Le tétanos chez le chien : le reconnaître et le soigner

Le tétanos : une maladie rare mais mortelle
Tétanos : maladie rare mais très dangereuse

Le tétanos est une maladie mortelle peu répandue chez le chien. Si les contaminations sont aujourd’hui rares grâce au développement de la vaccination, les chiens non protégés qui en sont atteints en meurent. La contamination se fait par morsure ou blessure.

Le tétanos est une maladie bactérienne. Elle fait partie des maladies rares infectieuses très virulentes comme le botulisme.

Le tétanos, qu’est-ce que c’est ?

Le tétanos est contracté par infection bactérienne. Il fait partie des maladies du chien transmissibles de l’animal à l’homme. Elle est causée par le Claustridium tetani, un pathogène résistant aux désinfectants classiques, encore appelé bacille tétanique. Elle réside souvent dans le sol. L’humidité et la chaleur sont favorables au développement de cette bactérie.

La contamination se fait par le biais d’une blessure : une plaie ouverte. Les spores pénètrent dans la plaie non soignée et se développent. Ensuite, le pathogène responsable produit la tétanoplasmine. La propagation de la maladie se fait jusqu’au système nerveux central par les nerfs périphériques.

Comment le tétanos se transmet-il au chien ?

Les objets rouillés sont un excellent hôte pour la bactérie. La contamination se fait par le biais d’un objet rouillé lors d’une perforation, une piqûre, une plaie de la barrière cutanée, une morsure, une plaie mal soignée.

Comment le tétanos se manifeste-t-il chez les chiens ?

Après 3 à 8 jours d’incubation, on peut observer chez le chien contaminé, les symptômes suivants :

  • Une démarche raide ou une patte affectée ;
  • des spasmes au niveau des muscles ;
  • une contraction des muscles du visage faisant croire que le chien sourit ;
  • une timide montée de sa température corporelle ;
  • une difficulté à tenir sur ses quatre pattes ;
  • une perte considérable de la capacité de ses muscles primordiaux à sa respiration.

Comment prévenir le tétanos chez mon chien ?

Un vaccin existe pour réduire les risques de contagion.

Certains gestes peuvent prévenir la maladie :

  • Inspectez régulièrement votre chien.
  • Nettoyez soigneusement les plaies que vous découvrirez.
  • Débarrassez-vous d’objets rouillés qui favoriseraient le développement du tétanos.

Mon chien a le tétanos, comment le soigner ?

Il faudra commencer par consulter votre vétérinaire. Son diagnostic permettra de confirmer que votre chien a contracté le tétanos. Le vétérinaire prescrira alors un traitement à base d’antibiotiques.

Il est conseillé de souscrire à une assurance santé animale pour couvrir les dépenses liés aux soins préventifs et aux traitements contre le tétanos.

Notre comparateur en ligne vous permet de choisir la mutuelle santé animale qui répondra aux besoins de votre chien.