La diarrhée chez le chien

mammouth-dechaine-chien-diarrhee-epuise

Quel maître n’a pas vu un jour son compagnon souffrir de diarrhée ? La diarrhée peut être causée par différents facteurs et nécessite toujours de rester vigilant car même si elle est le plus souvent banale, elle peut aussi masquer un problème médical sérieux.  

Le Mammouth Déchaîné a rassemblé toutes les informations dont vous avez besoin sur la diarrhée du chien pour vous permettre d’agir rapidement et efficacement pour soulager votre toutou et également prendre les précautions nécessaires pour éviter que la santé de votre compagnon soit mise en danger.

La diarrhée : Les principaux symptômes

La diarrhée est facilement identifiable par l’augmentation de la fréquence et du volume des selles qui sont également plus molles, voire très liquides.

En observant votre compagnon, vous pourrez aussi constater qu’il vous réclame avec urgence de sortir pour faire ses besoins – pleurs, grattages sur la porte… En cas de délai trop long, il peut arriver que votre chien ne puisse se retenir et fasse ses besoins à l’intérieur.

 Si votre chien a fait ses besoins à l’intérieur et malgré le désagrément causé, pensez à jeter un rapide coup d’oeil à ses selles avant de le gronder pour vérifier qu’il ne souffre pas de diarrhée !

La diarrhée peut aussi être accompagnée d’autres symptômes plus ou moins inquiétants tels que :

  • des vomissements
  • de la fièvre
  • une perte d’appétit ou de poids
  • des douleurs abdominales ou lors de la défécation
  • la présence de sang ou d’aliments non digérés dans les fèces
  • des gargouillis dans l’estomac
  • une mauvaise haleine
  • une fatigue importante.

Prenez le temps d’observer votre chien afin de vous assurer de sa bonne santé!

La diarrhée peut entraîner chez le chien – comme chez l’humain, une déshydratation. Faites particulièrement attention aux diarrhées de votre chiot.

 Une diarrhée persistante peut provoquer une inflammation de l’anus et provoquer une hémorragie sanguine au niveau de ses selles.

Les causes possibles de la diarrhée

Il existe deux types de diarrhées : les diarrhées aiguës, de courte durée et des diarrhées chroniques qui peuvent durer 3 semaines ou plus. Les symptômes que le chien présente sont communs à de nombreuses maladies parfois assez graves. Il faut donc rester vigilant.

Les causes possibles d’une diarrhée aigüe

L’alimentation

Si vous avez constaté que votre animal est en pleine forme et qu’il souffre d’une diarrhée subite, ceci est sans doute d’origine alimentaire.

  • l’alimentation du chien a été modifiée trop vite sans transition préalable. Le système digestif du chien a plus de de mal que le nôtre à s’adapter au changement de nourriture.
  • le chien a trop mangé. S’il mange trop ou ingère des aliments peu digestes comme des restes, une diarrhée peut se déclencher.

 Certains aliments sont à éviter car ils risquent de fermenter dans l’intestin de votre compagnon. Évitez le lait, les féculents ou des restes de viande !

  • le chien est intolérant/allergique à des aliments,
  • le chien a mangé un aliment avarié ou contaminé par des bactéries,
  • le chien a ingéré une plante ou un produit toxique. Malgré leurs sens développés, les chiens adorent parallèlement manger tout ce qui leur passe sous le museau. Plantes et produits toxiques peuvent provoquer de fortes irritations de l’appareil digestif de votre chien. Attention donc à ce qui peut se trouver à porter de la truffe de votre toutou !

La diarrhée peut parfois signifier tout simplement un moment de nervosité.

Les parasites

La diarrhée aigüe peut aussi être causée par la présence d’un parasite. Ce type d’infection peut causer de grands dommages aux parois intestinales de votre chien.  

 Pensez à bien le vermifuger pour le protéger et éviter toutes complications !            

Les infections

Différents bactéries ou virus peuvent être la cause de la diarrhée chez le chien. Vous pouvez cependant prévenir ces infections grâce à la vaccination qui protège de certains virus et de certaines maladies comme la parvovirose causée par le parvovirus – le vaccin CHLP ou CHLPR pourra prévenir cette situation.

 Il sera important d’appeler ou de prendre RDV avec un vétérinaire pour un avis professionnel si :
+ votre chien est jeune
+ votre compagnon est très vieux
+ si votre toutou a une petite taille / poids (moins de 6kg)
+ s’il a des antécédents médicaux
+ si vous constatez la présence de sang ou de mucus dans les selles
+ si la diarrhée est accompagnée de fièvres et/ou de vomissements
+ si votre chien présente des douleurs intestinales  

Les causes possibles d’une diarrhée chronique

La diarrhée chronique est généralement provoquée par des allergies ou intolérances nutritionnelles, ou même par des parasites.

