Mutuelle et Assurance pour animaux

En France, nombreuses sont les personnes à avoir des animaux de compagnie (chien, chat, …) Ces animaux ont tous besoin d’une attention particulière, surtout s’ils tombent malades ou ont un accident. Il est donc important de souscrire à une assurance ou une mutuelle santé pour animaux qui permet une prise en charge rapide de votre animal. Cette assurance peut couvrir tout ou partie des frais de prévention et les frais vétérinaires (en fonction de la formule choisie).

Les formules de souscription sur le marché sont multiples et multiformes. Pour savoir celle que vous devrez choisir, utilisez un comparateur d’assurances en ligne.

Le Mammouth Déchaîné est justement LE comparateur en ligne d’assurances santé pour les animaux. Rapide, intuitif, gratuit, … laissez-nous vous aider à trouver l’assurance santé qui conviendra le mieux à votre animal de compagnie. Grâce à notre comparateur d’assurances en ligne, vous obtenez une réponse personnalisée en l’espace de quelques secondes.

La garantie du Mammouth déchaîné : un gain de temps, un gain d’argent, une réponse personnalisée, des garanties optimales pour votre animal.

Nous écrasons les prix pour vous ! Demandez à recevoir un devis gratuit et choisissez la formule santé qui protège votre chien ou votre chat.

Lancez un devis ! Déchaînez le Mammouth !

Pourquoi comparer les mutuelles et assurances animaux avec le Mammouth Déchaîné?

Vous souhaitez souscrire à une assurance santé pour votre animal de compagnie (chien, chat, …) ? Le Mammouth déchaîné met à votre disposition son comparateur d’assurances santé animale en ligne.  Notre comparateur agrège les offres de nombreuses mutuelles santé animale et vous aide à trouver la formule santé qui répond le mieux aux besoins de votre chien, de votre chat, … et qui vous permet d’être remboursé des frais vétérinaires.

Bénéficiez également des meilleurs conseils pour souscrire à LA bonne assurance santé pour votre animal. En effet, difficile de faire un choix parmi la multitude d’offres qui existent sur le marché. Pour vous aider, nous vous posons des questions incontournables sur votre animal de compagnie. “Quel âge a-t-il? De quelle race est-il? Quelle taille fait-il? Quel poids fait-il? A-t-il déjà été malade? ….” sont autant de questions auxquelles vous devrez répondre pour permettre à notre comparateur en ligne de faire un premier tri parmi la multitude de formules d’assurance qui sont proposées.

A l’issue de cette première étape, notre comparateur vous listera des prestations d’assurance santé qui répondent aux besoins connus de votre animal. Il conviendra ensuite d’étudier chaque offre remontée pour analyser les tarifs de souscription, les soins et maladies pris en charge et enfin les taux de remboursement proposés.

A noter que de nombreuses assurances santé animale proposent plusieurs niveaux de couverture. Cette option peut répondre à vos attentes en matière de budget. Par exemple, pour un chat, la souscription peut aller de 5,30 à 120 euros par mois. Pour un chien, les frais de souscription varient entre 7,90 et 150 euros le mois.

Assurez votre animal mais assurez également votre tranquillité au quotidien.

Comment trouver la meilleure assurance vétérinaire?

Les soins vétérinaires pour votre animal de compagnie sont parfois très chers. Il faut donc trouver une assurance qui prend en charge un large panel de soins vétérinaires et rembourse le mieux possible.

Les frais de prévention seuls peuvent, pour des chiens de race spécifique, atteindre 3000 euros. De même, pour certains chats de race spécifique là encore, les frais de prévention vont jusqu’à 2000 euros. Pour rappel, les soins de prévention sont entre autres l’identification et la vaccination de votre animal. Il s’agit aussi de la stérilisation ou la castration, ainsi que l’insertion des puces électroniques. Tous ces frais n’incluent, bien évidemment, pas les dépenses liées à une maladie ou un accident.

C’est pourquoi, il est important de souscrire à une assurance pour son chien ou son chat. Ces mutuelles vous permettent de réduire le coût de vos dépenses. En France, seuls 4% de la population a souscrit à une mutuelle pour son animal de compagnie. A titre de comparaison, la Suède  présente un pourcentage de souscriptions d’assurance animaux de 80%.

