...
Ferry au centre du système
..

 

On attendait Grouchy, c'était Groucho

Janvier 2004

Voile et vapeurs

...

"Grand débat"

La gouvernance précède la compétence

     Citoyennes, citoyens.

     Quelle idée géniale que ce grand débat sur l'avenir de l'école! Voilà un bon exemple de démocratie participative! 
Poussons donc plus loin cette logique imparable qui veut que tout un chacun puisse se reconnaître compétent dans tous les domaines, ouvrons à notre tour de nouveaux grands débats: grand débat sur l'avenir de la défense, sur l'avenir de la médecine, sur l'avenir du monde politique...
     Comme je n'aurai pas l'immodestie de me comparer à l'Ineffable Thélot, je propose aux lecteurs du Mammouth de trouver eux-mêmes les questions et, tant qu'à faire, les réponses. 
     Pour ma part je propose la modeste contribution qui suit à deux grands débats que je propose.

Grand débat sur l'avenir de la médecine.
     1) Les hôpitaux français manquent de spécialistes. Ne serait-il pas judicieux de créer des spécialistes de plusieurs spécialités? Des spécialistes polyvalents, généralistes, en quelque sorte?
     2) Faut-il prendre la température dans la bouche, sous l'aisselle ou dans le fondement?

Grand débat sur l'avenir de la défense.
     1) Ne serait-il pas opportun, afin de marquer la grandeur de la France, que nous envahissions un état voisin? (Suggestions: Monaco, Andorre, L'Île aux faisans.)
     2) Ne faudrait-il pas faire évoluer la garde-robe de nos armées?
     Jean-Paul Gaultier pourrait dessiner des uniformes mignons comme tout.

Je laisse le soin à nos fidèles lecteurs de poursuivre...

Jean-Luc Marquer  

     (Preuve de l'élévation de votre esprit, le ministre Sarkozy a lu dans vos pensées et, voici trois mois, choisi les nouveaux uniformes des gendarmes et des policiers relookés par Balenciaga. Encore une grande innovation. BB)


Lefred Thouron - Le Canard Enchaîné

My Thélot is rich!

    Thélot, le type qui a préparé et doit dépouiller le "grand débat" sur l'école (préparatoire à une grande loi, car c'est une grande cause nationale; il faudrait dire à Chirafarry que la taille du débat ne compte pas tant que la façon de s'en servir...) a exposé ses géniales méthodes (voir extrait de l'article de Libération), à base d'un "logiciel de synthèse".
     Le Canard Enchaîné a interrogé des spécialistes qui ont expliqué que ce type de logiciel ne peut guère que compter des mots et entre "la violence est un problème" et "la violence n'est pas un problème", ne peut que repérer l'apparition des mêmes mots, et certainement pas le sens – la négation – , et encore moins concevoir et rédiger une synthèse.

     Les 150 000 pages que prévoit l'admirable Thélot, l'Attila du sens, seront dépouillées par sa commission de cinquante personnalités. À raison de 3000 pages par tête de pipe, et sachant que tous ces gens ont des boulots parallèles (chef de Radio France, député à Boulogne, etc.), combien de temps leur faudra-t-il pour éplucher les conclusions de cette vaste entourloupe? Quand je pense que j'ai mis trois mois à lire Guerre et paix...

BB 

On ne pourra plus laver son foulard en famille

      Cette histoire de voile n'en finit pas de gonfler. Jusqu'ici simple tracas scolaire, qui, pour enquiquinant qu'il pût être, n'en demeurait pas moins soluble dans la loi de 1905 et les règlements intérieurs des bahuts, ce problème devient un vrai champ de mines depuis que le gouvernement a eu l'imbécile idée d'en faire tout un fromage doublé d'une grande loi.

     S'appuyant sur les demandes de proviseurs désemparés, Raffarin et consorts ont lancé une grande opération de communication dont la presse s'est emparée avec délectation: c'est quand même plus bandant que de parler instruction, pédagogie, principes, à l'heure d'un pseudo débat sur l'école...

     Loin de régler la question, l'annonce de cette loi provoque des manifestations réclamant (c'est le monde à l'envers) que la laïcité ne gêne pas l'expression des croyances (manifs dans lesquelles, selon des journalistes, les femmes réclamant le droit au libre-arbitre du port du foulard se voyaient écartées des micros par les barbus du service d'ordre).

Le foulard et la bannière

     Et ce jusqu'à l'étranger: dans des pays musulmans, on accuse soudain la France d'anti-islamisme; Bush et sa bande de voyous oints et génuflexifs crient à l'atteinte aux droits de l'homme.

     Les apprentis sorciers de la "com-gouvernance" ont semé un beau merdier, dont l'issue pourrait bien être une déculottade et un recul par rapport bases mêmes de la loi de 1905, si pour éteindre l'incendie qui couve il fallait flatter ceux qui se disent outragés.

BB  


Ferry, contraint de rédiger la loi sur la laïcité,
veut faire court.


Pétillon - Le Canard Enchaîné

Le ministre au piquet

Chirac a engueulé Ferry devant témoins:

"J'ai dit "ostensible" (...) et vous, vous dites "ostentatoire". Je connais le français aussi bien que vous! Quand le Président a parlé, les ministres s'exécutent. Vos états d'âme sémantiques ne m'intéressent pas. (...) Essayez de vous en souvenir."

Dans la foulée:

"Cette loi sur la laïcité est un texte important. Il est préférable que ce ne soit pas vous qui la portiez alors que vous avez toujours été en désaccord avec elle. (...)"

Chirac a déclaré que Ferry était "capable de tout faire péter".
On savait Ferry fayot, mais à ce point là...


Encore une victime du bizutage.

Quoique opposé à une loi sur le port du voile est autres "signes ostensibles gnagnagna" et publiquement désavoué par Chirac, c'est Ferry qui s'y colle pour la rédiger.
La bite au cirage, c'est pour quand?


Becq et ongles

Mââme Ferry, la maîtresse du cabot, s'est encore distinguée par sa classe naturelle: en vacances au Club Méd', elle a fait du foin parce que son bungalow ne lui plaisait pas. Toujours ce sens de la grandeur de l'état.


Auguste!

Chirac a qualifié le numéro de Ferry sur la réforme des facs de "cirque".
E viva Zavatta!


La Pythie vient en mangeant
(de la tête de veau)

Toujours de Chirac:
Ferry "pourrit le débat sur l'école" et "a foutu le bordel dans les universités".
Chirac, notre meilleur allié contre Ferry, c'est abracadabrantesque!

SAINTE ALLIANCE

(Pétillon - Le Canard Enchaîné)

...

 

Le Mammouth Déchaîné sponsorise ses amis musiciens.
Cliquez-leur donc sur l'image.