Mon chien doit être hospitalisé

Il arrive que certaines pathologies ou des accidents obligent le propriétaire d’un chien à l’hospitaliser. Laisser son compagnon dans ces situations est un acte qui peut vous inquiéter et ceci d’autant plus difficile que l’animal est affaibli. Ne pas savoir ce qui se passe entre le moment où vous déposez votre chien et le moment où vous le récuperez et dans une moindre mesure les coûts d’hospitalisation peuvent vous inquiéter.

Le Mammouth Déchaîné a rassemblé toutes les informations nécessaires pour vous apaiser et préparer au mieux l’hospitalisation pour votre compagnon et vous-même : déroulement de l’hospitalisation, cas d’hospitalisation, préparation avant la prise en charge et tarifs d’hospitalisation sont à découvrir cet article.

Dans quel cas un chien est-il hospitalisé ?

A quel moment l’hospitalisation est-elle décidée ?

Dans tous les cas, l’hospitalisation de votre chien n’intervient qu’après que votre vétérinaire ait réalisé un diagnostic préalable complet qui en a identifié la nécessité. Cette mesure permet toujours une meilleure prise en charge et donc un rétablissement plus complet et plus rapide de votre compagnon.

 Des tests et diverses analyses préliminaires (prise de sang, radiographie, échographie,…) sont parfois requis pour parvenir au diagnostic. Cet examen complet permet au vétérinaire d’évaluer la santé globale de votre compagnon et de mettre en place d’éventuelles mesures de précaution.

Une fois le diagnostic établi, le chirurgien vétérinaire soumet au propriétaire une demande d’hospitalisation qui requiert un accord écrit et signé pour être validée.

A quel cas s’applique-l’hospitalisation ?

L’hospitalisation d’un chien survient généralement après une intervention chirurgicale. La durée de l’hospitalisation dépend alors de la gravité de l’opération : de quelques heures à quelques jours.

Votre chien peut aussi être hospitalisé en cas de maladies difficilement maîtrisables à domicile (par exemple la diarrhée chronique) ou encore si des actes complexes ou des perfusions non permanentes sont nécessaires afin d’administrer rapidement et efficacement un traitement et ainsi aider votre animal à guérir.
Le chien peut alors souvent être hospitalisé de jour uniquement et vous être rendu pour la nuit ce qui améliore grandement le moral de votre chien – et sans doute le vôtre, en comparaison d’une hospitalisation permanente.

Dans quelle condition votre chien est-il gardé ?

Des chenils conçus pour accueillir votre chien

Les cliniques vétérinaires mettent à la disposition des chiens hospitalisés des chenils. Ils se composent de box et cages de volumes différents, qui sont attribués en fonction de la taille du chien hospitalisé.

 Les équipements de ces box varient d’un établissement vétérinaire à l’autre du plus simple ou plus confortable (local propre, sec et muni d’une alèse, température contrôlée, isolation sonore, lampe chauffante ou climatisation…).

 Les cages sont numérotées afin que le vétérinaire puisse suivre ses patients de près.

 Les chiens sont seuls dans leur box dans la plus grande majorité des cas. Chaque chien dispose alors de sa propre gamelle et il recevra la nourriture adaptée à sa pathologie ou à son état physique.

 Tous les documents attribués sur l’état de santé de votre chien tel que son dossier d’hospitalisation ou les résultats de ses analyses sont en principe affichés sur un tableau au numéro correspondant à celui de sa cage.

Une aire de jeux ou une petite promenade en journée est très souvent proposée aux chiens mobiles pour leur permettre de se détendre et leur offrir un séjour d’hospitalisation plus agréable.

 La Garde de Nuit : Si vous êtes amené à laisser votre animal pour une ou plusieurs nuits, sachez que certains cabinets ou établissements vétérinaires proposent une hospitalisation avec suivi effectif sur place  24 h / 24 quand d’autres offrent uniquement un suivi par vidéosurveillance auquel le vétérinaire accède depuis chez lui ou sur son smartphone.