Il existe de très nombreuses offres sur le marché. Un comparateur d’assurances est le meilleur moyen de trier ces offres et de choisir celle qui vous convient le mieux à votre animal.

Sachez que chaque assurance couvre les frais de soins vétérinaires selon des formules établies. Pour choisir une bonne assurance, plusieurs points importants sont à prendre en compte :

  • La couverture diffère selon l’assureur que vous avez choisi.
  • Les conditions de souscription sont importantes à préciser avant de souscrire à une mutuelle.
  • Il est aussi primordial de vérifier la prise en charge. C’est-à-dire tout ce que l’assurance couvre avant une quelconque souscription.

Conditions de souscription

Une des conditions premières à la souscription d’une assurance santé pour votre animal est l’âge. En effet, de nombreuses mutuelles santé animale proposent des formules basées principalement sur l’âge. A noter d’ailleurs que certaines compagnies d’assurance choisissent de ne pas assurer un animal qui a 7 ans et plus. D’autres mutuelles n’assurent pas les animaux avant leur 3 mois.

Pour que l’assureur accepte votre souscription, il fera passer des examens médicaux à votre animal de compagnie. Ces examens vont déterminer si le chien ou le chat souffrait ou pas d’une maladie avant la souscription.  Ces examens sont un préalable incontournable avant toute souscription.

D’autre part, l’identification de votre chien ou de votre chat est chez certains assureurs la garantie d’un tarif moins important (jusqu’à 40 % si l’animal est tatoué ou pucé). Par ailleurs, certains assureurs refusent de prendre en charge des animaux non tatoués ou pucés. Nous conseillons donc de veiller à ce que votre animal soit identifié avant de souscrire à une assurance.

L’âge, la race, l’identification, le résultat des examens, …. jouent donc sur le taux de prise en charge des soins vétérinaires (totale ou partielle).

Prise en charge / couverture de l’assurance

Si vous avez souscrit à une assurance santé pour votre animal de compagnie, vos frais seront pris en charge.

La procédure de remboursement n’est pas la même pour toutes les assurances. Plusieurs formules vous sont proposées. En fonction de l’offre souscrite, l’assureur va prendre en charge tout ou partie des frais de prévention et des frais vétérinaires de votre animal, en cas de maladie ou d’accident.

L’assurance prend en charge les frais médicaux et chirurgicaux, ainsi que les frais d’hospitalisation de votre animal. Les assurances distinguent les frais médicaux des frais chirurgicaux. Les premiers concernent la visite chez le vétérinaire, les frais d’hospitalisation, les examens de laboratoire, la radiologie, l’échographie, les médicaments, l’anesthésie

Les mutuelles ne remboursent pas nécessairement ces frais de la même manière. En effet, une assurance peut choisir de ne pas rembourser les frais chirurgicaux et prendre seulement en compte ceux des médicaments. Certaines assurances ne prennent pas en compte les frais de prévention (Vaccins, stérilisation, soins dentaires, antiparasites…). Il y a aussi celles qui ne remboursent pas les frais d’une simple consultation chez le vétérinaire.

Un comparateur d’assurance est la meilleure solution pour faire le tri entre les offres d’assurance santé animale et déterminer celle qui offrira la meilleure prise en charge de votre animal. Le Mammouth Déchaîné vous donne les meilleurs conseils possibles pour souscrire selon vos besoins et vos conditions.

Services d’urgence et de prise en charge psychologique

Certaines assurances proposent dans leur formule un service d’urgence vétérinaire. Si le diagnostic vital de votre chien ou de votre chat est engagé, vous ferez tout pour lui sauver la vie (soins vétérinaires d’urgence, opération chirurgicale, ….). Les frais vétérinaires engagés seront alors pris en charge par l’assurance santé de votre animal de compagnie.

Ces services annexes spécifiques incluent également le toilettage de votre animal et l’achat d’aliments thérapeuthiques si son état de santé l’exige.

Malheureusement, si votre animal vient à décéder, des services annexes axés sur la prise en charge psychologique du maître sont proposés dans certains contrats d’assurance.

