Prix et calendrier des vaccins du chat


vaccination chat chaton prix

Pirouette est arrivée dans ma vie à l’improviste, la veille de mon anniversaire. C’est mon fiancé Antoine qui a eu cette idée de génie ! Dans sa malle de transport plastifiée, Pirouette miaulait fort et demandait déjà beaucoup de protection.
Antoine avait alors tout prévu : il faudrait immédiatement penser aux vaccins et il avait glissé un bon de 150 euros pour couvrir ces coûts vétérinaires. J’ai payé presque le double ! Mais vous allez voir que cela peut varier suivant le chat et d’autres choses, donc quand j’entend « prix vaccin chat » je conseille ma petite story en dessous…

Vacciner son chat est un acte de prévention primordial, voire obligatoire dans certains cas, permettant de le protéger contre les pires pathologies (parfois mortelles).

les vaccins luttent contre les virus chez le chat

Alerte Covid-19 : il n’existe pas à ce jour de vaccins pour les chats contre le coronavirus alors qu’il peut se transmettre d’humain à chat ! Un coronavirus qui attaque un chat déjà affaibli par une autre maladie…vous avez deviné ! Pour éviter un tel danger, il faut vacciner les chats pour les maladies courantes. Car un chat doit être fort, armé et vacciné pour mieux résister contre le Covid-19 ! Pour faire les rappels de vaccins, il faut respecter les gestes barrières et savoir que les cabinets vétérinaires restent ouverts (pour plus d’informations, téléchargez les précautions à suivre chez votre vétérinaire)


heureux et protégé

Je vais expliquer l’importance de la vaccination, quels vaccins sont à réaliser suivant l’environnement de votre boule de poils. Grace à la vidéo qui suit, vous allez aussi voir comment réaliser cela à moindre prix grâce à l’assurance santé pour chat qui permet de rembourser les frais vétérinaires ainsi que les médicaments et vaccins (tout comme notre sécurité sociale le fait pour nous !).

La story sur les prix des vaccins

Cliquez pour lancer la story en plein écran.

Agrandir

La vaccination du chat est une pratique vétérinaire qui peut être onéreuse. Selon le chat, le niveau de protection et le centre vétérinaire, le prix de la vaccination du chat varie de 90 euros à 303 euros. L’enquête la plus importante concernant ces tarifs de vaccins est réalisée par le mensuel UFC Que Choisir (dossier Chiens/Chatstarifs vétérinaires).

Après avoir recueilli plus de 11 000 tarifs de 2 332 cabinets ou cliniques, les journalistes du mensuel constatent que le prix moyen des vaccins pour un chat, s’élève à 159 euros (61 euros la première injection, 61 euros le rappel de vaccination et 37 euros la consultation de base). La facture pour les vaccins d’un chaton varie donc du simple au triple.

Ensuite chaque année, consacrée aux rappels des vaccins lors d’une consultation de base, il faut prévoir entre 98 euros et 176 euros. Bien entendu, ces montants ne sont qu’une partie du budget annuel pour un chat, car d’autres soins doivent être réalisés.

D’où viennent de tels écarts de prix pour les mêmes vaccins ? Les vétérinaires interrogés par UFC Que Choisir, et l’organisation des vétérinaires libéraux (SNVEL) fournissent 4 explications :

  • les prix sont libres : chaque vétérinaire ou clinique peut les fixer librement
  • les prix minimum, moyens et maximum dépendent fortement de la région. Les prix de la vaccination d’un chat sont plus élevés en île de France (103 euros la première injection en moyenne) et dans le sud-est (107 euros la première injection en moyenne).
  • les visites intermédiaires de contrôle, dont les prix varient de 20 euros à 82 euros : certains vétérinaires les rendent obligatoires, d’autres pas.
  • le niveau de protection retenu par le propriétaire du chat

Les tarifs des vaccins suivant les niveaux de protection sont expliqués en détails plus bas dans cette page.


comparer les remboursements de la vaccination du chat

Pourquoi faire vacciner son chat ? À quoi ça sert ?

