Les chiens – par Alpha Blondy

Si vous ne pouvez plus supporter votre chien, ce poème est fait pour vous. Que votre chien vous ait fait casser la tirelire pour des frais vétérinaire ou qu’il aboie toute la journée, ce poème va vous parler.

Wawahou …Wawahou … Wawahou …Wawahou …
Wawahou …Wawahou …Wawahou …Wawahou …

Les chiens aboient, Wawahou … Wawahou …
Les chiens aboient, Wawahou …Wawahou …
La caravane a passa… Wawahou …Wawahou …
La caravane a passa… Wawahou … Wawahou …

Elle n’a pas le temps de ralentir, Wawahou …
Tu peux continuer à me trahir, Wawahou …
Je sais que je vais mourir, Wawahou …
Mais de ma tombe, je vais te haïr, Wawahou …
Oui, de ma tombe, je vais te haïr. Wawahou …
Oui, de ma tombe, je vais te haïr. Wawahou …Wawahou …

Petit chien galeux, Wawahou …
Gros chien peureux, Wawahou …
Petit chien baveux, Wawahou …
Tu me tueras s’il plait à Dieu, Wawahou …
Oui, tu me tueras s’il plait à Dieu. Wawahou …

Wawahou …Wawahou …

Ils aboient de jalousie, Wawahou …
Ils se glorifient dans l’hypocrisie, Wawahou …
Je suis le sacrifice qu’ils ont choisi, Wawahou …
Le sacrifice choisi. Wawahou …

Tu peux continuer à me trahir, Wawahou …
Mais de ma tombe, je vais te haïr, Wawahou …
Oui de ma tombe, je vais te haïr, Wawahou … Wawahou …

Petit chien galeux, Wawahou …
Gros chien peureux, Wawahou …
Petit chien galeux, Wawahou …
Tu me tueras s’il plait à Dieu. Wawahou …
Oui, tu me tueras s’il plait à Dieu. Wawahou …Wawahou …

Toujours aux abois, Wawahou …
les chiens aboient. Wawahou …
Toujours aux abois, Wawahou …
les mêmes chiens aboient. Wawahou …

Wawahou …