Le coryza du chat, pathologie fréquente et mortelle

Coryza du chat - Sur le Mammouth Dechaine
Coryza du chat

Le coryza est une pathologie du système respiratoire très fréquente chez les chats, particulièrement ceux vivant en communnauté. En termes simples, il s’agit d’une grippe mais dont les complications peuvent être importantes et mettre en danger la vie de votre compagnon. Cette maladie est par ailleurs complexe et peut prendre différentes formes.

Symptômes et types de coryza

Les symptômes varient selon que le coryza soit causé par l’herpèsvirus ou le calicivirus.

Dans le premier cas, la maladie est appelée rhinotrachéite virale féline et se manifeste généralement au niveau des organes des sens tels que les yeux, le nez et la langue par la conjonctivite, la rhinite et le jetage (les sécrétions diverses).

Dans le second cas, on le nomme calicivirose et elle affecte les organes internes tels que le foie, la rate et le pancréas en formant des nécroses.

Les deux types de coryza sont contagieux et se propagent par voies respiratoires.

La durée moyenne de leur incubation est de 3 jours. Une fois passé ce délai, les symptômes susmentionnés commencent à se manifester.

Les études vétérinaires ont montré qu’on retrouve une plus forte prévalence de cette maladie chez les chatons et les chats adultes diagnostiqués comme immunodéprimés. Donc si votre chat appartient à l’une de ces catégories, consultez très rapidement votre vétérinaire si vous suspectez un coryza.

Quel traitement médical pour soigner votre chat contre le coryza ?

Quand, où et comment ? Ce sont les questions auxquelles il faut avoir des réponses pour guérir efficacement le coryza.

Si celui-ci est détecté et soigné lorsqu’il est encore à un stade précoce, les soins peuvent être pratiqués à la maison. Dans le cas contraire, rendez-vous chez le vétérinaire. En fonction du diagnostic, des interventions majeures telles que la perfusion pourront être déployées.

Vous noterez évidemment qu’il ne faut surtout pas se tromper de diagnostic, car les soins diffèrent d’une maladie à une autre.

Sachez également que le soin à appliquer varie en fonction des symptômes. Par exemple, pour la rhinotrachéite virale, lorsque le chat a une conjonctivite, il suffira de mettre des gouttes de collyre dans ses yeux. Tandis qu’en cas de déshydratation, une perfusion intraveineuse est la solution. Par ailleurs, les antibiotiques et les anti-inflammatoires sont incontournables pour éviter les infections secondaires.

Pour fluidifier et réduire les sécrétions au niveau du nez, des yeux et de la bouche, mélangez plusieurs médicaments prescrits, mettez-les dans un bol d’eau bouillie et faites en sorte que votre chat inhale la vapeur d’eau qui en ressort. Pour optimiser le traitement, ne laissez aucune vapeur s’échapper, c’est-à-dire en mettant le chat dans un lieu étroit (une cage par exemple) et ne le laissez pas renverser le bol.
Une guérison complète est possible au bout de 10 jours selon que vous ayez traité la maladie assez tôt.

Par contre, en cas de calicivirose, les traitements sont plus lourds et nécessitent une hospitalisation du chat.

Quelques instructions à suivre après la guérison

Lorsque votre chat sera guéri, pensez à faire un suivi pour éviter le retour de la maladie.

En effet, certains félins peuvent demeurer des porteurs sains ou encore avoir des épisodes de coryza dans le futur si vous n’assurez pas le contrôle a posteriori de sa pathologie.

Pour cela, faites vacciner votre chat en respectant les prescriptions de votre vétérinaire. Ceci va permettre à votre compagnon de produire de nouveaux anticorps.

Enfin, évitez autant que possible de l’exposer à l’environnement extérieur (hors de la maison), car cela pourrait réactiver les agents pathogènes qui sont encore en lui.

Le coryza est une maladie très contagieuse et parfois mortelle chez les chats. Il est donc conseillé de consulter régulièrement un vétérinaire. L’ensemble des dépenses préventives et curatives peuvent rapidement s’élever. Pensez donc à souscrire une assurance santé animale. Elle prendra en charge les frais liés à la maladie.

Utilisez notre comparateur en ligne pour faire le tri dans toutes les prestations de couverture santé qui existent. Gratuit et simple d’utilisation, il fera le travail pour vous.