 N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre clinique pour connaître les modalités d’hospitalisation qui seront offertes à votre compagnon tant pour la garde de jour que pour la nuit le cas échéant.

Le lazaret uniquement pour les chiens atteints de maladies contagieuses

Les chiens atteints d’une maladie contagieuse sont gardés dans un espace réservé appelé lazaret. Cette mesure préventive permet d’assurer un rétablissement optimal pour l’animal malade qui recevra ainsi les soins les plus appropriés sans risque de contaminer les autres animaux hébergés dans l’établissement.

Pour les chiens concernés, une cour de détente distincte est alors mise à disposition pour leur permettre de se dégourdir les pattes sans infecter les autres chiens-patients.

Est-il possible de rendre visite à mon chien hospitalisé ?

Les cliniques disposent généralement d’un espace réservé à la visite pour les chiens qui ont besoin de rester quelques jours. La visite de son maître rassure le chien et favorise sa récupération.

 Renseignez-vous auprès de votre clinique sur la disponibilité de cet espace et les horaires de visite qui coïncident souvent avec les horaires d’ouverture du cabinet mais excluent les heures de soins.

Le suivi approprié de votre chien après l’hospitalisation

L’hospitalisation d’un chien mais aussi la phase post-opératoire de retour à la maison impliquent une attention de tous les instants ainsi qu’un suivi médical personnalisé.

Lorsque le propriétaire retrouve son animal, le vétérinaire réalise un bilan global. Il fournit également toutes les recommandations nécessaires au bon déroulement de la guérison de son animal.

Le retour à la maison est une phase importante qui demande de la vigilance. Si votre chien a été opéré, il faudra veiller à ce que des complications post-opératoires ne se manifestent pas. Le maître devra surveiller son chien durant les premières 48h à 72h après hospitalisation suivant la raison qui l’a motivée. Veillez aussi à trouver et maintenir un environnement calme durant sa convalescence pour faciliter le rétablissement de votre compagnon.

 En cas de doute sur l’état de santé de votre chien après hospitalisation, n’hésitez pas à contacter son vétérinaire.

Avant l’hospitalisation de votre compagnon

L’accueil de votre chien

En cas d’hospitalisation pour une opération, le vétérinaire vous demandera généralement que votre chien soit à jeun depuis minuit la veille de l’opération. Après avoir vérifié le dossier de votre chien et si besoin l’avoir complété, le vétérinaire vous expliquera le déroulé de l’opération et vous demandera de signer la décharge.

Pour les autres cas d’hospitalisation – suite à une consultation identifiant la nécessité de soins à la clinique, votre vétérinaire vous expliquera le type de traitements que votre compagnon recevra et vous demandera également un consentement signé.

Dans tous les cas, la sortie s’effectue habituellement à une heure fixée avec le cabinet vétérinaire.

Le paiement des frais d’hospitalisation

De nombreuses cliniques vous demanderont un acompte du montant total de l’hospitalisation au moment de l’accueil de votre compagnon.

Les tarifs des hospitalisations varient significativement d’une clinique à l’autre et en fonction des soins nécessaires à votre compagnon. Elles peuvent également variées en fonction de la taille de votre chien.

Des cliniques proposent une hospitalisation gratuite la veille d’une opération et une hospitalisation gratuite de jour pour les petites opérations quand d’autres choisissent de facturer en option tous ces services.

Le Mammouth Déchaîné a trouvé des tarifs d’hospitalisation variant de 30 à 90 € / jour à quoi il faudra rajouter les frais de consultation et éventuellement d’examens, de traitement et de médicaments.

Grâce à la souscription d’une assurance ou d’une mutuelle pour chien :
+ vos frais d’hospitalisation peuvent être remboursés jusqu’à 100%
+ les frais d’examen peuvent être pris en charge à 100%
+ les frais chirurgicaux sont le plus souvent couverts en totalité dès les formules de base

Pour trouver la formule qui vous offrira le meilleur remboursement des frais d’hospitalisation et de santé de votre chien, le Mammouth se déchaîne ! Il vous propose de comparer en ligne gratuitement les prix des mutuelles pour animaux de compagnie.