Si vous savez votre animal fragile, comparez bien les contrats d’assurance santé et optez pour une mutuelle qui inclut ces prestations santé adaptée.

Les garanties complémentaires

Tout propriétaire d’un chien doit se prémunir en souscrivant à une assurance responsabilité civile. Chez le chien (en fonction de son âge, de sa race, …), il existe des assurances à partir de 3 €. Avec cette cotisation annuelle, l’assureur prévoit le remboursement des dommages et blessures causés par votre animal à d’autres animaux ou à toute personne. Pensez bien à comparer les assurances pour déterminer quelle offre inclut ce type de prestation.

Comme pour la responsabilité civile spéciale chien, il existe une autre forme de souscription spécifique aux chats. Il s’agit de la chute. Comme son nom l’indique, la chute est une forme de garantie qui prend en charge les frais lors de la chute du chat (balcon, fenêtre, mur, …). Votre chat pourrait se retrouver avec une côte cassée, une fracture de la patte, …. Pensez donc à identifier les assurances santé qui incluent cette prestation.

D’autre part, si votre chien ou votre chat vient à décéder, ces mutuelles santé proposent dans leur prestation de prendre en charge les dépenses liées au décès de votre animal. Pour cela, pensez à souscrire à une assurance santé qui inclut ce type de prestation. Par exemple, pour un chat, la cotisation mensuelle démarre à partir de 9 €. L’assureur prévoit alors le versement d’une indemnité au décès de votre animal.

Les limites de garantie de l’assurance santé de votre animal

Chez toute  assurance, les garanties ont aussi certaines limites. Ces limites sont liées à plusieurs facteurs. Il est capital de bien lire toutes les clauses du contrat avant de le signer. Les clauses désignent toutes les limites et exclusions d’un contrat de mutuelle ou d’assurance.

Parmi les clauses, on peut parler du délai de carence, de la franchise annuelle. Une limite peut survenir dans le contrat à cause de l’âge de votre chien ou de votre chat. Après les analyses médicales effectuées par l’assureur lors de la souscription, il peut ajouter des clauses au contrat. En effet, s’il se rend compte que votre animal a des antécédents, il peut y avoir des limites de remboursement dans la prise en charge.

Le type de frais vétérinaires qui pourra vous être remboursé

Certaines assurances prennent en charge les frais vétérinaires de votre animal. Il s’agit des frais liés aux opérations chirurgicales (opération de l’oreille, de la queue,…), à une consultation, à une vaccination, à l’achat de médicaments.

D’autre part, les maladies héréditaires sont pour la plupart source de consultation fréquente. Avant de souscrire à une assurance, il faut nécessairement que vous les déclariez. Certains assureurs ne prennent pas en charge les frais vétérinaires et médicaux liés à la maladie héréditaire de votre animal. D’autre assurances prévoit de les prendre en charge seulement les médicaments s’ils sont prescrits par ordonnance. Pensez là encore à bien étudier les prestations d’assurance santé avant toute souscription.

Les sommes remboursées ou non

Dans chaque type de contrat de mutuelle, il existe des sommes remboursées et d’autres non remboursées. C’est vous qui choisissez ce qui vous convient le mieux. Avec notre comparateur d’assurances, vous avez une idée détaillée de tout ce qui concerne votre contrat. Inscrivez-vous en ligne sur le www.lemammouthdéchaîné.com.

Les franchises

Quand on parle de frais vétérinaires remboursés, il faut tenir compte des franchises. Vérifiez dans votre contrat s’il existe une franchise. Les franchises sont fonction de votre cotisation mensuelle.

La franchise fait partie des limites s’opposant aux prises en charge des frais. On distingue deux types de franchises : la franchise annuelle et la franchise par acte. Les limites de remboursement sont différentes pour chaque type de franchise.

Dans le cas de la franchise annuelle, il s’agit surtout d’une somme qui est déduite de vos frais. Cette somme est déduite chaque année lors de la première consultation, peu importe le motif de la consultation. La somme est comprise entre 9 et 80 euros selon votre type de souscription.

