Votre chien boîte suite à une fracture de la patte ou du bassin : Quoi faire en urgence, les interventions, le prix…


Votre chien a subi un choc, a été victime d’un accident, ou s’est bagarré avec un autre chien et vous vous demandez s’il a une fracture ? Vous vous demandez quels sont les premiers gestes et qui contacter en urgence ? Vous souhaitez avoir plus d’information sur les soins nécessaires pour guérir une fracture de la patte ou du bassin chez le chien ?

Ou alors vous souhaitez simplement vous renseigner sur le sujet au cas où cette situation arriverait ?

Dans tous les cas, sachez que vous faites le bon geste, car les fractures sont fréquentes chez les chiens et elles peuvent être très graves si elles sont mal gérées.

Dans cet article, nous allons voir ensemble comment identifier une fracture, mais aussi quels sont les premiers gestes à réaliser et comment se passent les soins. Nous allons voir aussi comment réduire les frais vétérinaires (de 1100€ à 2500€ environ) grâce aux assurances santé pour chiens qui prennent en charge les frais vétérinaires jusqu’à 100%.

Avant de continuer, cliquez sur le bouton puis demandez votre devis gratuit pour offrir les meilleurs soins à votre chien et être remboursé des frais de la fracture.

Les causes d’une fracture chez le chien ?

De nombreuses causes peuvent être la source d’une fracture chez le chien, aussi bien au niveau de la patte qu’au niveau du bassin. Les causes les plus fréquentes sont les suivantes :

  • Une collision avec un véhicule sur la voie publique
  • Une chute de hauteur (d’un balcon, d’un mur…)
  • Une bagarre entre chiens
  • Chez certaines races de chiens spécifiques comme les lévriers en activités intensives, des fractures de fatigue (fracture de stress) sont possibles.
  • Des tumeurs, comme les tumeurs ostéosarcomes peuvent être la source de fractures pathologiques suite à une faiblesse de la structure osseuse.

Comment reconnaître une fracture chez son chien : les symptômes ?

Une fracture, c’est la rupture d’un os. Cependant, chaque fracture est différente suivant la situation.

La puissance de l’impact est le facteur prédominant dans la gravité de la fracture. La collision avec un véhicule entraine souvent de multiples fractures des pattes et du bassin, parfois ouvertes, alors qu’une chute entraine généralement une simple fracture de la patte.

Voici comment faire un pré-diagnostic permettant de déterminer si votre chien a une fracture :

  • Il boîte et ne pose plus les pattes avant ou arrières au sol ou il a de grandes difficultés à marcher.
  • Vous pouvez parfois sentir et même entendre le contact des os entre eux.
  • La présence de gonflements au niveau du traumatisme.
  • La présence ou non d’une plaie ouverte (fracture ouverte ou fracture fermée)
  • Un manque d’appétit du chien.

Quoi faire en urgence si votre chien a potentiellement une fracture ?

Dans le cas où votre chien a subi un accident et que vous identifiez des symptômes cités précédemment, il est impératif de contacter votre vétérinaire en urgence.
En effet, un événement ayant fracturé l’os de la patte ou du bassin de votre chien pourrait avoir aussi touché d’autres parties. C’est alors le moment de pratiquer une consultation complète afin de vérifier l’état des autres organes pour évaluer l’ensemble des dégâts.

Si votre vétérinaire habituel est disponible, c’est bien sûr le contact à privilégier pour y expliquer la situation. Le cas échéant, vous pouvez vous diriger vers les urgences vétérinaires les plus proches de chez vous.

La douleur générée peut être insoutenable pour le chien, et il faut prendre énormément de précautions en le manipulant, car même le chien le plus gentil pourrait devenir agressif dans cette situation.

S’il s’agit d’une fracture ouverte, il est important de recouvrir la plaie avec un pansement stérile si possible, ou d’un linge propre le cas échéant. C’est une étape déterminante, car une plaie ouverte peut être source de complications importantes si elle venait à s’infecter.

Le vétérinaire va stabiliser l’état de l’animal et confirmer le diagnostic des membres touchés par radiographie. Il va aussi faire un examen complet pour déterminer si d’autres organes sont touchés.

Les types de fractures canines

Les fractures chez un chien sont réparties selon trois critères différents :

  • l’os concerné. S’agit-il de l’extrémité de l’os ou du milieu de ce dernier ?
  • l’état de la fracture. Il faut voir ici comment se présente la fracture. Simple, variée ou morcelée.
  • la fracture ouverte ou non. C’est la présence de plaie qui détermine ce dernier critère. Le vétérinaire sait alors comment il prendra en charge l’animal.

Les fractures de la patte avant ou arrière (le radius et l’ulna)

Les fractures ou les entorses du radius et de l’ulna sont particulièrement fréquentes chez les chiens de petite taille comme le Chihuahua, le Shih Tzu, le Caniche, le Carlin…

fracture de la patte d'un chien
Crédits photo : Fregis.com

Le manque de vascularisation chez ces petits chiens a tendance à retarder la cicatrisation et peut être une source de complication et de boîtement si l’intervention chirurgicale n’est pas réalisée correctement ou dans le cas de la pose d’un matériel important. Cette complication est aussi possible dans le cas de la pose d’un plâtre, d’une attelle ou d’un bandage.


Chien avec une fracture de l’ulna avec l’insertion de plaque et vis. Crédits photo : Fregis.com

Une grande majorité des fractures de la patte nécessitent une intervention chirurgicale ainsi que la pose de plaque et vis permettant d’aligner et de maintenir en position le membre durant sa cicatrisation.

Dans une très grande majorité des cas, le chien n’a à terme plus de douleur ni de boiterie. Cependant, les complications existent, surtout si le membre est immobilisé avec un plâtre plutôt qu’une solution plaque et vis.