Faire vacciner son chat est la meilleure des préventions contre la plupart des maladies mortelles, que votre chat soit un chat d’intérieur ou un petit aventurier. L’introduction d’un agent pathogène similaire ou proche du virus permet au chat de construire ses propres défenses immunitaires sans pour autant être touché par la maladie. Il sera ainsi prêt à se défendre lorsqu’un virus (réel cette fois-ci) rentrera en contact avec lui. Un moyen complémentaire est la castration ou stérilisation qui réduit les risques de vagabondages, de bagarres et de blessures.

Les précautions pré-vaccination à considérer 

Avant de vacciner votre chat, vous devez vous assurer que celui-ci est nourri correctement, qu’il possède une bonne hygiène de vie et qu’il n’a pas de parasites. dans le cas contraire, les vaccins que vous lui ferez faire seront moins efficaces et pourront fatiguer votre petit chaton. Il est donc impératif de vérifier l’état de santé de votre chat avec votre vétérinaire avant de le faire vacciner.

Quels sont les vaccins recommandés ?

Les maladies qui perturbent la santé de votre chat sont nombreuses, on compte alors 4 vaccins vivement recommandés pour le chat. Ces vaccins ont pour but de protéger votre chat de maladies d’origine virale et bactérienne. Il s’agit du coryza, de la leucose féline (Virus Leucémogène Félin ou FeLV), du typhus (Panleucopénie féline) et de la rage.

Le coryza


Chat atteint du coryza. Crédits photo : conseilsveterinaire.com

Le coryza est une maladie des voies respiratoires supérieures qui se manifeste sous forme de grippe et peut devenir chronique. Elle est causée par un cocktail de virus et autres bactéries comme le calicivirus, l’herpèsvirus et le réovirus.

Cette maladie très contagieuse se transmet par un simple éternuement ou un simple contact avec un autre chat, c’est pourquoi il est très important de faire vacciner votre chat contre cette pathologie.

La leucose féline


Chat amaigri par la Leucose Féline (baisse des défenses immunitaires).

Le vaccin contre ce mal est à injecter au chat selon son mode de vie et seul votre vétérinaire pourra vous indiquer la marche à suivre concernant l’administration de ce vaccin. La leucose féline transmissible très facilement par le sang, la salive et le sperme, va attaquer les défenses immunitaires de l’animal et les amoindrir – rendant alors votre animal extrêmement fragile.

La Panleucopénie ou le Typhus


Chat atteint du Typhus entraînant une perte de poids et un état de fatigue permanent. Crédits photo : sciencesetavenir.fr

Le typhus s’attaque spécialement aux globules blancs (aux défenses immunitaires) et va entraîner une fièvre, des vomissements et des diarrhées. Sans traitement, il entraîne une déshydratation intense et la mort. Il est tout aussi transmissible que les autres maladies et s’avère très dangereux, surtout que sa transmission se fait via les secrétions d’un chat infecté. Votre chat peut donc être contaminé sans contact direct avec un autre chat !

La rage ou Rhabdovirus

rage chat.
Les chats atteints de rage féline deviennent très agressifs et ils peuvent la transmettre à l’homme par morsure. Cette maladie est invariablement mortelle.

La France est indemne de rage depuis 2001, mais la maladie sévit encore dans de nombreux pays. Cette maladie infectieuse causée par le virus rabique se transmet principalement par morsure et elle a pour effet de rendre ses porteurs très agressifs. La rage est une maladie mortelle, autant pour le chat que pour l’homme

Pour le chat, seule la prévention est possible par l’intermédiaire de la vaccination.

Les vaccins du futur : Immunodéficience Féline (Sida du chat) et PIF (Péritonite Infectieuse Féine)

De nombreux chercheurs français tentent de trouver un vaccin contre le virus FIV aussi appelé Immunodéficience Féline ou SIDA du chat. C’est un rétrovirus qui se transmet par la morsure entre chats. Il n’existe pas de vaccin au jour d’aujourd’hui contre la FIV en France.

La PIF, quant à elle, est causée par un coronavirus spécifique du chat. Son évolution est toujours fatale. Il n’y a pas de vaccin disponible pour cette maladie à l’heure actuelle.

Quels sont les vaccins obligatoires pour un chat ou un chaton ?

