Acné du chat : causes, diagnostic, traitement

Acne du chat
Credits photo : remedes-animaux.org

Les pathologies communes chez le chat peuvent être dues à plusieurs facteurs (bactéries, virus, milieu de vie et âge).

Nous vous parlerons dans cet article plus particulièrement de l’acné du félin. Aussi surprenant que cela puisse paraître, même les félins peuvent être atteints d’acné. Elle peut se développer sur toutes les parties du corps. Le visage, le menton, le corps, les pattes, etc. Rassurez-vous, une fois diagnostiquée, elle peut être soignée.

Faisons le point sur les causes et origines de l’acné ainsi que sur le traitement à administrer à votre chat.

Qu’est-ce que l’acné du chat ?

L’acné chez votre chat peut se déclarer à divers endroits. Ce sont des boutons présents au niveau du menton, de la lèvre inférieure. Toutefois, il existe des traitements pour chacune des formes considérées. Ceux-ci sont appliqués sur avis vétérinaire. Le plus important, est d’agir rapidement.

A quoi est due l’acné du chat ?

L’acné féline a des causes diverses. Le processus de déclaration est assez simple. Il débute par des glandes dites sébacées. Ces dernières sont chargées de la sécrétion de sébum. Laquelle sécrétion permet de lubrifier et d’adoucir la peau. Lorsqu’un excès de sébum obstrue les follicules pileux, ces glandes sont alors irritées. Cela entraîne le blocage du follicule. Il se forme alors un point noir pouvant s’infecter. Votre félin a alors de l’acné et ce n’est pas un problème d’adolescence.

Comment se manifeste l’acné chez le chat ?

Ils sont aisément visibles sur la lèvre inférieure et sur le menton. On distingue deux types d’acné.

Sous sa forme légère, on remarque selon la zone concernée :

  • des points noirs ou comédons
  • de petites croûtes
  • du sébum de couleur noire peut se mêler aux poils
  • des pustules et des boutons peu importe la localisation sur le corps

Par contre, la forme grave peut engendrer :

  • des fissures ou pire, une turgescence et si possible des œdèmes
  • la perte de quelques poils au niveau du menton
  • une sécrétion de pus
  • le tout accompagné de douleurs

Comment diagnostiquer de l’acné du félin ?

Il n’est pas flagrant. Certaines pathologies pouvant avoir des symptômes similaires à l’acné féline. Par exemple :

  • une réaction allergique suite à piqûre de parasites externes (puce, tique, etc.)
  • une inflammation de la peau
  • une mycose
  • la gale
  • la teigne, etc.

Il revient au vétérinaire d’éliminer lors de son diagnostic les autres affections. Pour ce faire, il doit examiner les poils, racler la peau et procéder à des examens minutieux.

Comment traiter et soigner l’acné du chat ?

En général, elle est plutôt bien contrôlable. Son traitement est assez simple. Se référer au vétérinaire pour prescrire :

  • une lotion en guise de shampoing ; elle agit contre la séborrhée.
  • une lotion ou une pommade renfermant un antibiotique et un anti-inflammatoire. Ceci en cas de pyodermite.
  • en cas d’infection accompagnée d’écoulement de pus et de pustules, une antibiothérapie est nécessaire.

Sous sa forme la plus grave :

Dans ce cas-ci, il faut encore en rajouter au traitement ci-dessus. Un complément de rétinoïdes de composition et de corticoïdes. Cela aura pour but de mettre fin à l’apparition de comédons.

Quelques conseils pratiques à suivre pour éviter les récidives de poussée d’acné

Les origines de l’acné du félin sont incertaines. Elles peuvent donc être attribuées à une allergie. Ne sachant pas toujours de quel allergène il s’agit, il est préférable de :

  • procédez à un nettoyage régulier à l’eau de son menton après chacun de ses repas,
  • privilégiez les repas secs
  • faire un traitement anti-puce très fréquemment soit tous les 15 jours environ.

Pensez également à une allergie au plastique. Elle peut constituer une cause de l’acné du félin. Ce matériau étant mal supporté par certains chats. Il convient donc de bannir au maximum le plastique de votre maison et de ses environs (ex : jardin, garage, …). Prenez plutôt des écuelles en céramique pour ses repas et son abreuvoir. N’oubliez pas de les nettoyer de façon journalière.

Pensez à souscrire à une assurance maladie pour couvrir vos frais engagés. Le Mammouth déchaîné a comparé pour vous les mutuelles santé qui peuvent prendre en charge les frais vétérinaires de votre chat. Utilisez notre comparateur en ligne.