vous, certaines assurances et mutuelles santé peuvent rembourser ces frais, dans le cadre d’un forfait prévention.

Les méthodes d’identification : Tatouage ou puce électronique ?

Identification par tatouage

Credit Photo : Cliniques Vétérinaires de Calvisson

Le tatouage est une sorte de carte d’identité permettant de retrouver plus rapidement son chien en cas de vol ou de disparition. Cette méthode d’identification est immédiatement lisible par tout un chacun à l’inverse d’une puce électronique qui nécessite un lecteur. En effet, le numéro de tatouage permet de retrouver rapidement les coordonnées du propriétaire d’un chien égaré grâce au fichier national d’Identification des carnivores domestiques (Icad).

Le tatouage au dermographe consiste à inscrire une série de chiffres et de lettres saisis par ordre de priorité sur la peau de l’animal généralement dans l’oreille droite ou gauche. Le tatouage se fait par injection d’un encre coloré sous la peau ce qui permet de rendre visible le numéro d’identification du chien immédiatement. Seuls les chiots âgés de moins de 4 mois peuvent être identifiés à la pince et par des tatoueurs habilités par les services de la direction départementale de la protection des populations.

Les avantages d’identifier son chien par tatouage

  • Méthode réalisée sous anesthésie générale donc elle procure aucunes douleurs à votre chien.
  • Les écritures sont bien lisibles ce qui permet une identification très rapide et facile de votre chien.

Les inconvénients de l’identification par tatouage

Mais le tatouage au dermographe peut posséder de multiples inconvénients.

  • En fonction de la taille de l’oreille de votre chien, le tatouage peut paraître peu esthétique puisque pas adapter à l’oreille de votre chien.
  • Plus votre chien vieillira plus le tatouage aura tendance à s’effacer et disparaître, et il peut même se voir modifié ou falsifié.
  • Si vous avez l’intention de traverser une frontière avec votre chien tatoué, l’accès vous sera strictement interdit, sauf s’il a été tatoué avant 2011. Depuis juillet 2011, les animaux identifiés, et qui devront passer la frontière, seront autorisés à la franchir uniquement avec une puce électronique.

Identification par puce électronique

L’identification par puce électronique a fait son apparition en juillet 2011. Cette opération s’effectue via la pose d’un transpondeur ayant la taille d’un grain de riz implanté sous la peau du chien. Elle contient toutes les informations permettant d’identifier votre compagnon grâce à un lecteur spécial.
Elle est de plus en plus employée par les propriétaires d’animaux, et viendra dans le futur remplacer définitivement l’identification par tatouage.

Les avantages de l’identification par puce électronique

  • L’implantation d’une puce électronique chez le chien n’est absolument pas douloureuse et ne nécessite pas d’anesthésie générale.
  • Le numéro attribué au chien n’est pas falsifiable et ne peut pas s’effacer à l’inverse du tatouage
  • La puce ne se déplace pas dans le corps du chien
  • Elle est totalement invisible
  • C’est le seul moyen d’identification légal et reconnu pour passer la frontière avec votre chien

Les inconvénients de l’identification de votre chien par puce

  • L’existence de la puce électronique n’est pas toujours connue de tous et les gens ont tendance à directement chercher la tatouage sous l’oreille

Le prix à prévoir pour tatouer son chien

Pour identifier votre chien soit par tatouage, soit par puce électronique, il vous faudra compter entre 40€ et 80€. Le prix peut varier en fonction du type d’identification choisi et du vétérinaire chez qui vous allez faire réaliser l’acte.

Les prix pour les 2 types d’identifications sont les suivants :

  • L’implantation d’une puce électronique par un vétérinaire coûte en moyenne entre 40 et 70 €.
    Ce prix peut augmenter si l’animal est stressé, craintif ou agité car une anesthésie légère sera alors nécessaire.
  • Les prix pratiqués par les vétérinaires pour l’identification des chiens par tatouage varient selon les cabinets entre 45 et 80 €.

Les soins à prévoir après un tatouage

Attention, après un tatouage, votre chien n’est pas à l’abri d’un problème de santé. Durant la période de cicatrisation, la partie tatouée ne doit pas être salie par votre animal afin d’éviter les infections. Si c’est le cas, demandez conseil à votre vétérinaire pour qu’il vous prescrive un cicatrisant efficace.

L’identification d’un chien (puce ou tatouage) permet au vétérinaire qui l’ausculte de s’assurer de l’identité de l’animal. Ces informations sur votre compagnon seront réclamées en cas de remboursement des frais vétérinaires si vous avez souscrit à une assurance santé animale.

Toutefois, si votre chien n’a pas encore d’assurance, plusieurs formules contenant un forfait prévention sont à comparer sur notre site. Notre outil en ligne vous permet de faire le tri entre toutes les prestations d’assurance qui existent pour ne retenir que celle qui convient à votre animal de compagnie. Adressez votre demande au Mammouth !