Pour les chats, le seul vaccin obligatoire est celui contre la rage, et ce, seulement si vous êtes amenés à voyager à l’étranger (votre chat doit alors être également identifié par puce électronique, ce qui est d’ailleurs obligatoire).

Certains campings ou pensions peuvent également vous le demander. Renseignez-vous avant de partir.

Vous pouvez retrouver toutes les informations sur la page du gouvernement.

Prix, calendrier et protocole de vaccination d’un chaton et d’un chat adulte

Que votre chat soit adulte ou un encore un chaton, la vaccination s’effectue en deux étapes :

  1. Une primovaccination (1re vaccination) en trois injections à un mois d’intervalle et à partir de 2 mois. 
  2. Des rappels annuels permettant de maintenir l’immunité de l’animal.

Plusieurs niveaux de protection sont possibles pour un chat en fonction de son mode de vie. Cette décision revient uniquement au propriétaire :

  • Protection vaccinale minimale pour un chat en appartement vivant seul : vaccins contre le typhus et le coryza
    • Primo-vaccination 1re injection (à partir de 8 semaines) : prix moyen constaté en France de 61 euros.
    • Primo-vaccination 2e injection (un mois après) : prix moyen constaté en France de 61 euros également.
    • Rappel annuel (premier rappel entre 6 et 12 mois d’âge puis tous les ans) : prix moyen constaté en France de 61 euros (variation de 25 euros à 94 euros).
  • Protection vaccinale minimale pour un chat ayant accès à l’extérieur et/ou vivant avec d’autres chats : vaccins contre le typhus, le coryza et la leucose
    • Primo-vaccination 1re injection : prix moyen de 84 euros.
    • Primo-vaccination 2e injection (un mois après) et rappel : tarif moyen de 84 euros également.
  • Protection vaccinale complète pour un chat qui sort et qui voyage : vaccins contre le typhus, le coryza, la leucose et la rage (avec Passeport)
    • Primo-vaccination 1re injection : prix moyen de 104 euros.
    • Primo-vaccination 2e injection (un mois après) et rappel : tarif moyen de 104 euros également.

Les prix pratiqués varient d’une clinique vétérinaire à l’autre et surtout d’une région à l’autre, c’est aussi le cas pour le prix de la castration du chat.

prix castration chat femelle

À quel âge faut-il faire la première vaccination de son chaton ?

Durant les premiers jours, voire les toutes premières semaines de la vie du jeune félin, les anticorps transmis par le lait de leur maman sont très performants, ce qui leur évite d’attraper des maladies. Néanmoins, ils ne sont plus suffisamment efficaces après quelques semaines, et il est alors temps de réaliser les vaccins pour pallier à cette réduction d’immunité.

8 semaines est l’âge idéal pour réaliser les premiers vaccins comme ceux du typhus, du coryza et de la leucose. Il faudra cependant attendre que le chaton ait 3 mois pour réaliser le vaccin contre la rage.

Faut-il faire vacciner son chat tous les ans ?

La vaccination périodique annuelle est primordiale, car elle permet de renouveler la réaction immunitaire de l’animal. Dans le cas où un rappel n’est pas réalisé, il est parfois nécessaire de reprendre un protocole de primovaccination, impliquant donc deux injections à un mois d’intervalle.

Quels sont les effets secondaires possibles ?

Les vaccins peuvent apporter des effets secondaires, même si cela est très rare. Ils peuvent conduire à une perte d’appétit passagère ou une baisse d’énergie temporaire. Des complications plus sérieuses sont possibles, mais extrêmement rares.

Est-ce qu’il faut faire vacciner son chat d’intérieur ?

Il est vrai que les chats vivant en intérieur sont moins sujets aux maladies courantes. Cependant, il arrive fréquemment que des chats vivant en appartement se retrouvent contaminés par contact avec leurs propriétaires. Propriétaires qui ont transmis un virus, car ils ont caressé un chat malade, ont été en contact avec des sécrétions d’autres chats sur leurs chaussures… C’est pourquoi nous vous recommandons de faire vacciner votre chat qu’il vive en extérieur ou en intérieur.

