Dormir avec son chien : est-ce une bonne ou une mauvaise idée ?

dormir avec son chien

Différentes recherches ont démontré que la majeure partie de propriétaires d’animaux partage leur lit ou leur chambre avec leur animal. Trop attachés à leurs petits compagnons, les maîtres n’écoutent même plus les conseils de leurs amis bien intentionnés qui leur recommandent de laisser leur chien dormir par terre, dans sa caisse ou dans son propre lit.

Selon les résultats d’une recherche récemment menée en Amérique, ils ont bien raison de ne pas les écouter, car le fait de dormir avec son chien présenterait de nombreux avantages.

Partager son lit avec son chien : un phénomène qui ne date pas d’hier

La revue Human nature a récemment publié une étude de Smith et al. intitulée « Une approche multispécifique de la coproduction : intégrer les pratiques de coproduction entre l’homme et les animaux à notre compréhension du sommeil humain ».

Cette étude traitant du sujet « cododo homme et chien » a montré que dormir dans le même lit ou dans la même chambre que nos animaux de compagnie n’est pas un phénomène moderne. En fait, certaines cultures traditionnelles ont jugé bénéfique de se coucher avec des animaux. Par exemple, les Australiens aborigènes dormaient souvent à côté de leurs chiens pour se réchauffer et se protéger des mauvais esprits.

Malheureusement, la culture moderne a tendance à mettre l’accent sur les aspects négatifs du sommeil partagé plutôt que sur les avantages.

Dormir avec son chien, pas une si bonne idée que cela ?

La même étude a stipulé que des problèmes de santé liés à la cohabitation avec votre chien pouvaient résulter de cette habitude. En effet un risque d’aggravation des allergies humaines n’est pas à écarter. D’autre part, vous vous exposez également à un le risque de transmission de maladie, du chien à l’homme et de l’homme au chien.

Perturbation du cycle du sommeil

La qualité du sommeil peut également être affectée quand on dort avec son chien. Des études antérieures ont effectivement mis en évidence que bon nombre de propriétaires partageant un lit avec leurs chiens rapportent des perturbations du sommeil plus importantes que les personnes dont les animaux de compagnie dormaient dans leurs propres niches. Un facteur pouvant expliquer cette différence est que les chiens dorment plusieurs fois et ont en moyenne trois cycles veille/sommeil par nuit. L’homme de son côté dort de manière monophasique (une période de sommeil continue). Les chiens restent également attentifs aux bruits, même pendant le sommeil, ainsi le risque d’aboiement est présent dès qu’il entend quelque chose d’anormal.

Changement de comportement chez le chien

Les mythes urbains concernant les maîtres partageant leur lit avec leurs chiens abondent. Par exemple, il est dit que votre chien pensera qu’il vous domine ou qu’il est gâté. Mais bien qu’il puisse y avoir un lien entre le partage du lit et les problèmes de comportement, on ne sait pas encore si c’est vraiment la cohabitation qui crée le problème ou si au contraire c’est un problème qui a conduit au cododo. Il est en effet très probable que le chien partage le lit de son propriétaire du fait qu’il est sujet à des problèmes d’anxiété, de séparation.

Les bienfaits du co-dodo avec son chien

Dormir avec son chien, n’a pas que des côtés négatifs. Il existe effectivement des arguments positifs qui encourageraient certainement les propriétaires réticents à s’initier à cette pratique :

Un renforcement du lien affectif

Pour un chien bien dressé et bien élevé, il est peu probable que dormir dans le lit de son maître apporte autre chose que de la joie, du réconfort et une amélioration du lien affectif qui le lie à ce dernier.

Mais si jamais votre chien affiche des signes d’agressivité ou tout autre problème de comportement aggravé par le sommeil partagé, fournissez-lui son propre espace de couchage.

Malgré les inconvénients de co-coucher avec un chien, les chercheurs expliquent que le nombre de propriétaires à le faire est en constante hausse parce que les avantages l’emportent probablement sur les inconvénients. Des études ont effectivement montré que la possession d’un animal de compagnie présentait de nombreux profits sur le plan de la santé physique et mentale du maître. Le sommeil partagé quant à lui augmentait considérablement le temps passé avec cet animal, ce qui conduit à une augmentation des sentiments de confort et de camaraderie tant pour l’homme que pour son chien.

Soulagement de l’anxiété et gain en sentiment de sécurité

Co-dormir avec votre chien peut également soulager l’anxiété et procurer un sentiment de sécurité. Attentif et alerte de nature, votre chien même endormi vous avertira à temps de tout ce qui sort de l’ordinaire. Ainsi, vous pouvez dormir paisiblement, car votre toutou veille sur vous et votre sécurité.

Les chiens sont également des réchauffeurs de lit parfaits, vous gardant bien au chaud par une nuit froide. Et enfin, c’est mieux de se réveiller le matin sous l’effet des léchouilles de son toutou chéri qu’à cause de la sonnerie stridente du réveil.

Veillez enfin à consulter un entraîneur professionnel, un consultant en comportement ou votre vétérinaire. Leurs conseils avisés vous aideront à faire votre choix. Faites le point sur la mutuelle animale qui prend en charge ce type de consultation. Notre comparateur en ligne peut vous y aider.