La maladie de lyme chez le chien

Encore appelée borréliose, la maladie de lyme est découverte dans les années 70. Elle doit son nom à sa découverte dans la ville de Lyme (Etat du Connecticut, États-Unis).

C’est une maladie infectieuse causée par une bactérie spiralée. Son nom est Borrelia burgdorferi. Cette bactérie se retrouve dans la salive des tiques.

Une tique est un acarien parasite des animaux (appelé hématophage car elle boit le sang de l’animal). Elle se fixe à son hôte pendant environ 48-72 heures. Pendant ce laps de temps, elle inocule la bactérie au chien, par le système sanguin de ce dernier. En apparence, la tique ressemble à une bosse noire, grise ou beige.

[widget id= »custom_html-2″]

Le diagnostic de la maladie de Lyme chez le chien

Les signes cliniques de la maladie ne sont pas spécifiques. Le vétérinaire peut tout de même se baser sur :

  • la situation géographique,
  • le mode de vie du chien,
  • l’exposition potentielle aux piqûres des tiques ;

En parallèle, le vétérinaire devra procéder à des examens :

  • sérologie,
  • ponction articulaire.

Quels sont les symptômes de la maladie de Lyme chez le chien ?

L’infection chez le chien se manifeste par des crises intermittentes. Elles durent quelques jours. Entre celles-ci, l’état du chien s’améliore. Ceci entraîne une consultation tardive d’un vétérinaire. La forme aiguë de la maladie se traduit par :

  • de la fièvre, une perte d’appétit ;
  • des douleurs articulaires dues à l’inflammation d’une ou plusieurs articulations, des boitements ;
  • des vomissements, une augmentation du volume des ganglions (adénopathie). La forme chronique présente des symptômes moins marqués.
  • une insuffisance rénale, des problèmes cardiaques peuvent survenir.

Ces symptômes sont visibles après une longue période d’incubation de la bactérie. Elle va de 2 à 3 mois après la morsure de la tique.

Comment prévenir la maladie de lyme chez votre chien ?

Il est conseillé d’utiliser des antiparasitaires externes. On parle alors d’administrer des soins préventifs à votre animal.

D’autre part, une inspection minutieuse et systématique du pelage est aussi indispensable. Surtout lorsque la promenade ou la randonnée s’est effectuée en forêt. Cela permettra de retirer une ou des tique (s) éventuellement présente (s). Veillez à le faire à l’aide d’un gant.

Enfin, il existe un vaccin recommandé pour les chiens les plus exposés (les chiens de chasse en l’occurrence). Il consiste en deux injections entre 3 à 5 semaines d’intervalle. Elles doivent se faire à partir de la 12e semaine de vie de l’animal. Un rappel annuel s’avère nécessaire pour une protection efficace.

Comment traiter la maladie de Lyme chez le chien ?

La borréliose se traite par l’administration d’antibiotiques sur plusieurs semaines. Pour les douleurs articulaires, les médicaments anti-inflammatoires seront utiles.

La maladie de Lyme est une maladie aux conséquences parfois bien tristes. Afin de protéger votre chien, prenez rendez-vous avec votre vétérinaire pour qu’il prescrive à l’animal des soins préventifs.

Pensez également à consulter les assurances santé qui pourront prendre en charge les frais vétérinaires liés au traitement de cette maladie et de bien d’autres. Pour cela, utilisez notre comparateur en ligne gratuit.