Quel est le prix des rappels des vaccins pour le chat ?

Comme nous l’avons expliqué plus haut, le coût annuel de la vaccination dépend du niveau de protection (typhus, coryza, leucose et rage), de la clinique vétérinaire, de la région et d’éventuels autres soins vétérinaires nécessaires pour un chat particulier. Ainsi, ces prix de rappel de vaccination varient de 61 euros à 94 euros, hors consultation de base.

Ces tarifs sont bien inférieurs à ceux des soins vétérinaires qui réparent les accidents de la vie du chat. A titre d’exemple, la patte cassée d’un chat peut nécessiter jusqu’à 1500 euros de frais vétérinaires suivant les cas.

Pourquoi une assurance pour chat permet de réduire le coût de la vaccination ?

Une assurance santé pour animaux est similaire à notre sécurité sociale, ainsi elle vous rembourse les frais vétérinaires ainsi que les médicaments en échange d’une cotisation mensuelle. Elle est très populaire au Royaume-Uni et elle s’étend de plus en plus en France – essentiellement grâce aux vétérinaires qui la conseillent fortement.


comparer les remboursements des vaccins du chat

Questions fréquentes


  • Quel est le calendrier de vaccination d'un chat ?

    La première injection vaccinale doit avoir lieu lorsque le chat a environ deux mois. La deuxième injection des principaux vaccins doit survenir 1 mois plus tard, soit 3 mois après la naissance du chat. Enfin les rappels des vaccins doivent être faits chaque année.


  • Quelle est la liste des vaccins obligatoires ?

    Seul le vaccin contre la rage est obligatoire pour les chats qui voyagent.


  • Quelle est la liste des vaccins recommandés ?

    Le typhus félin ou panleucopénie infectieuse féline, le coryza du chat, la leucose féline, (acronyme FeLV),  la rage(183 votes)


  • Quels sont les prix moyens des vaccins pour un chat ?


    La vaccination du chat est une pratique vétérinaire qui peut être onéreuse. Selon le chat, le niveau de protection et le centre vétérinaire, le prix de la vaccination du chat varie de 90 euros à 303 euros. Le prix moyen des vaccins pour un chat s’élève à 159 euros (61 euros la première injection, 61 euros le rappel de vaccination et 37 euros la consultation de base). La facture pour les vaccins d’un chaton varie donc du simple au triple.


  • Quels sont les vaccins recommandés pour un chat vivant seul ?

    Pour un chat qui vit seul, les vétérinaires recommandent la primo-vaccination avec une première injection (à partir de 2 mois) contre le typhus et le coryza puis les rappels contre ces mêmes pathologies.

7 Réponses à “Prix et calendrier des vaccins du chat”

  • Je ne connaissais pas les prix des vaccins pour chat… C’est vrai qu’a l’année ça revient cher.. Les prix augmentent de plus en plus en France. Je vais prendre une assurance pour mon chaton

  • Joseph Courtan

    Bonjour Refus,
    Merci pour votre commentaire. Comme vous avez pu le voir sur l’article le prix des vaccins pour un chat varie de 150€ à 170€ la première année et de 75€ à 85€ les années suivantes.
    En effet, il peut être remboursé par une assurance pour chat, dans le cadre des soins préventifs. Attention donc à bien choisir une assurance qui propose ce genre de prise en charge (frais préventifs).
    Cordialement,
    Joseph du Mammouth Déchaîné

  • les prix des vaccins ont augmenter oui surtout dans les grandes villes, un tarif de 80€ pour les coûts véto de notre chat Abigail, merci le mammouth déchainé super infos bravo ! Ca aide trop

  • à Vesoul j’ai payer le prix indiqué de 85 euro pour ma chatte Léa vieille de 4 an c’était pas si cher et les gens respecte bien les gestes barrière super, merci le mammouth pour c’est conseil très utile je trouve

    • Pres du port à Nice j’ai payé un prix plus grand que la moyenne pour une promo vaccination, je veux dire 93€ sans la rage et faut recommancer ds 2 mois, merci pour le conseil heureusement que j’ai lu et appeler pour avoir le bon prix

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *