Comment habituer mon chien au port de la muselière ?

museliere pour chien

Bon nombre de gens ont tendance à penser qu’un chien muselé est forcément une bête agressive. Pourtant, c’est loin d’être toujours le cas. Le port de ce genre d’accessoire par nos amis canins est en effet régi par la loi.

Dans quelles situations faire porter une muselière à un chien ?

Le port d’une muselière peut servir à un chien pour différentes raisons :

  • pour sa santé,
  • pour sa sécurité
  • pour la sécurité des personnes/autres toutous qui croiseront son chemin.

Ci-dessous diverses situations qui nécessitent radicalement le port de cet accessoire :

Quand le chien est sujet à des problèmes de santé qui requièrent une visite chez le vétérinaire, il est de rigueur de lui faire porter une muselière. En effet, lors de l’auscultation, le médecin n’est pas à l’abri de morsures. Surtout s’il exerce sur le patient des gestes qui ne le mettent pas dans une situation confortable. Il faut toujours garder en tête que même un chien d’habitude docile peut se servir de ces crocs comme technique de défense.

Lors du passage d’une tierce personne chez l’éleveur que le chien va rencontrer pour la première fois, il est également conseillé de le museler. En effet, personne ne peut prédire à l’avance quelle sera la réaction du chien. On évite ainsi tout risque de blessure.

Dans les endroits publics, la loi oblige les maîtres à museler leurs chiens afin d’éviter toutes agressions et morsures. Les chiens de catégorie 1 et 2 sont quant à eux obligés de porter une muselière partout. Le port de la muselière pour les tout type de chiens est obligatoire durant un voyage en train.

Comment savoir si une muselière est adaptée pour un chien ?

Les magasins animaliers disposent d’une multitude de modèles de muselière ? Cependant le propriétaire d’un chien ne doit pas choisir un produit à la hâte au risque que la muselière ne soit pas adaptée. Voici les modèles les plus connus :

La muselière panier ou baskerville

Ce type de muselière offre beaucoup de confort aux chiens, car elle leur permet de boire, de haleter et d’ouvrir leur museau. Ainsi, elle se prête idéalement au voyage en train et aux promenades dans les parcs. Les toutous peuvent respirer aisément du fait que leurs gueules ne sont pas serrées. On remarque souvent ce type de muselière lors des courses de lévriers.

La muselière Nylon

Disposant d’un scratch situé au niveau du museau ou d’une attache derrière les oreilles, la muselière en nylon est très facile à mettre. C’est la muselière idéale pour une visite chez le vétérinaire. En réglant le scratch, le maître peut permettre à son chien de haleter ou de boire. Adapté à toutes les tailles de chiens, ce modèle ne convient toutefois pas lors de compétitions canines et durant la phase d’éducation de l’animal.

Les muselières ergonomiques

Bien qu’assez cher, les muselières ergonomiques offrent un confort et une sécurité maximale à l’animal. D’une grande souplesse et d’une robustesse sans pareille, une muselière ergonomique offre au chien la possibilité de boire, de manger et de haleter sans intervention de son maître.

La muselière en cuir

Son aspect esthétique est le premier point fort de ce genre de muselière. En outre, il n’empêche pas le halètement du chien. Son devant étant toujours fermé, les chiens mordeurs se retrouvent dans l’incapacité de faire des victimes. Son côté fragile constitue toutefois un grand handicap et l’exclut des accessoires recommandés pour un concours canin.

La muselière de frappe

Réservée aux professionnels, la police entre autres, la muselière de frappe est généralement lourde et empêche le chien de haleter correctement. Bien qu’aucune loi n’interdise son acquisition par un particulier, il est préférable de ne pas en acheter à son chien si l’on tient à son confort.

Comment réussir à habituer son chien à la muselière ? 

Habituer un chien au port de la muselière est un travail qui requiert beaucoup de patience. Le propriétaire devra en effet le faire progressivement moyennant plusieurs séances à la fois courtes et régulières.

Il est recommandé de pratiquer les premières séances dans des endroits dépourvus de toute source de distraction. Cependant, il faut s’y appliquer dans une zone de la maison, où le chien se sent à l’aise et en sécurité.

Mettre la muselière à son chien durant un court moment

Au début, il faut faire porter la muselière à son chien durant un laps de temps très court. Pour assurer son confort, il est judicieux d’opter pour une muselière d’une taille supérieure à sa gueule. En effet, moins il sera serré, plus il sera participatif.

Apprendre à son chien à travailler avec la muselière

Lorsque vous aurez réussi à faire porter la muselière à votre chien, faites-lui faire de courts exercices avec afin qu’il voie que le port de cet accessoire n’est pas un obstacle à ses habitudes. Surtout, ne le laissez à aucun moment seul avec sa muselière, car il serait tenté de l’enlever par tous les moyens. Chaque fois que vous terminez une séance, félicitez-le afin de l’encourager à continuer.

La muselière conseillée par les vétérinaires

Si vous ne savez pas quelle muselière choisir, consultez votre vétérinaire. Il pourra, au vu du gabarit et du comportement de votre chien, vous conseillez un type et une taille de muselière. Ces consultations sont d’ailleurs prises en charge par les mutuelles santé animales. Faites le test avec notre comparateur en ligne.