Pour une cotisation par acte, la somme est déduite chaque fois que votre animal a rendez-vous chez le vétérinaire. Une réduction de 15 ou 20% peut donc être appliquée chaque fois.

Il est alors important de bien lire les contrats et de vérifier tous ces paramètres avant de signer.

Les Plafonds annuels (montant maximum des remboursements par la mutuelle sur 1 an)

Les plafonds annuels de remboursement représentent le remboursement maximum accordé par votre assureur. Au delà de ce plafond, l’assureur ne vous remboursera plus les frais engagés. Les plafonds annuels proposés sont souvent compris entre 990 et 3000 euros selon l’animal.

Dans le contrat, il est souvent notifié qu’au-delà de ce montant par an, il n’y a plus de prise en charge. Les assurances diffèrent sur ce point, comparez donc les prestations proposées.

Les délais de carence (au bout de combien temps vous allez être remboursé?)


Le délai de carence est le temps au bout duquel votre mutuelle prend effet. C’est un délai d’attente entre le jour où vous avez signé votre contrat et le jour de sa prise d’effet. Ce délai est fixé par l’assureur. Pendant ce délai d’attente, votre animal n’aura droit à aucune prise en charge. Ces délais peuvent varier selon l’assureur et selon le cas.

Pour les maladies, les assureurs proposent la plupart du temps, un délai de carence de 45 jours. Mais certaines maladies ne sont pas couvertes lors de ce délai. Il s’agit des maladies héréditaires et aussi de la rage contractées par le chien ou le chat.

Pour les chirurgies, le délai de carence proposé par l’assureur est souvent de 6 mois.

Mais pour les accidents de votre compagnon, ce délai ne prend pas autant de temps. Après une semaine de la signature du contrat, vous pourrez bénéficier des remboursements dans le cas d’un accident. Ces délais diffèrent selon le type de contrat et selon l’assureur choisi.

Le temps de traitement de vos feuilles de soins

Après chaque acte vétérinaire, vous devez envoyer la facture à votre assureur. Le temps de traitement varie en fonction de la formule choisie mais avant tout de l’assureur.

L’évolution de votre contrat

Il est important de voir comment votre contrat évolue au fil du temps. Selon le coût de la cotisation, la franchise peut varier (selon l’âge, …).

Les niveaux de remboursement sont aussi susceptibles de varier selon l’évolution de votre animal. Plus l’animal prend de l’âge, plus le niveau de remboursement augmente. En effet, avec l’âge, il y a plus de frais à prendre en charge pour votre animal. Il peut s’agir d’une castration, d’une stérilisation ou d’une identification au cours du temps. Votre cotisation pourra donc être plus élevée au fil du temps.

Frais cachés

Chez toutes les assurances, il existe des frais dits cachés. Vous n’avez pas toujours idée de combien vous payez en réalité pour ces frais. Il s’agit par exemple des frais de gestion de dossier. Ces frais sont en effet prélevés au moment de vos cotisations annuelles. Ils permettent une gestion courante du dossier pour chaque client. Cette somme est prélevée par mois ou lors de la souscription. De façon mensuelle, il vous est prélevé quelques euros seulement. Lors de la souscription par contre, un prélèvement d’une dizaine d’euros est possible.

Dans les frais cachés, il y a aussi les frais d’adhésion. Les frais d’adhésion sont possibles chez certaines assurances. Tous les assureurs n’imposent pas ces frais.

Les frais de traitement par sinistre existent aussi mais sont rarement mentionnés. Ces frais sont de quelques euros seulement. Il s’agit du coût par sinistre. On ne sait jamais ce qui peut arriver. Il vaut donc mieux prendre ses précautions.

Soins préventifs & récurrents pour les chiens uniquement

Vaccinations & rappels

La première vaccination d’un chiot se fait à partir de 2 mois et nécessite un rappel 1 mois après. Les vaccins « CHLP » et son rappel « CHLPR » permettent de protéger votre compagnon des principales maladies mortelles. Mais votre vétérinaire pourra vous conseiller sur les vaccins nécessaires en fonction de la race de votre chien. Il vous conseillera aussi en fonction de son âge et de son environnement. Un rappel est ensuite nécessaire tous les ans pour la plupart des vaccins.