Il peut s’agir, entre autres aussi, d’infections microbiennes, de maladies liées au pancréas, de troubles inflammatoires de la fonction intestinale, du syndrome du côlon irritable ou de certaines formes de cancer.

 Plus encore que la diarrhée aigüe, la diarrhée chronique peut cacher des pathologies dangereuses pour la santé de votre chien. Il sera important d’avoir l’avis d’un expert vétérinaire. N’hésitez pas à appeler ou de rendre visite rapidement !

Les éventuels examens cliniques à faire

Seul un vétérinaire pourra évaluer l’état de santé de votre chien et l’origine de la diarrhée.

Lors d’une visite médicale, un bilan des antécédents de diarrhée du chien sera réalisé. Le vétérinaire procédera aussi à une palpation pour détecter la présence d’objets étrangers et un éventuel gonflement de l’intestin. En effet, il arrive que l’estomac du chien lse durcissent et gonflent lors de diarrhées.

Dans certains cas, le vétérinaire peut décider d’effectuer des explorations plus poussées telles qu’une radiographie de la région abdominale ou une échographie pour identifier un dysfonctionnement du système digestif. Il pourra également réaliser des prises de sang pour contrôler si des troubles sont rencontrés au niveau des organes.

Ces examens de diagnostic coûtent souvent cher :
+ Comparez les tarifs des vétérinaires en amont de la consultation si vous en avez le temps
+ Pensez aux assurances et mutuelles pour chien qui vous permettent de rembourser jusqu’à 100% de ces frais de diagnostic !

Les traitements possibles

Le régime alimentaire et du repos

Commencez par mettre votre chien au régime complet pendant 12 à 24 heures ; c’est-à-dire que vous ne devez pas lui donner de nourriture. Cette diète permettra d’apaiser ses parois intestinales et d’éviter que des irritations ne surviennent ou s’aggravent.

Toutefois, il est très important de continuer à l’hydrater avec de l’eau dans la mesure du possible.

Mettez-le aussi au repos ! Évitez aussi lui les activités intenses et limitez les promenades à ses seuls besoins pour lui permettre de récupérer plus vite.

  • Si la diarrhée ne détériore pas son état de santé général et ne dure pas plus de 24-48 heures, vous devriez faire le point sur son alimentation et privilégier un régime plus sain et équilibré.
  • Si le problème de diarrhée persiste, emmenez-le rapidement chez votre vétérinaire.

La diarrhée du chiot est toujours plus préoccupante parce que celui-ci est moins robuste et se déshydrate beaucoup plus vite.

Le traitement médical

Le vétérinaire pourra au besoin prescrire différents médicaments pour apaiser et guérir la diarrhée de votre chien. Suivant le type de diarrhée, il peut s’agir de traitements à base de:

  • Topiques : ils agissent comme des pansements sur l’intestin. Administrés par voie orale, il couvre la paroi de l’appareil digestifs et absorbent les toxines.
  • Antibiotiques ou Antiseptiques : les vétérinaires préfèrent souvent les derniers mais des antibiotiques seront parfois proposés si la diarrhée est due à une bactérie.
  • Régulateurs du transit : si la diarrhée est sévère.
  • Hydratation : dans les cas de diarrhées aigües intenses, des perfusions seront parfois nécessaires en complément de la réhydratation par voie orale.
  • Traitement antiparasitaire : si votre chien n’a pas été fréquemment vermifugé.

En cas de trouble grave ou d’hémorragie, une hospitalisation peut se révéler indispensable pour assurer la réhydratation par infusion ou même par déglutition de liquides spéciaux.
Suivant le motif de la maladie, il peut être soigné pendant toute une semaine en cas de besoin.

Que faire pour prévenir la diarrhée canine ?

La diarrhée peut parfois représenter un risque important pour la santé des chiens. Même si la diarrhée est une maladie fréquente, il ne faut la pas sous-estimer. Des précautions simples vous permettront d’en limiter l’occurrence voire de l’éviter totalement.

  • Pour éviter le risque et protéger votre compagnon des diarrhées, commencez par bien veiller à son alimentation et son environnement. C’est assez simple et peu coûteux!
  • Pensez aussi à bien tenir à jour ses vaccins (CHLP ou CHLPR). Pensez aussi à le vermifuger régulièrement.

 L’astuce du Mammouth :
Pour vous permettre de dépenser trop d’argent, pensez à souscrire à une assurance santé pour chien. Elle prendra en charge jusqu’à 100% des dépenses de santé de votre chien :
+ consultation vétérinaire
+ examens de diagnostic
+ achats de médicaments
+ vermifugation et vaccins…

Pour vous aider à choisir la formule santé la plus adaptée à votre animal, Le Mammouth Déchaîné met à votre disposition un comparateur en ligne, rapide, 100% gratuit et sans engagement.