Vermifuger son chien : pourquoi, quand, comment ?

vermifuge chien

Vous ne le savez peut-être pas, mais cinq (5) chiens sur dix (10) ont des vers. Ces corps microscopiques n’ont l’air de rien, mais ils sont en fait très dangereux. Le chien comme le chat peuvent se retrouver infectés.

Cette infection peut s’étendre au maître si elle n’est pas traitée. L’utilisation d’un vermifuge est donc requise pour un traitement efficace.

Tout propriétaire de chien sait qu’il doit vermifuger régulièrement son animal de compagnie. En réalité, peu le font consciencieusement.

Faisons le point sur les bonnes pratiques : qu’est-ce que les vers intestinaux ? Le vermifuge s’administre-t-il chaque semaine, mois ou trimestre ? À quel moment, comment et pourquoi vermifuger son chien ?

Vers intestinaux chez le chien : Ce que vous devez savoir

Les vers sont des parasites. Une fois grands, ils vont se loger dans le conduit de l’estomac du chien. Il en existe de plusieurs sortes.

Les nématodes sont des vers circulaires. Ces parasites ont l’apparence de longues pâtes italiennes. Ils sont resserrés aux bouts et leur longueur varie du millimètre au centimètre.

Les cestodes sont des vers à la forme aplatie. Ils ont l’aspect d’un ruban dont une partie leur permet de se cramponner aux parois de l’intestin. Leur corps est annelé.

Mode d’infection du chien par les vers

Le mode de contagion principal est la voie orale. Votre chien peut ingérer une substance contaminée (excréments par exemple) par des germes ou des vers. Ces derniers vont alors proliférer dans le conduit digestif de votre animal.

La contamination peut également venir d’autres chiens ou chats (errants, génitrices…).

Des parasites comme les tiques ou les puces peuvent aussi être à l’origine de cette contamination.

Comment savoir si son chien a des vers ?

Il n’est pas facile de dire si son chien a des vers. En effet ces derniers ne peuvent être décelés sans observation minutieuse. Le mieux est d’en référer à votre vétérinaire. Ce dernier examinera alors les excréments de votre animal de compagnie et déterminera avec précision quel type de vers a infecté votre chien.

Voici tout de même quelques symptômes qui doivent vous alerter :

  • faiblesse,
  • perte de poids,
  • déjections flasques.

Les symptômes sont plus prononcés chez les bébés chiens. Vous constaterez alors :

  • des vomissements,
  • Des difficultés à aller à la selle ou à l’opposé des selles diarrhéiques.
  • La toux peut également être un indicateur d’une infection de vers.

Certains chiens par contre, traîneront leur arrière-train au sol. Vous devrez alors vérifier le contenu de leurs déjections. Si vous remarquez de petites choses ressemblant à des grains de riz, alors consultez votre vétérinaire, car votre chien est infecté par des vers !

Les vers n’entraînent pas seulement des ennuis de digestion. Votre chien peut également développer des troubles de la respiration. Prenez donc les précautions adéquates.

Les vers du chien peuvent-ils se transmettre à l’homme ?

OUI ! Les plus touchés sont souvent les tout petits. Les enfants sont très tactiles et assez peu précautionneux. Il leur arrive de caresser le chien et de lécher juste après les doigts.

Vous-même pouvez être infecté si votre chien vous lèche. Rappelez-vous que les chiens se lèchent l’arrière-train. La langue devient alors un facteur de contamination.

Il est donc recommandé de se nettoyer avec un gel hydroalcoolique par exemple après chaque contact.

Quel type de vermifuge pour soigner mon chien ?

Vous en trouverez sous diverses formes :

Les pilules, gélules, etc.

Leurs petites dimensions permettent de les dissimuler aisément dans son repas. Certaines sont même conçues pour que votre chien les trouve alléchantes.

Les compte-gouttes

Les compte-gouttes peuvent être utilisés pour traiter les vermines à l’extérieur.

Les seringues pour sa bouche

Ses graduations permettent de déposer directement le contenu dans la gueule de l’animal. Cette méthode est idéale pour les chiots.

Les infiltrations

Cette méthode n’est utilisée qu’en dernier recours ou quand l’infection est très étendue. C’est le vétérinaire qui s’en chargera.

À quelle fréquence faut-il vermifuger son chien ?

Un chien âgé, plus ou moins casanier, devra être vermifugé deux (2) fois par an. Toutefois, si les tout petits jouent couramment avec lui, l’opération devra être répétée quatre (4) fois par an. Faites de même pour le chien de chasse.

Les chiots sont vermifugés toutes les deux (2) semaines. Vous devrez procéder ainsi dès sa deuxième semaine d’existence. Et ce, jusqu’à ses deux (2) mois. La fréquence d’administration du vermifuge passera ensuite à une fois par mois de ses deux mois à ses six (6) mois.

Il est important de vermifuger une chienne si elle est destinée à avoir une portée, sans quoi les petits seront infectés. Opérez quelques jours avant de la faire saillir par le mâle. Répétez l’opération quinze (15) jours avant et après la mise bas.

Quelle est l’efficacité des vermifuges sur le chien ?

Si votre chien a des vers, il faut commencer par identifier le type de ver intestinal. En effet, le traitement sera fonction du ver.

Pensez également à respecter les périodes d’administration (évoquées ci-dessus).

Le vétérinaire au secours de votre chien

Dès que vous soupçonnez votre chien d’avoir des vers intestinaux, consultez votre vétérinaire. Il est le seul à savoir différencier avec certitude les types de vers qui existent et le traitement à administrer.

Rappelez-vous que si vous ne vermifugez pas votre chien régulièrement, les vers pourraient l’infecter de façon dramatique.

 

Enfin, consultation et traitements pour soigner votre chien sont pris en charge par de nombreuses assurances santé animales. Pensez donc à souscrire à celle qui protégera au mieux votre chien. Pour cela, utilisez notre comparateur en ligne.