Le prix d’une consultation pour les chiens se retrouve entre 35 et 40 €. Pour un vaccin, le prix peut se retrouver entre 40 et 70 euros.

Prévoyez donc un budget total entre 115 et 180 € la première année pour les soins de votre chien. Les années qui suivront, prévoyez entre 75 et 110 €/an. Les soins préventifs sont remboursables en partie suivant la formule d’assurance choisie.

Stérilisation de votre animal

La stérilisation de votre animal permet de lutter contre la surpopulation. De rallonger son espérance de vie et d’adoucir son caractère. Votre vétérinaire pourra vous conseiller sur les différentes méthodes qui s’offrent à vous si vous souhaitez stériliser votre animal.

Le prix d’une stérilisation se trouve entre 200 et 400 € suivant les méthodes. Le sexe de l’animal est aussi un facteur important. Les soins préventifs sont en partie remboursables suivant la formule d’assurance choisie.

Bilans de santé annuels, vermifuges et antiparasites


Un bilan de santé annuel permet de diagnostiquer les problèmes à temps. Il peut être réalisé lors des rappels de vaccins annuels. Le bilan annuel permet d’éviter le pire (santé cardiaque, yeux, dents, oreilles. Testicules, articulations, bilan sanguin…). Plus tôt le mal est diagnostiqué, plus tôt il est traité. Cette consultation peut aussi permettre de renouveler le traitement antiparasite et les vermifuges de votre animal.

Le prix d’un bilan annuel est environ entre 40 et 70 € + matériel nécessaire (140 € la première année, puis 50-100 € ensuite). Un détartrage peut être nécessaire pour les vieux chiens (50-100 €). Les soins et matériels préventifs sont en partie remboursables suivant la formule d’assurance choisie.

Questions fréquentes sur l’assurance animaux.

Les clients, avant de souscrire à une assurance, se posent plusieurs questions. Ce, parce qu’ils ont des  doutes à propos des prises en charge. Voici en quelques lignes, nos réponses aux questions les plus fréquemment posées.

Avant de souscrire à une assurance pour votre chien ou votre chat

  • Une mutuelle pour mon chien ou mon chat, comment cela fonctionne/marche ?

Une assurance pour chien ou chat vous permettra de couvrir toutes les dépenses liées aux soins vétérinaires. Vous couvrirez les dépenses tout en faisant des économies. La mutuelle pour animaux marche comme une mutuelle pour homme. Plus votre cotisation est élevée, plus la prise en charge est importante.

  • Est-ce que toutes vos assurances fonctionnent avec tous les vétérinaires ?

Toutes les assurances fonctionnent avec les vétérinaires. Il y a souvent un accord entre les assureurs et les vétérinaires. Il vous suffira donc de prendre l’ordonnance du vétérinaire et de la présenter avec votre contrat pour demander votre remboursement.

  • Mon animal n’est jamais malade, pourquoi l’assurer ?

Il est important de prévenir. Lors de la castration, de la vaccination, de l’identification, les frais vétérinaires peuvent être élevés. Même si vous pensez qu’il ne tombe pas malade, il faut une consultation et un bilan vétérinaire au moins une fois par an.

D’autre part, si votre chien ou votre chat se blesse ou a un accident, l’assurance santé prendra en charge les frais vétérinaires.

  • Mon animal est déjà malade, est-ce possible de l’assurer ?

Il est possible de l’assurer. Seulement, l’assureur peut décider de ne pas couvrir tous les frais liés à sa maladie. Il y a aussi le délai de carence qui peut jouer. Toujours est-il qu’une assurance est la meilleure chose pour prendre en charge tous les soins vétérinaires nécessaires à votre animal de compagnie.

  • Mon chien/chat est âgé, puis-je l’assurer ?

Ca dépend de votre assureur. Certains assureurs refusent de prendre en charge les animaux de plus de 14 ou 15 ans.

D’autres abaissent la limite à 10 ans. Il convient donc de bien comparer les assurances santé avant toute souscription.

  • Est-ce que les frais de vaccination, de stérilisation et de tatouage de mon chiot/chaton vont être remboursés ?

