Comment toiletter son chien à la maison ?

le toilettage du chien

Le toilettage fait partie des soins à apporter aux chiens. Il comporte un certain nombre de phases pour une opération réussie.

Contrairement aux idées reçues, le shampoing n’est pas le seul produit utilisé pour le toilettage. Ils sont en effet multiples et variés.

Comment faire pour bien toiletter son chien ? Quelles sont les différentes phases d’un toilettage réussi ? Voici notre petit guide pratique.

Comment bien toiletter son chien ?

Le toilettage du chien est un processus très minutieux. Il se compose d’un certain nombre d’étapes :

La toilette elle-même, c’est-à-dire le bain

La fréquence maximale d’un bain doit être limitée à un par mois. Votre chien n’a pas besoin de plus pour être propre. Même s’il se salit en s’amusant, il suffit de procéder tout simplement à un rinçage à l’eau.

Démêlez ses poils avant de commencer son bain. Pendant le bain, évitez de lui mettre de l’eau dans les yeux et les oreilles. Mouillez plutôt une serviette propre et servez-vous-en pour le lavage de sa tête.

Le nettoyage des oreilles

C’est une opération assez délicate. En effet, l’ouïe des chiens leur est essentielle. Il vous faudra donc agir prudemment. Faites-le de façon hebdomadaire. Préférez un nettoyant non irritant. Évitez l’emploi de tiges-coton.

L’entretien des yeux d’un chien

L’entretien des yeux commence par la coupe des poils qui dépassent et les cachent. Il est important de les raccourcir pour permettre une vue dégagée. Imbibez une serviette d’eau chaude pour lui nettoyer le contour des yeux.

Le nettoyage de la truffe de votre chien

C’est le révélateur par excellence de l’état de santé de votre animal. Sa fraîcheur et son humidité permettent d’affirmer que votre toutou est en bonne santé. Vous pouvez vous alarmer quand vous remarquez que sa truffe :

  • s’assèche
  • s’infecte
  • s’encroûte

Le brossage du pelage

Brosser le poil de votre toutou peut s’avérer crucial pour sa santé. Non seulement ça lui permet de garder un pelage soigneux et brillant. Mais en plus, vous en profitez pour examiner sa peau, vérifier s’il n’a pas de puces ou de tiques…. Au moindre problème, consultez un vétérinaire. À noter que certaines assurances animales prennent en charge les dépenses liées au toilettage de votre animal. Renseignez-vous sur notre comparateur en ligne.

Le brossage des dents

Il est conseillé d’effectuer un brossage journalier tout au moins. Au pire, une moyenne de deux fois chaque semaine est acceptable. Utilisez des produits spécialisés et sans fluor.

L’entretien des griffes

Cette opération doit se faire mensuellement. Évitez de les couper trop court. Faites également attention lors de la manipulation du coupe-griffes. Vous pourriez blesser votre animal.