Comment prendre soin de mon chat : éducation, soins, nourriture, …

prendre soin de son chat

S’occuper d’un chat est un apprentissage de tous les jours. Cet apprentissage commence avec l’acquisition d’un chaton ou d’un chat. Il se poursuit au fil des ans. Vous apprendrez à découvrir et à comprendre votre chat ainsi que son caractère. En effet, tous les chats ne sont pas pareils. En attendant d’arriver à cette alchimie mutuelle, voici quelques petites choses importantes à savoir.

À quoi sert la litière ? Quand faut-il faire intervenir le vétérinaire ? Quelle nourriture lui donner ? Suivez le guide !

Comment bien prendre soin de son chat ?

Prendre soin de son chat revient à :

Nourrir convenablement votre animal.

C’est le premier devoir d’un maître qui se veut responsable. La nourriture étant un besoin capital, vous devrez veiller à ce qu’il soit bien nourri. Le matou aime se nourrir quand il le veut. Tout particulièrement la nuit. Sa gamelle devra donc toujours contenir de la nourriture.

Dès tout petit, tentez de lui faire prendre de bonnes habitudes en matière d’alimentation. Ses repas devront contenir des lipides, des protéines, des sels minéraux, des vitamines et des fibres. N’oubliez pas de lui mettre à côté de sa gamelle un bol d’eau. Il pourra ainsi s’y abreuver tant qu’il en aura envie.

Éduquer votre chat pour qu’il respecte les règles de la maison.

Éduquer un chat est important pour votre cohabitation avec l’animal. Tout particulièrement quand il s’agit d’un chaton. De sa bonne éducation dépendent sa propreté et son obéissance. Les phéromones peuvent être d’une grande aide dans ce sens.

Dans un premier temps, vous l’amènerez à s’habituer à sa litière. Il y fera alors ses besoins, épargnant ainsi tout le reste de la maison. Pour marquer votre désaccord, préférez les bruits et l’aspersion d’eau aux cris et aux coups. Vous verrez qu’il ne récidivera plus. Changez fréquemment sa litière et assurez-vous toujours de sa propreté.

Habituez-le également à entendre et répondre quand on l’appelle.

Administrer des soins préventifs et thérapeutiques à votre chat.

Le brossage du poil est nécessaire. Cette action permet :

  • De restreindre la quantité de poils perdus.
  • D’éviter d’ingurgiter des boules de poil.
  • D’éliminer les anciens poils en dessous des nouveaux.
  • D’examiner sa peau pour y déceler des inflammations, des grains, des boutons, etc.
  • De rechercher l’existence de puces ou autres importuns.

Le brossage devra être fait au moins une fois chaque semaine. Cela est fonction de la rareté ou de l’abondance du poil chez votre chat.

Au moindre signe alarmant, faites appel à votre vétérinaire. C’est le plus qualifié pour répondre à toutes vos questions. Il saura vous conseiller mieux que quiconque.

Des visites doivent être prévues en accord avec votre vétérinaire pour un bon suivi de votre animal.

N’oubliez pas d’effectuer les soins préventifs comme :

  • les vaccins.
  • les vermifuges
  • le nettoyage des dents pour éviter le tartre
  • la castration du chat n’est pas une obligation, mais dans certains cas elle s’avère nécessaire.

La fréquence des visites chez le vétérinaire est doublée lorsque le chat est plus âgé.

Les séances de jeux peuvent constituer des exercices pour votre animal de compagnie. Ces derniers sont très importants pour le maintenir en pleine forme. Investissez alors dans les jouets en tous genres.

Aider votre chat à faire sa toilette

C’est bien connu, l’eau n’est pas le meilleur ami des chats. Raison pour laquelle il faut les y habituer dès leur plus jeune âge. Ses poils ne s’en porteront que mieux. Procédez comme suit :

  • vérifiez la température de l’eau
  • déposez-y le chat tout en le caressant. Ce sera utile pour le calmer
  • utilisez un nettoyant adapté à votre chat. (poils courts ou longs)
  • servez-vous d’un tissu doux pour le sécher ou ayez recours à votre sèche-cheveux.

N’oubliez pas aussi de lui tailler ses griffes. Tout cela participe à sa bonne santé.