Les fractures du bassin

Les fractures du bassin chez le chien peuvent être très dangereuses, car de nombreux organes internes sont susceptibles d’être touchés comme le nerf sciatique, l’urètre, le côlon, les poumons, la vessie… et un diagnostic complet par votre vétérinaire est à réaliser de toute urgence. Une chienne ayant eu une fracture du bassin pourra avoir des problèmes pour mettre bas.

Bien souvent, les fractures du bassin sont multiples avec également une disjonction sacro-iliaque et un traitement chirurgical avec des plaques et des vis est inévitable. Encore une fois, la qualité de l’intervention va être prédominante dans l’apparition de futures lésions d’arthrose. Parfois la pose d’une prothèse est obligatoire.


Stabilisation du bassin d’un chien suite à une multiple fracture et une disjonction sacro-iliaque. Crédits photo : Fregis.com

Dans la majorité des cas, et si le chien n’a pas de troubles neurologiques, les séquelles sont limitées et le chien peut tout à fait vivre sans complications après ce type d’intervention. Mais, encore une fois, la qualité de l’intervention est déterminante dans le rétablissement de votre chien.

Comment soigne-t-on une fracture du bassin ou de la patte chez le  chien : Les traitements, interventions et le suivi ?

Avant d’envisager tout traitement pour la fracture de votre animal, le vétérinaire va l’isoler et lui appliquer les premiers soins pour stabiliser son état. C’est particulièrement le cas si votre chien a une fracture du bassin et que des organes internes risquent d’être touchés. Cette première étape cruciale, réalisée généralement en clinique vétérinaire, dure un à trois jours et est déterminante dans le rétablissement de votre compagnon.

Lorsque cela a été fait et que le chien est sous contrôle, une série de tests et de radiographies sera réalisée. Le vétérinaire discutera avec vous de la meilleure option selon l’ampleur de la blessure et de votre budget disponible.

  • Préparation à l'opération d'une fracture de la patte d'un chien
    Préparation à l’opération d’une fracture de la patte d’un chien
  • Intervention chirurgicale suite à une fracture de la patte d'un chien

    Intervention chirurgicale suite à une fracture de la patte d’un chien
  • Opération d'un chien

    Opération d’un chien après accident en clinique vétérinaire
  • Aide post opératoire avec un harnais de soutiens

    Aide post opératoire avec un harnais de soutiens

Dans la grande majorité des cas, une intervention chirurgicale avec plaque et vis est nécessaire pour garantir le bon rétablissement de votre animal, car comme énoncé ultérieurement, l’utilisation d’un plâtre est possible dans certains cas, mais les chances de complications sont plus grandes.

Ce dernier est possible si la fracture est fermée et que les os sont correctement en place, mais l’inconvénient de cette méthode est que le chien ne reste pas tranquille, et il a tendance à le détruire. La pose d’un plâtre nécessite également des soins post-traitement plus conséquents que la pose de plaques et vis par voie chirurgicale.

Après un réveil sous contrôle, votre chien pourra sortir de la clinique dans les 24h ou 48h suivant l’intervention.

Les soins post opératoire vous seront expliqués après l’intervention par votre vétérinaire ou par la clinique, car ils varient grandement suivants les cas. Suivant la gravité de l’intervention, votre chien devra être plus ou moins limité en mouvement et il va boiter des pattes avant et arrières. En général, un harnais de soulagement placé sous le bassin pourra être mis en place dans un premier temps pour l’aider à marcher.

Quel est le prix des frais vétérinaires et comment le réduire ?

Les frais vétérinaires sont très variables suivant la gravité de l’intervention. Dans tous les cas, le traitement d’une fracture est un des soins les plus onéreux chez le chien et c’est pour cela que nous conseillons grandement de prendre une assurance pour animaux, permettant de réduire, voire de rembourser entièrement les frais vétérinaires.

Avec une assurance santé pour chien, vous paierez une cotisation mensuelle à partir de 7€ par mois environ, et elle couvrira les frais vétérinaires en cas d’accident ou de maladie, vous permettant ainsi de choisir les meilleurs soins pour votre chien sans avoir à payer une grande somme d’un coup.

D’après le centre vétérinaire hospitalier Atlantia, voici les prix pratiqués en cas de fracture chez le chien :

  • Réalisation d’un bilan orthopédique radiographique : entre 150 et 250 €
  • Dépistage par radiographie de la dysplasie de hanche (lecture des radiographies exclue) : 160 €
  • Chirurgie orthopédique pour la fracture chien (patte) : entre 500 et 1000 €
  • Chirurgie orthopédique pour une luxation de la hanche : entre 500 et 800 €
  • Chirurgie orthopédique pour la pose d’une prothèse totale de la hanche : 2200 €
  • Frais d’hospitalisation : entre 30 et 50 €/j

Si nous prenons le cas d’étude d’un chien avec une fracture de la patte, les frais seront d’environ 1100 €. Pour un cas d’étude avec une fracture de la hanche nécessitant une prothèse (courant quand il s’agit d’une collision sur la voie publique avec une voiture), les frais seront d’environ 2500 € avec un bilan radio, l’intervention chirurgicale, et une hospitalisation de trois jours. 

Souscrire à une assurance santé pour chien vous permet de ne pas avoir à débourser ces chiffres astronomiques en cas d’accident, mais de payer une cotisation mensuelle uniquement. Cette couverture santé comparable à notre sécurité sociale permet d’offrir les meilleurs soins à son chien en vous évitant de devoir choisir entre votre porte-feuille et la santé de votre compagnon.

Comparez les assurances santé pour animaux maintenant et demandez un devis, c’est gratuit et sans engagements… On ne fait que comparer les offres.