Tous ces frais peuvent être remboursés. La prise en charge de ces frais dépend de votre formule d’adhésion à une mutuelle santé. Plus vous cotisez par mois, plus l’assurance prend en charge une grande partie des dépenses.

  • Comment assurer mon élevage de chien/chat ?

Il faut étudier toutes les assurances qui offrent une prestation pour élevage. Le Mammouth Déchaîné est un comparateur d’assurances en ligne qui peut vous aider à faire le tri et à trouver LA bonne assurance pour votre élevage.

  • En quoi consiste le délai de carence ?

Le délai de carence est le délai qui se situe entre la signature du contrat et sa prise d’effet. C’est-à-dire que pendant ce délai, l’assurance ne couvre aucun frais lié aux dépenses vétérinaires.

  • Quelles sont les différences entre une complémentaire santé, une mutuelle ou une assurance animaux ?

Pour une complémentaire santé, les frais sont pris en charge par des organismes. Il s’agit de compagnies qui remboursent les frais de santé que la Sécurité sociale ne prend pas en charge. Pour la mutuelle animaux par contre, les cotisations sont prises en compte par les clients.

  • Y a-t-il des offres pour plusieurs animaux de compagnie ?

Non, il n’y a pas d’offres pour assurer plusieurs animaux en une seule offre. Par contre, certains assureurs proposent des réductions lorsque vous assurez plusieurs animaux chez eux.

Une fois engagé avec votre mutuelle

  • Comment se faire rembourser des frais vétérinaires de son animal ?

Pour se faire rembourser, il y a d’abord un plafond annuel à ne pas dépasser par an. Vous serez remboursé selon votre formule. Pour tout remboursement, envoyez la facture du vétérinaire à votre assureur.

  • Quel est le processus de remboursement lors d’une consultation, feuille de soins ou facture?

Après toute consultation chez le vétérinaire, présentez l’ordonnance, la feuille de soins, la facture à votre assureur pour prise en charge et remboursement.

  • Comment résilier mon assurance animaux de compagnie ?

Vous pouvez résilier votre assurance en cas de maladie ou en cas de décès de votre animal.

Il faut un préavis d’au moins 2 mois avant la fin du contrat annuel pour résilier le contrat.

En cas de perte de l’animal, une copie de la déclaration de perte est indispensable pour résilier le contrat. Aussi, en cas de décès, un certificat vétérinaire est à montrer avant la résiliation.

  • Quels sont les avantages possibles quand je souscris à une assurance pour animaux ?

Les avantages sont le remboursement de tout ou partie de vos frais. Certaines assurances prennent en charge 50 %, 70 % ou 100 % des frais vétérinaires.

  • Tous les frais vétérinaires sont-ils remboursés en cas de maladie ou d’accident ?

Non, pas toujours. Cela dépend de la formule santé retenue. Si vous souscrivez à une formule qui prend en charge la totalité des soins, il en sera ainsi.

Remboursement des frais préventifs et récurrents

Il faut un budget moyen annuel pour un remboursement possible. Suivant les assurances d’une partie de ces frais préventifs. Le propriétaire ne pourra pas échapper à ces frais, alors autant se faire rembourser en partie.

Pour un chiot, la première année de vie, il faut une vaccination (2 injections) ainsi que l’administration de vermifuges, antiparasitaires. En parallèle, un bilan de santé ainsi qu’une stérilisation seront à prévoir.

Les années suivantes, il faut faire des rappels des vaccins annuels ainsi que lui administrer à nouveau des vermifuges, antiparasites… Le bilan de santé annuel est à reprogrammer. Profitez-en également pour faire contrôler et soigner ses dents.

Les soins préventifs pour les chiens sont estimés entre 430 et 710 € la première année. Les années qui suivent, il faut prévoir entre 140 et 360 €/an suivant l’âge de votre chien. Les assurances avec une offre de prévention permettent de rembourser en partie ces frais.

Les garanties sont assurées tout au long de la vie de votre chien ou de votre chat. Le prix de la mutuelle est adapté selon l’âge et la race de votre animal. Les formules sont alors fonction des besoins vétérinaires de votre animal.

Certains assureurs peuvent ne pas demander d’examen médical avant souscription.