Estimer les frais vétérinaires annuels d’un chiot

Avant d’adopter un chiot, il faut faire le point sur les frais vétérinaires que vous allez engager chaque année pour prendre soin de votre nouvel animal de compagnie.

Il faut penser au quotidien à son alimentation, son éducation, mais aussi à sa santé. Parce que vous n’êtes pas vétérinaire, vous avez besoin d’un spécialiste pour soigner votre animal (que l’on parle de soins préventifs ou de soins curatifs). C’est alors qu’intervient le vétérinaire. Connaître le coût des prestations est donc utile. Cela permet d’évaluer la possibilité d’une éventuelle assurance chien.

Prix pratiqués par les vétérinaires et comportementalistes pour chien

De façon générale, une simple consultation vaut environ 30 à 100 euros (selon la race et la taille).

Le coût des vaccinations varie selon les maladies concernées. Cela va de 50 à 80 euros. Les opérations telles que la stérilisation ou la castration en moyenne de 100 euros pour un mâle à 150 euros pour une femelle.

Si vous faites appel à un comportementaliste (aka vétérinaire spécialisé dans les troubles du comportement canin), les frais de consultation s’élèvent à 90 euros.

Chien : des tarifs plus coûteux en fonction des examens vétérinaires

Les frais d’analyses en laboratoire, d’examens et de bilans médicaux s’étendent de 50 à 100 euros.

Il existe des traitements plus coûteux, par exemple :

  • L’ablation d’une tumeur coûte environ 500 euros.
  • Le traitement d’un cancer ou une opération chirurgicale vaut 1000 à 1500 euros.

Envisager une assurance santé pour votre chien

Qu’il s’agisse d’une simple consultation ou d’un traitement spécifique, les frais de soins peuvent s’avérer importants. Vous devez donc recourir à une assurance pour chien. Celle-ci prendra en charge vos dépenses.  

Pour trouver la meilleure assurance pour votre chien, il faut comparer les offres existantes. Pour ce faire, plusieurs points sont à prendre en compte :

  • L’ âge du chien à assurée. L’assurance de votre chien doit couvrir des animaux de sa tranche d’âge. Ce qui n’est pas le cas chez certaines assurances. En effet, le temps passant, votre chien risque de tomber plus souvent malade.
  • Les garanties annexes.
  • Les frais vétérinaires pris en charge ; faites le point entre les soins ordinaires et les soins dûs à une maladie.
  • Les exclusions.
  • Les délais de carence ou délais d’attente ; c’est la période entre la souscription et la réelle prise en charge de votre animal. Pendant cette période, les garanties ne sont pas actives.
  • Les conditions de résiliation.

L’assurance chien idéale se marie aisément avec vos exigences (budget et besoins santé de votre animal de compagnie).

En somme, avant d’adopter un chiot ou un chien, il faut faire le point sur les offres de couverture santé pour animaux qui existent. Chaque animal de compagnie présente des besoins en matière de santé qui lui sont propres. Le Mammouth déchaîné met à votre disposition un comparateur en ligne. Gratuit et simple d’utilisation, il vous permet de comparer les assurances santé pour chien et de choisir celle qui répond le mieux aux besoins de votre animal et de votre portefeuille.