Démangeaisons excessives – Mon chat se gratte, l’apaiser

Grattage démangeaison - que faire pour apaiser mon chat ?
Grattage, Démangeaison – Apaiser mon chat

Votre chat se gratte sans cesse ? Votre chat a des plaques rouges ? Cela peut être dû à une puce, une tique, une allergie, une démangeaison bactérienne… Faisons le point sur les causes possibles d’une démangeaison. Et dans tous les cas, consultez votre vétérinaire pour confirmer votre prédiagnostic.

Quelles sont les causes de démangeaison chez le chat ?

Les démangeaisons chez les chats ont plusieurs causes :

— Les allergies

Le grattage excessif chez votre chat peut provenir d’une allergie à un aliment. Dans ce cas précis, les allergènes sont ingérés au cours de l’alimentation. Cela peut être possible suite à un changement de régime alimentaire.

Par ailleurs, une allergie peut avoir pour cause le contact avec certaines substances. Il peut s’agir de produits ménagers, d’insecticides, de médicaments, de matières plastiques. La peau de votre animal étant sensible à ces dernières, il se gratte et la peau s’irrite.

L’atopie est une prédisposition génétique aux allergies. C’est en effet une réaction allergique du système immunitaire. C’est une réponse face à des allergènes. Lesquels sont naturellement présents dans l’environnement (Pollen, poussière, etc.)

 

— Les parasites de la peau

Les puces, principaux parasites du chat, sont des insectes bruns. Elles n’ont pas d’ailes et sont minuscules. Elles peuvent donc se déplacer facilement dans les poils. Elles ne sont pas facilement visibles, car elles se dissimulent dans le pelage. Elles se nourrissent de sang. Leurs piqûres engendrent des plaques sur la peau, appelées des lésions.

Votre chat se retrouve à se gratter et à se lécher frénétiquement. Sa salive contenant une multitude de germes, les rougeurs risquent de s’infecter.

Autre parasite : gales. Les gales des oreilles logent dans celles-ci provoquant l’inflammation de l’oreille et une importante sécrétion de cérumen (noire, friable, malodorante). Votre chat va secouer énergétiquement sa tête et se gratter la base des oreilles avec sa patte postérieure. Parfois, la démodécie et la teigne ont aussi un mode d’action presque similaire.

La présence de vers intestinaux dans l’estomac de votre chat peut parfois susciter un grattage excessif, au niveau de son ventre.

— Les troubles de comportements

Si votre chat est dans un état de stress, il aura tendance à se gratter, à se lécher. Des alopécies peuvent même s’en suivre occasionnant d’autres maladies.

 

Quels traitements adopter en cas de démangeaisons ?

Dans le cas des parasites de la peau, il faut appliquer des produits antiparasitaires. Votre vétérinaire pourra vous conseiller.

Certains sprays peuvent être utilisés pour assainir entièrement le cadre de vie du chat. Des bombes autodiffusantes conviendront aussi parfaitement. Elles permettent d’éliminer tous les œufs et larves de ces parasites.

Afin d’éliminer les gales, il faut utiliser un produit acaricide. En guise de prévention, nettoyez régulièrement les oreilles du chat. Cela se fait à l’aide de produits spéciaux et adaptés.

En ce qui concerne les troubles du comportement, le traitement sera fait sur deux plans. Il faudra repérer les sources de stress et appliquer un traitement sur les plaies occasionnées.

Avoir un animal de compagnie nécessite de prendre soin de lui au quotidien. Comme vous l’aurez compris, si votre chat se gratte, il vous faudra consulter un vétérinaire, acheter les traitements adaptés, …. Autant de dépenses imprévues qu’une assurance animale peut prendre en charge.

Le Mammouth Déchaîné vous accompagne dans vos choix et met à votre disposition un comparateur en ligne, gratuit et simple d’utilisation. Déterminez ainsi la mutuelle santé qui correspond à vos attentes et à celle de votre chat.