Comment prendre soin de mon chien qui pleure ?

chien qui pleure

Votre chien est un animal de compagnie et d’attention. Dans certains cas, s’il ne trouve pas tout ce qu’il cherche. Il peut alors développer certains comportements. Parmi ces comportements, vous pourrez assister à des pleurs.

Certains chiens pleurent très souvent. De nombreuses raisons peuvent être à l’origine de ce comportement chez le chien. Comment éviter ou arrêter ce genre de comportement chez votre animal de compagnie ?

Voici des conseils simples pour retrouver votre tranquillité à la maison.

Pourquoi mon chien pleure-t-il tout le temps ?

Plusieurs raisons sont à la base du fait que votre chien pleure. Il faut déjà trouver la cause du problème pour pouvoir le régler.

En premier lieu, allez d’abord chez votre vétérinaire pour savoir s’il a un problème de santé. Les pleurs du chien en journée ou la nuit peuvent par exemple être causés par la rage.

Votre chien pleure peut-être parce que vous ne lui accordez pas assez d’attention. Dans ce cas, il ne pleure que lorsque vous êtes absents. Chaque fois qu’il ne vous voit pas, il se met à pleurer. Pour régler ce problème, il faudra habituer votre chien à votre absence. Apprenez à votre chien à gérer sa solitude.

Le fait que votre chien pleure peut avoir une autre cause. Quand vous vous attachez beaucoup trop à votre chien, c’est difficile pour lui quand vous n’êtes pas là. Vous devrez donc vous détacher petit à petit de lui pour qu’il puisse supporter votre absence. Le négliger de temps en temps lui fera plus de bien que de mal. Selon le www.passeportsante.com, la mère du chiot se détache de lui dès ses 4 mois. Il est donc plus judicieux d’adopter un chiot quand il a dans les 3 mois.

Quels moyens existent pour arrêter les pleurs de votre chien ?

Avant de vous absenter, vous devrez satisfaire tous les besoins de votre chien. Qu’il s’agisse de sa nourriture, des jeux et des exercices, besoins, ….

S’il est rassasié, il se reposera et vous ne lui manquerez plus autant. Si vous lui faites faire des exercices et des jeux, il sera fatigué et s’endormira le temps que vous êtes absent (ne jamais dormir avec son chien). Pour ce qui est des jeux, offrez-lui des jouets. Il pourra ainsi s’occuper à jouer le temps que vous n’êtes pas là.

Pour éviter les pleurs de votre chien, apprenez-lui à rester seul. Ne lui accordez pas trop d’attention. Détachez-vous de lui de temps en temps. Ne répondez pas toujours à ses caresses. Cela ne l’aidera pas à se contrôler et à contrôler ses émotions. Il est donc important que vous ne jouiez pas avec lui à tout moment.

Quand il fait des bêtises, haussez le ton sur le champ et punissez-le. Pendant la punition, ignorez-le, il apprendra alors à se détacher de vous. Après une dizaine de minutes, il passera à autre chose. Vous pourrez peut-être à ce moment penser à un jeu avec lui.

Apprenez-lui les bases, donnez-lui des ordres. Par exemple, pour son endroit de repos. Trouvez-lui un endroit bien approprié pour lui et dites-lui souvent d’y aller. Il y sera habitué. Comme ça, chaque fois qu’il commencera à se coller à vous, refaites la même chose en haussant le ton. Il n’aura donc pas de mal à le faire. Pour rappel, cet endroit doit être calme (exit les lieux de passage). Il pourra donc s’y reposer tranquillement.

Apprenez la solitude à votre chien. Il est important que vous appreniez à votre chien à rester seul. Si vous ne lui apprenez pas ça et vous vous absentez brusquement, il ne le supportera pas. Le chiot que vous adoptez n’est pas habitué à rester seul. Il était habitué à rester avec sa mère et ses frères. Apprenez-lui à ne pas s’inquiéter quand vous êtes absent. Pour cela, vous pourrez lui acheter un jouet. Laissez-lui des friandises aussi par exemple pour qu’il s’en occupe le temps de votre absence.

Pour l’habituer à la solitude, enfermez-le par exemple dans une pièce avec un jouet ou des friandises. Laissez-le dans la pièce pendant quelques minutes. Faites-le progressivement. Au début, vous pourrez le faire pendant 5 à 10 minutes. Avec l’évolution des jours, vous pourrez augmenter le nombre de minutes. Petit à petit, il s’y habituera. Dès les premiers jours, il peut se mettre à pleurer, n’y faites pas attention. Si vous cédez et l’enlevez de la pièce au moment où il pleure, il le fera tout le temps. Attendez donc après qu’il ait fini de pleurer avant de le sortir de la pièce.

Aussi, quand vous voulez sortir, ne laissez rien transparaître. Évitez de lui dire au revoir quand vous partez. Sinon, il comprendra que vous partez loin. Faites juste comme si vous allez juste dehors. Lorsque vous revenez aussi, ignorez-le. Ne cautionnez pas son stress en lui faisant des câlins quand vous rentrez.

Une autre solution aux pleurs de votre chien quand vous êtes absents est qu’il soit dans un espace restreint. Dans ce cas, il ne remarquera pas le vide. Mettez-le dans un endroit où l’espace est un peu réduit. Cela évitera le fait qu’il puisse surveiller partout pour observer votre retour. Conseil à tester : vous pouvez le mettre pendant 4 heures dans une caisse de transport.

Il est important de respecter ses règles si vous voulez que votre chien arrête de pleurer tout le temps. Un peu d’inattention ne le tuera pas. Achetez-lui un Kong pour qu’il s’occupe le temps de votre absence. Vous pourrez aussi réduire son espace le temps de votre absence pour qu’il ne se sente pas seul dans une grande maison.

N’hésitez pas à consulter votre vétérinaire pour compléter ces conseils.